Prix Lumières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prix Lumières (Québec) et Prix Lumière du Festival de Lyon.
Prix Lumières
Description Récompense les meilleurs œuvres et professionnels du cinéma francophone
Organisateur Presse française
Pays Drapeau de la France France
Date de création 1996
Site officiel http://www.academielumieres.com

Les prix Lumières (parfois appelés Trophées Lumières ou anciennement Les Lumières de Paris) sont des récompenses cinématographiques françaises décernées chaque année depuis 1996. Ils récompensent les meilleurs films français ou francophone de l’année précédente et sont organisés par l’Académie des Lumières réunissant plus de 200 représentants de la presse internationale en poste à Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

Le palmarès a été créé en 1995 par la volonté d’un journaliste américain Edward Behr et du producteur français Daniel Toscan du Plantier. Il se veut le reflet, pour le cinéma français, des Golden Globes remis chaque année pour le cinéma anglophone par la Hollywood Foreign Press Association[1],[2].

Depuis janvier 1996, les Prix Lumières sont remis par l'Académie des Lumières quelques semaines avant les cérémonies des Oscars aux États-Unis et des César du cinéma en France. Par la suite, la liaison avec les Oscars a été supprimée, et la cérémonie des Lumières a été rapprochée de la date de celle des Césars, et les Prix Lumières sont remis en janvier.

Le palmarès Lumières a permis de révéler de grands talents parmi les cinéastes français. Les journalistes étrangers à Paris apportent un regard original sur le cinéma français, à la fois rafraîchissant et représentatif du public international non francophone. Les prix successifs remis par l’Académie des Lumières ont récompensé au fil des années des films ayant connu une belle carrière internationale.

L’Académie des Lumières se donne pour but de susciter l'intérêt parmi les nombreux correspondants à Paris de la presse internationale pour le cinéma français. Elle se réunit régulièrement pour organiser des projections de films en avant-première et de nombreuses rencontres et échanges, et tisse les liens entre les producteurs français et les professionnels du cinéma à l’étranger.

Pour favoriser une plus grande diversité, elle promeut des réalisations à plus bas budget qui, autrement, ne trouveraient qu’un public marginal hors de France, notamment pour les productions francophones. Elle travaille pour cela en collaboration avec différentes institutions étrangères et françaises du cinéma et de la culture en général, y compris les organismes professionnels de formation aux carrières du cinéma.

Le palmarès s'est aussi enrichi d'un prix supplémentaire pour les films francophones non français, remplaçant en 2003 l’ancien prix destiné aux meilleurs films étrangers.

Les Prix Lumières reçoivent ainsi le soutien de TV5 Monde (entité émanant de la francophonie) qui fait connaître dans le monde le palmarès annuel et y remet, depuis 2006, le prix du public mondial, ainsi que du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) et de la Mairie de Paris.

Ce palmarès est souvent vu comme un avant-concours pour les Césars, bien que la sélection et le jury soient de natures différentes.

Catégories de récompense[modifier | modifier le code]

Prix spéciaux

Direction[modifier | modifier le code]

La présidente de l'Académie est Grazyna Arata, les vice-présidentes sont Pauline Guilmot et Denitza Bantcheva, et la secrétaire générale est Michela Secci[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview des chargés de presse avant la Cérémonie des Lumières 2007 (DVDrama.com)
  2. « Présentation », sur l'Académie des Lumières (consulté le 17 décembre 2013)
  3. L'Équipe des Prix Lumières - Site officiel

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]