Billie Joe Armstrong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Armstrong et Billie.

Billie Joe Armstrong

Description de cette image, également commentée ci-après

Billie Joe Armstrong en 2006, Cardiff

Informations générales
Surnom Billie, BJ, Fink, Reverend Strychnine Twitch, Two Dollar Bill
Naissance 17 février 1972 (42 ans)
Drapeau des États-Unis Oakland, Californie, États-Unis
Activité principale Chanteur, guitariste, parolier, compositeur, producteur, comédien
Genre musical Punk rock, pop punk, rock alternatif, heavy metal (à ses débuts)
Instruments Voix, guitare, piano, percussions, harmonica, mandoline, saxophone, banjo, violon
Années actives Depuis 1986
Labels Reprise, Lookout!, Adeline, Recess
Site officiel greenday.com

Billie Joe Armstrong, né le 17 février 1972 à Oakland en Californie, est un chanteur, guitariste, auteur-compositeur-interprète, producteur et comédien américain. Il est le leader du groupe punk rock Green Day. Il joue également du piano, de la basse, de la batterie, de l'harmonica et du saxophone.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Billie Joe et Mike Dirnt (qui sont de grands amis d'enfance) jouaient des chansons de heavy metal avec des influences de Ozzy Osbourne, Def Leppard, et 924 Gilman Street. Ils y jouaient souvent avec des groupes locaux comme les Dead Kennedys et Buck Naked.

Billie Joe est issue d'une famille nombreuse (5 frères et sœurs) et a passé toute son enfance baigné dans la musique.

Le père de Billie Joe, Andy Armstrong décède le 1er septembre 1982 d'un cancer de l’œsophage alors que Billie est âgé de seulement dix ans. Lors de son enterrement, Billie rentra chez lui en courant et s'enferma dans sa chambre. Lorsque sa mère rentra et frappa à sa porte Billie répondit "Wake me up when September ends" qui deviendra en 2004 le titre d'une de ses chansons les plus célèbres. Sept ans plus tard, Ollie Armstrong, la mère de Billie se remarie avec un homme que ni lui ni ses frères et sœurs n'apprécient. Il écrit sa première chanson "Why do you want him" à l'âge de quatorze ans à ce propos.

À 16 ans, Billie Joe, accompagné de Mike à la basse et de John Kiffmeyer (alias Al Sobrante) à la batterie, forme le groupe Sweet Children. Ils donnaient des prestations au Rod’s Hickory Pit, où travaillait Ollie Armstrong, la mère de Billie Joe.

La veille de ses 18 ans, le 16 février 1990, Billie Joe abandonne l’école (Pinole Valley High School) pour se concentrer sur Sweet Children. Il savait ce qu’il voulait faire : jouer de la musique car l’école ne lui servait à rien. À cette époque, son surnom était 2$Bill, car c'était le prix auquel il vendait des joints de cannabis.

En 1990, Al Sobrante abandonne le groupe pour l'université. Il fallait trouver un nouveau batteur. Al fut remplacé par un certain Dave E.C. qui laissa très vite sa place à Tré Cool (né Frank Edwin Wright III). Peu de temps plus tard, Sweet Children a été rebaptisé Green Day (selon une chanson de leur premier album studio ainsi que leur penchant pour la marijuana).

Vie privée[modifier | modifier le code]

La bisexualité[1] de Billie Joe Armstrong est de notoriété publique depuis que celui-ci l'a révélée dans une interview à The Advocate[2], où il estime notamment que « tout un chacun est né bisexuel », mais que la société et l'éducation que nous recevons nous empêchent de développer cet aspect-là de notre personnalité[3]. La bisexualité est par ailleurs un thème abordé dans Coming Clean[4] . Billie Joe Amstrong a par la suite été plus discret sur cet aspect de lui-même, en particulier depuis la naissance de ses enfants[2].

C’est à Minneapolis (Minnesota), lors d'un concert de Green Day en 1990, que Billie Joe rencontre pour la première fois une jeune femme originaire du Minnesota, nommée Adrienne Nesser. Ils se lient d'abord d'amitié, puis entament une relation longue-distance, qui se termine vers 1992. Pendant ce temps, Billie Joe a d'autres petites amies, dont une certaine Amanda. Les chansons She, Sassafras Roots, Chump, Good Riddance (Time Of Your Life), Whatsername, ou encore Amanda (de Green Day) ont été écrites par Billie Joe à propos d'Amanda. Les deux jeunes gens sortent ensemble pendant environ un an. Un peu plus tard, Amanda part pour l'Équateur. Au début de l'année 1994 environ, Billie Joe reprend contact avec Adrienne Nesser, en faisant en sorte de faire des concerts dans le Minnesota, où vit la jeune femme. Billie Joe demande rapidement Adrienne en mariage. Ils se marient le 2 juillet 1994 (la cérémonie dura environ dix minutes car les futurs mariés, tellement angoissés par cette cérémonie, s'étaient saoulés à la bière juste avant le mariage). Le lendemain du mariage, Adrienne se rend compte qu’elle est enceinte de Billie Joe. Leur premier fils, Joseph « Joey » Marcicano Armstrong, naît le 28 février 1995. Son petit frère, Jakob Danger Armstrong, naît le 12 septembre 1998.

Adrienne et Billie Joe ont fondé Adeline Records, une maison de disques qui possédait également une ligne de vêtements, Adeline Street.

Instruments[modifier | modifier le code]

En 2006, Gibson a lancé une guitare basée sur la 1956 LP junior, mieux connue sous le nom Floyd. Cette guitare porte le nom Billie Joe Armstrong Signature Les Paul Junior, et elle a été conçue en collaboration avec Billie Joe. Elle est équipée non pas d'un micro de type P-90 comme la Les Paul Junior originelle, mais d'un H-90 qui est de type double bobinage (humbucker) « stacked » au format d'un P-90, développé spécifiquement pour et en collaboration avec Billie Joe d’après Gibson[5]. Une nouvelle Billie Joe Armstrong Signature Les Paul Junior DC est sortie, elle est disponible uniquement en TV Yellow.

Sortie en 2014 de la Gibson ES-137 signature Billie Joe Armstrong en édition limitée, équipée de deux micro P-90 double bobinage livrée avec un étui Gibson. Elle est disponible uniquement en Black Cherry Burst.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Green Day
Avec The Network
Avec Foxboro Hot Tubs
Avec Pinhead Gunpowder

2013: Foreverly (feat Norah Jones)

Long Time Gone

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mary Zeiss Stange,Carol K. Oyster,Jane E. Sloan, Encyclopedia of Women in Today's World, Volume 1, p. 160
  2. a et b (en) Green Day's Billy Joe Amstrong says bisexuality shouldn't be an issue, spinner
  3. (en) The Advocate, 25 novembre 1997, p. 62
  4. (en) Judy Wieder, Coming Clean, advocate.com
  5. Gibson Guitar: Online Guitar Prices and Information, Buy Gibson Signature Series Billie Joe Armstrong Les Paul Junior Guitars, consulté le 01/05/2012