Troglodyte des cactus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Troglodyte des cactus

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Campylorhynchus brunneicapillus

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Troglodytidae
Genre Campylorhynchus

Nom binominal

Campylorhynchus brunneicapillus
(Lafresnaye, 1835)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC UICN 3.1 : Préoccupation mineure

Répartition géographique

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Répartition du Troglodyte des cactus

Le Troglodyte des cactus (Campylorhynchus brunneicapillus) est une espèce de passereau appartenant à la famille des Troglodytidae.

Description morphologique[modifier | modifier le code]

Avec ses 18 à 22 cm de longueur, il est le plus grand des Troglodytidae nord-américain[1].

Le Troglodyte des cactus a une calotte brune, barrée d'une longue bande blanche qui s'étire du bec à la nuque, en passant au-dessus de l'œil. Le dessus du corps est brun strié de blanc, le dessous est plus clair. Au niveau des ailes et de la queue, ces stries sont disposées de façon à réaliser des rayures blanches transversales. La poitrine est crème, parsemée de points bruns ; les points sont très nombreux sur la gorge et le haut de la poitrine. Le ventre est plus roux et ne présente que quelques points bruns.

Comportement[modifier | modifier le code]

Le Troglodyte des cactus batit des nids dortoirs, qui ne sont pas uniquement destinés à la nidification mais aussi au repos, ou qui servent d'abri lorsqu'il pleut[1].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Le Troglodyte des cactus cherche sa nourriture au sol, fouillant méthodiquement la litière à la recherche d'invertébrés.

Vocalisations[modifier | modifier le code]

Cris et chants sont graves et rauques, et répétitifs.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Il vit dans les déserts (désert de Chihuahua, désert de Sonora, désert des Mojaves) et sur les flancs de collines arides, couverts de buissons de mesquites et de touffes de yuccas.

Son aire de répartition s'étend du sud-ouest des États-Unis jusqu'au centre du Mexique.

Systématique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, 7 sous-espèces ont été décrites :

  • Campylorhynchus brunneicapillus affinis Xantus de Vesey 1860
  • Campylorhynchus brunneicapillus anthonyi (Mearns) 1902
  • Campylorhynchus brunneicapillus brunneicapillus (Lafresnaye) 1835
  • Campylorhynchus brunneicapillus bryanti (Anthony) 1894
  • Campylorhynchus brunneicapillus guttatus (Gould) 1837
  • Campylorhynchus brunneicapillus sandiegensis Rea 1986
  • Campylorhynchus brunneicapillus seri (Van Rossem) 1932

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b MacMahon J.A. (1997) Deserts p 598, National Audubon Society Nature Guides, Knopf A.A. Inc, ISBN 0-394-73139-5