Torquéole de Boulton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Torquéole de Boulton (Arborophila rufipectus) est une espèce d'oiseaux de la famille des Phasianidae.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est endémique en Chine : sud du Seutchouan (centre et est), extrême nord du Yunnan dans les comtés de Suijang et Yongshan.

Habitat[modifier | modifier le code]

La Torquéole de Boulton fréquente les forêts feuillues latifoliées humides de moyenne altitude à relief faiblement accidenté.

Mœurs[modifier | modifier le code]

La Torquéole de Boulton vit en groupes familiaux de cinq ou six oiseaux, probablement le couple avec la dernière nichée. Elle se nourrit de graines, de fruits et d’invertébrés.

Voix[modifier | modifier le code]

Le chant territorial est formé d’une double note répétée assez lentement plusieurs fois.

Nidification[modifier | modifier le code]

Cette espèce est monogame et le nid consiste en une simple dépression aménagée entre les racines d’un arbre.

Statut, conservation[modifier | modifier le code]

La Torquéole de Boulton est l’une des espèces de perdrix les plus menacées (BirdLife International 2008). Elle est classée « en danger » et figure sur la liste des oiseaux protégés en Chine. Jusqu’à récemment, la destruction de la forêt primaire représentait la menace principale, bien que des observations aient montré que cette espèce vit aussi dans les forêts replantées avec espèces locales. La situation était catastrophique au début des années 90 car l’espèce était partout menacée par la destruction de la forêt primaire remplacée par des plantations de conifères ne convenant pas à cette espèce. Elle ne se rencontrait que dans une seule réserve en Chine, dont les limites étaient fixées sur des critères administratifs et géographiques et qui semblait trop petite pour contenir des populations viables à long terme (McGowan & Fuller 2006).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hennache, A. & Ottaviani, M. (2011). Cailles, Perdrix et Francolins de l’Ancien Monde, 400 pages. Editions W.P.A. France, Clères, France.
  • McGowan, P. & Fuller, R.A (2006). Is the current protected area system adequate to support viable populations of forest galliformes in eastern Asia. Acta Zoologica Sinica, 52 (supplement): 196-198.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]