Phasianidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La famille des Phasianidae regroupe les perdrix, les cailles, les faisans, les paons et les espèces apparentées : lerva, tétraophases, tétraogalles, francolins, perdicules, ophrysie, xénoperdrix, torquéoles, roulouls, poulette, bambusicoles, galloperdix, ithagine, tragopans, eulophe, lophophores, coqs, hokkis, éperonniers et argus.

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont des oiseaux terrestres de taille petite à grande (de 14 à 350 cm, en ce compris une queue pouvant atteindre 260 cm). Ils ont le corps dodu, le bec court et solide, les ailes arrondies ; selon les espèces, la queue peut être courte ou très longue. Certaines espèces comme les francolins ne volent pas du tout. De même, le plumage est terne ou spectaculaire.

Répartition[modifier | modifier le code]

Les phasianidés sont répartis dans l'Ancien Monde, avec la plus grande diversité en Asie du Sud-Est et en Afrique. On les trouve aussi bien en milieu ouvert qu'en forêt, du niveau de la mer jusqu'à la limite des neiges.

Domestication[modifier | modifier le code]

Seules certaines variétés de phasianidés sont reconnues comme domestiques par la législation française dans la liste officielle du ministère de l'Environnement.

Liste des sous-familles[modifier | modifier le code]

Par ordre phylogénique :

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 3.4, 2013) du Congrès ornithologique international (ordre phylogénique) :

Parmi celles-ci sont deux espèces éteintes :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :