Shiing-Shen Chern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shen.
Shiing-Shen Chern.

Shiing-shen Chern (陳省身; pinyin : Chén Xǐngshēn; 26 octobre 19113 décembre 2004) était un mathématicien chinois, et naturalisé américain, considéré comme un des meilleurs spécialistes de la topologie différentielle et de la géométrie différentielle au XXe siècle.

Remarque de prononciation : l'écriture "Chern" utilise la translittération Gwoyeu Romatzyh, dont le "r" ne se prononce pas et indique seulement que la syllabe considérée est prononcée au deuxième ton.

Enfance[modifier | modifier le code]

Chern est né à Jiaxing dans la province de Zhejiang. Il rejoignit son père à Tianjin en 1922, et commença ses études à l'Université de Nankai. Il fut étudiant à l'Université de Tsinghua de 1931 à 1934, travaillant sur la géométrie différentielle et la géométrie projective.

Études européennes[modifier | modifier le code]

En 1934, alors âgé de 23 ans, Chern quitta la Chine pour s'installer à Hambourg pour finir ses études doctorales jusqu'en 1936, travaillant avec Wilhelm Blaschke d'abord sur la géométrie des tissus puis sur la théorie de Cartan-Kähler. En 1936-1937, il étudia auprès de Élie Cartan à Paris avant de retourner à Beijing comme professeur.

Vie aux États-Unis[modifier | modifier le code]

En 1943, Chern s'installa à l'Institute for Advanced Study à Princeton, étudiant les classes caractéristiques en topologie différentielle.

De retour à Shangai en 1946, il fonda l'Institut mathématique de l'Academia sinica.

Il devint professeur à l'université de Chicago en 1949.

Il déménagea à l'université de Californie à Berkeley en 1960. Il obtint la nationalité américaine l'année suivante. Il fonda le MSRI en 1981, et en fut le directeur jusqu'en 1984. Shiing-Shen Chern est devenu membre étranger de la Royal Society le 27 juin 1985.

En 1985, il fonda l'Institut de mathématiques de l'université de Nankai, à Tianjin, où il mourut en 2004, à l'âge de 93 ans.

Recherche[modifier | modifier le code]

Son travail est fondamental en géométrie différentielle. On lui doit la théorie de Chern-Simons. Il publia des résultats en géométrie intégrale, et sur les sous-variétés minimales. Dans la suite des travaux d'Élie Cartan, il s'intéressa à la méthode du repère mobile (en).

Chern suggéra que les métriques de Finsler joueraient un rôle central dans les mathématiques du XXIe siècle.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Hommages[modifier | modifier le code]

  • L'astéroïde 29552 Chern a été nommé d'après son nom
  • Le Congrès international des mathématiciens, qui se réunit tous les 4 ans, attribue un prix de 250 000$ en son honneur.

Liens externes[modifier | modifier le code]