Sergio Pininfarina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sergio Pininfarina, né le à Turin, et mort à Turin le [1] est un designer, homme politique, homme d'affaires italien et président de Pininfarina SpA. Il est inhumé au cimetière monumental de Turin

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Gian-Battista Farina, dit « Pinin » Farina, fondateur de la célèbre société de carrosserie et de design. Son nom "Farina" est devenu "Pininfarina" en 1961 par décret présidentiel[2]. Il est par ailleurs le cousin de Nino Farina premier champion du monde de Formule 1.

Diplômé d'ingéniérie mécanique dans les années 50 du Politecnico de Turin, Sergio Pininfarina a complété ses études en Angleterre et aux Etats-Unis. En 1965, Sergio Pininfarina convainc personnellement Enzo Ferrari d'adopter l'architecture technique à moteur arrière central pour les nouvelles voitures Berlinette dont le premier prototype la « Ferrari Dino Berlinette Speciale » est présentée au salon de l'automobile.

Dès 1982, Sergio Pininfarina, anticipe la révolution numérique du design automobile en dotant son entreprise d'outils numériques dans le nouveau centre de Cambiano ouvert en 1980 dans la banlieue de Turin, et dédié au design.

En 1986, il fait entrer sa société en bourse.

Il est président de la Confindustria entre 1988 et 1992.

Il était le président de la commission intergouvernementale pour la préparation de la réalisation d'une liaison ferroviaire à grande vitesse entre Lyon et Turin.

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 1979, il est décoré de la Légion d'honneur par Valéry Giscard d'Estaing, puis élevé au rang d'officier de la Légion d'honneur en 1997 par Jacques Chirac.

En 1979 et 1994, il reçoit le « Prix Compasso d'Oro », la plus haute distinction en design.

Il est nommé sénateur à vie par le président de la République italienne Carlo Azeglio Ciampi le 23 septembre 2005[3].

Réalisation[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Sergio Pininfarina a trois enfants :

  • Lorenza Pininfarina, longtemps à la tête de la communication de Pininfarina SpA
  • Paolo Pininfarina (1958-), administrateur délégué de Pininfarina Extra, société de design industriel.
  • Andrea Pininfarina (1957-2008), administrateur délégué de Pininfarina SpA.

Postérité[modifier | modifier le code]

Christophe, dans Le Dernier des Bevilacqua (album Les mots bleus, 1974), rend hommage au designer. La chanson dit : « Je reviendrai peut-être chez moi, chez le dernier des Bevilacqua / Conduisant ma voiture qui sera coupée façon Pinin Farina... ».

Au Salon de Genève 2013, le studio de design italien Pininfarina présente le concept-car Pininfarina Sergio Concept, une barquette biplace basée sur une Ferrari 458, dont le nom rend directement hommage à Sergio Pininfarina[4], qui pourrait être produite à cinq ou six exemplaires selon Silvio Angori, patron de Pininfarina[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]