Lerva des neiges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Lerva des neiges (Lerwa lerwa) est une espèce d'oiseaux de la famille des Phasianidae, la seule du genre Lerwa.

Distribution[modifier | modifier le code]

Du Cachemire, à l’ouest, jusqu’à l’ouest du Seutchouan, le sud de Kansou et le nord du Yunnan, à travers tout le sud est du Tibet.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • L. l. lerwa (Hodgson, 1833) est la forme nominale occupant l’ouest et le centre de l’aire de distribution : Cachemire, Uttar Pradesh, Assam, sud du Tibet.
  • L. l. major Meinertzhagen, 1927 est de taille plus grande, moins fauve au dessus et plus blanc en dessous. Se rencontre dans le nord du Yunnan et l’ouest du Seutchouan. L. l. callipygia Stegmann, 1938, observée dans le nord du Seutchouan et Kansou, est difficilement séparable de la forme précédente et ne constitue pas, à notre avis, une forme valide (Hennache & Ottaviani 2011). Madge & McGowan (2002) ne reconnaissent aucune sous-espèce à la perdrix des neiges et pensent que les différences de plumage sont soit inconstantes soit des variations clinales.

Habitat[modifier | modifier le code]

La perdrix des neiges est une espèce d’altitude qui aime les éboulis et les versants couverts de broussailles, de mousses, de lichens ou de fougères entrecoupés de plaques de neige. Elle vit entre 3 000 et 5 500 m à la limite des neiges éternelles et des glaciers. Les hivers rigoureux peuvent la faire redescendre plus bas mais rarement au-dessous de 3 500 m (Hennache & Ottaviani 2011).

Alimentation[modifier | modifier le code]

le régime consiste en graines, lichens, mousses, racines, frondes de fougères et petits invertébrés. Li et Lu (1992) ont identifié 43 plantes différentes dans 12 contenus stomacaux.

Mœurs[modifier | modifier le code]

Cette perdrix vit en couples ou en petites compagnies familiales, bien que des groupes plus importants de 20 ou 30 oiseaux puissent se former hors saison de reproduction, surtout dans les dortoirs. La recherche de nourriture a lieu le matin et le soir (Li & Lu 1992).

Voix[modifier | modifier le code]

Le cri du mâle est un sifflement bruyant, répété plusieurs fois, de plus en plus rapidement et de plus en plus haut jijiou, jijiou, jijiou. Le chant de la femelle est plus doux, plus court, à tonalité descendante (Li & Lu 1992).

Nidification[modifier | modifier le code]

La lerva des neiges est monogame et le mâle participe à l’élevage des jeunes qui restent avec leurs parents jusqu’à la saison de reproduction suivante (Li & Lu 1992). La nidification a lieu en mai-juin ; le territoire de chaque couple est d’environ 5 ha (Li & Lu 1992). Le nid est situé sur une pente à forte déclivité et à végétation éparse, souvent en haut du versant, sous un rocher, à l’abri d’une touffe d’herbe, dans une cavité, mais toujours sous le vent. Le nid est entouré de mousses et de feuilles. La femelle couve seule. Des poussins bien développés ont pu être observés fin juin (Li & Lu 1992).

Statut, conservation[modifier | modifier le code]

Cette espèce n’est pas considérée comme menacée en raison de son habitat en haute altitude, mais la chasse, le ramassage des œufs et la collecte de plantes médicinales au moment de la saison de nidification représentent des menaces ponctuelles (Li & Lu 1992). La densité de population peut être assez importante, 56 oiseaux par km² d’après une étude réalisée dans le sud ouest de la Chine par Li & Lu (1992).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hennache, A. & Ottaviani, M. (2011). Cailles, Perdrix et Francolins de l’Ancien Monde, 400 pages. Editions W.P.A. France, Clères, France.
  • Li, X. & Lu, X. (1992). Status and ecology of the snow partridge (Lerwa lerwa callipygia) in southwestern China. First International Symposium on Partridges, Quails, and Francolins., Gibier Faune Sauvage (9) : 617-624.
  • Madge, S. & McGowan, P. J. K. (2002). Pheasants, Partridges & Grouse. Helm, London.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]