John Tate (mathématicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Tate (boxeur) et Tate.
John Tate

John Torrence Tate Jr. ( à Minneapolis) est un mathématicien américain. En 2010, il a reçu le prix Abel pour ses travaux en théorie des nombres. John Tate est décrit par William Beckner, directeur du département de mathématiques de l’université du Texas, comme « un des mathématiciens marquants de ces cinquante dernières années »[trad 1],[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a obtenu une maîtrise de mathématiques à l’université Harvard. Sous la direction d’Emil Artin, il a rédigé sa thèse de doctorat en 1950 à l’université de Princeton. Tate a ensuite enseigné à Harvard pendant 36 ans avant de joindre l’université du Texas à Austin en 1990. Il a cessé d’enseigner en 2009 et vit depuis à Cambridge, dans le Massachusetts, accompagné de sa femme Carol avec qui il a eu trois filles[1].

En 2002, il est récompensé par le Prix Wolf pour ses travaux en théorie algébrique des nombres[2].

Le , il reçoit le prix Abel « pour l’étendue et le caractère durable de son influence sur la théorie des nombres »[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références

  1. a et b (en) Ralph K.M. Haurwitz, « Retired UT mathematician wins prestigious Abel Prize », Statesman.com,‎ 24 mars 2010
  2. (en) The 2002/3 Wolf foundation prize in mathematics
  3. [PDF] « John Torrence Tate » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-13 sur le site du prix Abel

Traductions de

  1. (en) « one of the seminal mathematicians for the past half-century »

Lien externe[modifier | modifier le code]