WWE SmackDown vs. Raw 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
WWE SmackDown vs. Raw 2008
Image illustrative de l'article WWE SmackDown vs. Raw 2008

Éditeur THQ
Développeur Yuke's Media Creation
Amaze Entertainment (NDS)

Date de sortie Icons-flag-eu.png 9 novembre 2007[1]
Icons-flag-us.png 13 novembre 2007[1]
Icons-flag-au.png 13 novembre 2007
Icons-flag-jp.png ... février 2008[1]

PlayStation Portable
Icons-flag-us.png 13 novembre 2007
Icons-flag-eu.png 16 novembre 2007
Icons-flag-jp.png ... février 2008
Genre Catch, Combat
Mode de jeu De un à quatre joueurs, en ligne.
Plate-forme
Console(s)
Console(s) portable(s)
Téléphone(s) mobile(s)
Média B-RD (PlayStation 3)
DVD (PS2, Xbox 360)
Disque optique (Wii)
UMD (PSP)
Cartouche (NDS)
Langue Anglais
Contrôle Manette de jeu

Évaluation ESRB : T
PEGI : 16+
OFLCA : M

WWE SmackDown vs. Raw 2008 est un jeu vidéo de catch professionnel développé par Yuke's et commercialisé sur consoles PS2, PS3, Xbox 360, Wii, PlayStation Portable et Nintendo DS par THQ en novembre 2007[2]. Amaze Entertainment s'est occupé de la version Nintendo DS[3].

Le jeu est la neuvième édition de la longue série de jeux vidéo WWE SmackDown vs. Raw basée sur la promotion de catch professionnel World Wrestling Entertainment (WWE). Il est le premier jeu de la WWE à inclure la promotion et la division ECW[4]. C'est également le seul jeu de la WWE disponible sur toutes consoles confondues de la septième génération[5].

Jouabilité[modifier | modifier le code]

Chaque catcheur possède désormais deux catégories de combat, une primaire et une secondaire. Chaque style de combat possède son avantage et son désavantage dans chaque type de match particulier[6]. Il existe en tout huit style de combat : high-flyer, hardcore, submission artist, powerhouse, showman, brawler, dirty et technical[6],[7]. En addition, le manager exécutif de THQ, Cory Ledesma explique que la jouabilité des catcheurs serait revu[6].

  • High Flyer : Ils utilisent des prises aériennes mais ils ne sont pas très résistants. Ils peuvent faire un Swanton bomb sur une table. Ils peuvent rebondir sur les cordes.
  • Submission : Ils ont comme avantage de se régénérer en faisant des prises de soumission mais leurs prises de combat ne sont pas très puissantes. Ils font abandonner très facilement et plus rapidement.
  • Hardcore : Ils peuvent faire des prises spéciales avec des armes mais ils ne sont pas rapides, par exemple mettre l'adversaire sur la table rapidement.
  • Technical : Ils contrent facilement les prises mais ils ne sont pas très fort pour les exécuter.
  • Dirty : Ils peuvent se servir de l'arbitre comme bouclier et faire des choses interdites et ne sont pas rapides.
  • Showman : Ils peuvent gagner des points en usant de leur gimmick et faire les prises de finitions de leurs adversaires mais ils ne sont pas très résistants.
  • Powerhouse : Ils sont puissants et résistants mais lents.
  • Brawler : Ils peuvent faire des enchaînements. Ils contrent difficilement les prises mais les exécutent très bien.

Le jeu expose la branche ECW, et prend place parmi ses branches concurrentes Raw et WWE SmackDown. La jaquette officielle du jeu expose le logo de la ECW[5]. Durant les matchs, les nombreux objets cachés sous le ring ont augmenté. De nouvelles armes telles que les guitares sont disponibles et les tables et battes avec barbelés peuvent être enflammées[8]. Malgré l'inclusion de la branche, la franchise du jeu vidéo garde comme titre SmackDown! vs. Raw, bien que le logo "ECW Invasion" soit inclus dans le titre. Il a, cependant, été changé en "Featuring ECW"[9]. Le jeu expose de nombreuses arènes issues des émissions datant de 2006 et 2007. Il y a également des arènes basées sur émission de télévision de la WWE.

Les shows et pay-per-views du jeu incluent les divisions de SmackDown - RAW - ECW - Heat - New Year's Revolution 2007 - Royal Rumble 2007 - No Way Out 2007 - WrestleMania 23 - Backlash 2007 - Judgment Day 2006 - One Night Stand 2006 - Vengeance 2006 - The Great American Bash 2006 - SummerSlam 2006 - Unforgiven 2006 - No Mercy 2006 - Cyber Sunday 2006 - Survivor Series 2006 - December to Dismember 2006 et Armageddon 2006.

Modes[modifier | modifier le code]

Le premier mode est le mode General Manager où vous pouvez incarner le, General Manager de Raw, Jonathan Coachman, celui de SmackDown Theodore Long ou celui de la ECW Tommy Dreamer. Le joueur peut décider des rivalités pour la ceinture ou autres rivalité et ainsi qui est clean (du bon côté) et dirty (du mauvais côté). En gros, le joueur peut faire ce qu'il veut durant l'émission dont il est General Manager. Le deuxième mode est le mode superstar dans lequel une superstar de Raw ou de SmackDown peut être incarnée. Son objectif principal est de récupérer la ceinture de l'émission. Si le joueur joue sous un personnage de la division Raw, celui-ci joue pour le titre de Raw (WWE Champion) et idem avec la branche Smackdown (WWE World Heavyweight Championship). À un moment du jeu, le joueur peut passer de la division Raw à celle de SmackDown par le biais d'une demande du General Manager.La ECW est présent mais elle a un petit rôle . Le troisième mode se nomme King of the Ring dans lequel le joueur affronte entre six à dix catcheurs environ pour devenir le "Roi du Ring". Le quatrième mode se nomme WWE Hall of Fame dans lequel le joueur doit refaire des grands combats de la WWE qui, une fois gagnés, font gagner des points qui servent à débloquer des légendes de la WWE et des Pay-Per-Views.

Il existe également le Create mode permettant de créer des enchaînements de mouvements, des entrées pour les catcheurs créés, des superstars et des ceintures de champions. Il s'agit de la dernière version du jeu possédant les modes General Manager et Superstar. Le mode General Manager a été remplacé par le mode carrière dans SmackDown vs. Raw 2009 et le mode superstar par Road To Wrestlemania dans WWE SmackDown vs. Raw 2009. Il s'agit de la dernière version du jeu possédant les anciens décors puisqu'actuellement, les décors HD sont utilisés pour WWE SmackDown, RAW et ECW. C'est la première et la dernière version du jeu à avoir le duo de commentateurs Michael Cole et John Bradshaw Layfield ou JBL pour SmackDown. C'est de même la première version du jeu à avoir le duo de commentateurs Tazz et Joey Styles pour la ECW.

Personnages[modifier | modifier le code]

La ECW fait sa première apparition dans la série avec et des superstars telles que Tommy Dreamer, CM Punk, Elijah Burke et Kelly Kelly font leur débuts. Cryme Tyme, MVP et Ashley font leur première apparition en tant que personnages jouables. Kenny Dykstra, Marcus Cor Von, Sandman & Sabu font également leur seul et unique apparition dans un jeu de la WWE. C'est également la dernière apparition de Bobby Lashley, King Booker, Gregory Helms, Mick Foley et Torrie Wilson dans un jeu de la WWE . C'est également la dernière apparition de Ric Flair dans un jeu SmackDown! vs. Raw; il apparaît dans WWE SmackDown vs. Raw 2009 en tant que personnage à débloquer. C'est également la première fois que Jeff Hardy est jouable depuis Shut Your Mouth, la dernière apparition de John Hennigan sous le nom de Johnny Nitro, il apparait dans les autres jeux sous le nom de John Morrison.

C'est le seul jeu à exposer des rosters et 'ECW Legends'. Par défaut, il n'y a que trois membres du roster : Sabu, Terry Funk et Tommy Dreamer. Sandman, cependant, est dans la branche Raw et les 'WWE Legends' (étant Bret Hart Mick Foley, Rick Rude, Roddy Piper, The Rock, Stone Cold Steve Austin, Sgt. Slaughter et Eddie Guerrero) sont uniquement sur la version PSP.

C'est le premier jeu de la série à ne pas inclure Chris Benoit après son double meurtre et suicide en juin 2007. Tout ce qui était lié à Benoit a été supprimé. Cependant, un entrée similaire à la sienne peut être trouvée dans WWE SmackDown vs. Raw 2008.

Le Gm de RAW par intérims est Jonathan Coachman[10], les commentateurs sont Jim Ross[11], Jerry Lawler[12] et Annonceurs de ring est Lilian García. Ceux de WWE SmackDown incluent Theodore Long en GM [13], les commentateurs Michael Cole[14], JBL[15] et Annonceurs de ring est Tony Chimel. Ceux de la ECW incluent GM Tommy Dreamer[16], les commentateurs Tazz[17], Joey Styles[18] et Annonceurs de ring Justin Roberts.

Ceintures et champion(es)[modifier | modifier le code]

Raw WWE SmackDown ECW Legends
WWE Championship John Cena World Heavyweight Championship Edge ECW Championship Johnny Nitro WCW Classic Championship Stone Cold Steve Austin
WWE Intercontinental Championship Umaga WWE United States Championship M.V.P. WWE Hardcore Championship Tommy Dreamer WWE Million Dollar Championship Shane McMahon
World Tag Team Championship Jeff Hardy et Matt Hardy WWE Tag Team Championship Batista et Rey Mysterio WWE Attitude Heavyweight Championship Ric Flair
WWE Women's Championship Melina WWE Cruiserweight Championship Chavo Guerrero

Bande son[modifier | modifier le code]

Artiste Titre
8Ball & MJG "Stand Up"
AM Conspiracy "Right on Time"
AM Conspiracy "Welt"
Chevelle "Well Enough Alone"
Hellyeah "You Wouldn't Know"
Nobody Famous "Go Hard"
Nonpoint "Everybody Down"
Project 86 "Evil (A Chorus of Resistance)"
Project 86 "Put Your Lips to the TV"
Puddle of Mudd "Famous"
Sevendust "Driven"
Sevendust "Feed"

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Fiche de WWE SmackDown vs. Raw 2008 », sur Jeuxvideo.com
  2. (en) « The Number One Fighting Video Game Franchise Takes on Three New Platforms in WWE(R) SmackDown(R) vs. Raw(R) 2008 », sur THQ (consulté le 30 avril 2007)
  3. (en) Matt Casamassina, « Pre-E3 2007: WWE SmackDown vs. Raw 2008 », sur IGN.com,‎ 9 juin 2007 (consulté le 8 mai 2008)
  4. (en) « Smackdown vs. Raw 2008 Eyes-on », sur IGN (consulté le 9 mai 2007)
  5. a et b Rivaol, « Test WWE Smackdown vs Raw 2008 », sur Jeuxvideo.com,‎ 17 décembre 2007 (consulté le 20 mai 2011)
  6. a, b et c (en) Bill Coleman, « First Interview: SmackDown vs. Raw 2008 », sur IGN (consulté le 31 mars 2007)
  7. (en) Jen Hunt, « SmackDown vs. Raw 2008 unveiled », sur WWE (consulté le 31 mars 2007)
  8. (en) « THQ Wii information page », sur THQ (consulté le 9 mai 2007)
  9. Entrevue WWE SmackDown! vs. Raw 2008 sur IGN.
  10. RAW GM
  11. JR en comentarios
  12. Lawler en comentarios
  13. SD! GM
  14. Cole en comentarios
  15. JBL en comentarios
  16. ECW GM
  17. Tazz en comentarios
  18. Styles en comentarios

Liens externes[modifier | modifier le code]