Parc national de Joshua Tree

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Joshua Tree (homonymie).
Parc national de Joshua Tree
Image illustrative de l'article Parc national de Joshua Tree
Une des entrées du parc
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 370321
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Californie Californie
Ville proche Palm Springs
Coordonnées 33° 54′ 49″ N 115° 50′ 33″ O / 33.913734, -115.84259 ()33° 54′ 49″ Nord 115° 50′ 33″ Ouest / 33.913734, -115.84259 ()  
Superficie 3 199,59 km2[1]
Création [2]
Visiteurs/an 1 396 237 en 2011
Administration National Park Service

Géolocalisation sur la carte : Californie

(Voir situation sur carte : Californie)
Parc national de Joshua Tree

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Parc national de Joshua Tree

Le parc national de Joshua Tree (anglais : Joshua Tree National Park), situé dans le sud-est de la Californie, est déclaré parc national en 1994[3]. Il se trouve dans les comtés de Riverside et de San Bernardino et abrite deux écosystèmes de désert distincts : le désert du Colorado, aux altitudes basses, et le désert des Mojaves aux élévations plus hautes. Ce dernier est l'habitat du Joshua tree, arbre de Josué, une espèce que l'on rencontre uniquement au sud-ouest des États-Unis[4] .

Faune et Flore[modifier | modifier le code]

Le parc du Joshua tree abrite des buissons, des ocotillos ou encore des cactus. C'est dans la partie du parc située dans le désert de Mojave que le Joshua tree s'épanouit. Il supporte les températures extrêmes qui y règnent perpétuellement[5], pouvant vivre près de 200 ans. Le tronc est constitué de nombreuses fibres et non d'anneaux[6]. Il est alors difficile d'évaluer l'âge de l'arbre[6].

Culture[modifier | modifier le code]

Le Parc fut par ailleurs un lieu de retraite privilégié pour le milieu hippie de Los Angeles vers 1970. Le milieu musical californien (The Byrds,le groupe Crosby, Stills & Nash, Tom Waits, Neil Young ou même The Eagles) le consacrèrent comme l'épicentre de la culture californienne entre le milieu des années 1970 et 1975. L'arbre a donné son nom au cinquième album du groupe irlandais U2.


Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. National Park Service, « National Park Service: Listing of acreage as of 09/30/2010 », sur Natural Resource Stewardship & Science (consulté le 26 décembre 2010)
  2. (en) The National Parks : Index 2009–2011, Washington,‎ 2009, 128 p. (lire en ligne), p. 27
  3. Page consacrée au parc national sur le site parcs.net
  4. Fiche descriptive de Yucca brevifolia
  5. [1]
  6. a et b [2]

Liens externes[modifier | modifier le code]