Villeveyrac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Villeveyrac
Vue générale
Vue générale
Blason de Villeveyrac
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Hérault
Arrondissement Montpellier
Canton Mèze
Intercommunalité Communauté de communes du Nord du Bassin de Thau
Maire
Mandat
Christophe Morgo
2014-2020
Code postal 34560
Code commune 34341
Démographie
Gentilé Villeveyracois
Population
municipale
3 536 hab. (2012)
Densité 95 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 30′ 07″ N 3° 36′ 29″ E / 43.5019444444, 3.6080555555643° 30′ 07″ Nord 3° 36′ 29″ Est / 43.5019444444, 3.60805555556  
Altitude 75 m (min. : 12 m) (max. : 255 m)
Superficie 37,12 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Villeveyrac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Villeveyrac

Villeveyrac (en occitan Vilamanda) est une commune française située dans le département de l'Hérault et la région Languedoc-Roussillon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte

Située à 30 km au sud ouest de Montpellier.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Villeveyrac
Saint-Pargoire Aumelas Montbazin
Montagnac, Saint-Pons-de-Mauchiens Villeveyrac Poussan
Meze Loupian

Emplacement[modifier | modifier le code]

Les premières mentions écrites du village se trouvent dans le testament de Guillaume II en 990. Il fut vicomte de Béziers de 969 à 993. Dans son testament il donne en cadeau à Garsindis l'une de ses deux filles, la "villa Vairago" ainsi que son église, sa tour et les terres qui l'entourent[1].

Ce premier village se situait à l'actuel emplacement du domaine de Veyrac au sud du village actuel. Ce site a un passé historique relativement riche. Il est occupé au néolithique, puis par les romains et enfin au Moyen Âge. Quelques vestiges de tombes wisigothiques subsistent[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église et le château d'eau.

Lors de la Révolution française, les citoyens de la commune se réunissent au sein de la société révolutionnaire, baptisée « société des amis de la constitution et de l’égalité » et créée en 1791. Après la chute de la monarchie, elle change de nom pour « société populaire des sans-culottes »[3].

Économie[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.}}
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1800 mai 1803 Honoré Melet    
juin 1803 avril 1812 François Benoît Pairolles-Lunès    
juillet 1812 juin 1815 Paul Cazalis    
septembre 1815 septembre 1817 ... Hondrat    
février 1818 septembre 1830 M. Cambon    
septembre 1830 octobre 1830 ... De Ch...    
septembre 1831 août 1833 ... Cauvy    
août 1833 août 1839 ... Pastourel    
août 1839 août 1843 David Prunac    
septembre 1843 janvier 1848 Théodore Rouquairol    
février 1848 mars 1848 David Jeantet    
mars 1848 août 1852 Jean-Pierre Prunac    
août 1852 août 1860 Elisée Jeanjean    
août 1860 septembre 1869 Jean-Pierre Prunac   Adjoint au Maire
août 1969 septembre 1870 Justin Besson   Adjoint au Maire
septembre 1870 avril 1871 Zéphirin Deduc    
avril 1871 mai 1871 David Viala    
mai 1871 janvier 1878 Justin Besson    
janvier 1878 novembre 1882 Pierre Arriac    
décembre 1882 novembre 1884 David Vialet    
novembre 1884 juillet 1885 Eugène Thomas    
août 1885 mars 1886 Louis Canat   Faisant Fonction de Maire
avril 1886 mai 1888 Maurice Nicole    
mai 1888 avril 1889 Pierre Arriac    
avril 1889 juillet 1891 Aristide Serre    
juillet 1891 mai 1892 Godefroy Babau   Faisant Fonction de Maire
mai 1892 mai 1900 Godefroy Babau    
mai 1900 décembre 1901 Sébastien Argelies    
décembre 1901 avril 1912 Victor Calmels    
mai 1912 mars 1920 Etienne Babau    
avril 1920 avril 1925 Isidore Bosc    
mai 1925 avril 1935 Louis Martin-Dupuy    
mai 1935 avril 1944 Edmond Finel    
septembre 1944 avril 1945 Alphonse Brissac    
mai 1945 avril 1948 Paul Gabaudan    
mai 1948 septembre 1948 Joseph Bonnet    
octobre 1948 mai 1972 Marcel Peysson[4]    
juin 1972 mars 1989 Jean Vié    
avril 1989 mars 2001 Guy Bosc    
mars 2001 mars 2014 Alain Jeantet    
mars 2014 en cours Christophe Morgo   Agent hospitalier, Conseiller général

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Au dernier recensement, la commune comptait 3536 habitants.

Article détaillé : Recensement en France.
           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 107 1 003 1 319 1 475 1 754 1 835 1 888 2 137 2 180
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 214 2 684 2 731 2 745 2 594 1 972 2 050 2 329 2 230
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 615 2 622 2 215 2 281 2 060 2 154 1 915 1 765 1 687
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1 647 1 609 1 618 1 686 1 842 2 211 2 758 2 836 3 536
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

En 2009 la répartition de la population de la commune par tranches d'âge est la suivante[7] :

  • 50,03% d'hommes (0 à 19 ans:29.5%, 20 à 64 ans: 54.5%, plus de 65 ans: 16.0%);
  • 49,97% de femmes (0 à 19 ans:25.0%, 20 à 64 ans: 56.6%, plus de 65 ans: 18.5%).


Pyramide des âges à Villeveyrac en 2009 en pourcentage[7]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
1,2 
7,4 
75 à 89 ans
8,6 
13,8 
60 à 74 ans
13,9 
17,0 
45 à 59 ans
17,5 
24,9 
30 à 44 ans
23,7 
12,3 
15 à 29 ans
15,0 
24,3 
0 à 14 ans
20,1 

Enseignement[modifier | modifier le code]

Villeveyrac est située en zone A, dans l'Académie de Montpellier.

La commune compte une école primaire publique (groupe scolaire La Capitelle, maternelle et élémentaire) et une école privée (Notre-de-Dame-de-l'Assomption).

Sports[modifier | modifier le code]

Équipements sportifs[modifier | modifier le code]

La commune dispose de divers équipements permettant la pratique des sports

  • Gymnase
  • Dojo
  • Boulodrome
  • Terrains de tennis

La construction d'une halle des sports est en projet. Une publication de marché est déposée en septembre 2014[8].

Culture[modifier | modifier le code]

Traditions[modifier | modifier le code]

Le "Veydrac" de Villeveyrac[modifier | modifier le code]
Article principal : animaux totémiques de l'Hérault.

Comme plusieurs villages de l'Hérault, Villveyrac a un animal totémique qui sort les jours du carnaval, de la fête du genêt ou de la fête du village.

Ce totem ressemble à la fois à un phacochère, à un pécari ou un hylochère. Certains pensent même qu'il est plus apparenté à un potamochère, animal apparu dans le film Les 4 saisons d'Espigoule.

En occitan, cet animal s'appelle, Lo Veidrac, prononcer "Lou beidrac".


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'abbaye cistercienne de Valmagne
Article détaillé : Abbaye de Valmagne.


Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jean Cazalis de Fondouce
  • Simon Fizes de Sauve (?-1579), ministre, secrétaire d'État.
  • Siméon Flaissières (1851-1931), médecin et maire de Marseille.
  • Gabriel Calmels (1887-1979), sénateur de l'Hérault de 1976 à 1979.
  • Robert Debiève (1926-1994), peintre cartonnier
  • Paul Finel, né en 1924, tenor à l'opéra de Paris


Notes[modifier | modifier le code]

  1. Histoire générale de Languedoc
  2. Emplacement de Villeveyrac
  3. Jean-François Dubost, « Le réseau des Sociétés Politiques dans le département de l'Hérault pendant la Révolution Française (1789-1795) », Annales historiques de la Révolution française, no 278, 1989. p. 415.
  4. Journal officiel de la République Française, Édition des lois et décrets, 1971.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2012
  7. a et b « Évolution et structure de la population à Villeveyrac en 2009 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 septembre 2014).
  8. Marchés publics de Villeveyrac

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :