Alexander Möller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alex Möller
Alex Möller en 1973 à Hanovre
Alex Möller en 1973 à Hanovre
Fonctions
Ministre fédéral des Finances d'Allemagne
7e ministre fédéral des Finances depuis 1949
22 octobre 196913 mai 1971
Chancelier Willy Brandt
Prédécesseur Franz Josef Strauß
Successeur Karl Schiller
Biographie
Nom de naissance Alexander Johann Heinrich
Friedrich Möller
Date de naissance 26 avril 1903
Lieu de naissance Dortmund, Empire allemand
Date de décès 2 octobre 1985 (à 82 ans)
Lieu de décès Karlsruhe, RFA
Parti politique SPD
Profession Agent d'assurance

Alexander Möller

Alexander Johann Heinrich Friedrich Möller, dit Alex Möller, né le 26 avril 1903 à Dortmund et décédé le 2 octobre 1985 à Karlsruhe, était un homme politique allemand membre du Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD).

Il fut le premier ministre fédéral des Finances de la coalition sociale-libérale de Willy Brandt de 1969 à 1971, et a été l'un des premiers chefs de file du SPD dans le Bade-Wurtemberg dans les années 1960.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il entre au conseil fédéral du syndicat des chemins de fer publics allemand (GDE) en 1923, et devient, dans le même temps, secrétaire général de la section du syndicat à Halle. En 1933, peu après l'arrivée au pouvoir des Nazis, il est placé en détention de sûreté par le régime d'Adolf Hitler alors que se préparait une grève générale.

Libéré, il obtient un emploi d'agent d'assurance chez Phoenix, mais doit y renoncer en 1936 après l'interdiction de la compagnie. Il est alors engagé par les Assureurs de Karlsruhe, où il travaille jusqu'en 1944. Il a un temps fait partie du conseil d'administration, et dirigé une succursale à Gotha. Après la Seconde Guerre mondiale, il a pris la tête de la compagnie d'assurance de 1945 à 1969.

En 1951, Alexander Möller est porté à la présidence du conseil d'administration de la Süddeutscher Rundfunk, la station de radio publique du Bade-Wurtemberg et conserve ce poste jusqu'en 1969.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Comme membre du SPD[modifier | modifier le code]

Il entre au comité directeur fédéral du Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) en 1958, et en prend la direction dans le Bade-Wurtemberg quatre ans plus tard. Il est contraint d'y renoncer en 1966, après les mauvais résultats du parti aux élections fédérales de 1965 dans ce Land.

En 1973, il ne se présente pas à la réélection au comité directeur fédéral, mais prend la tête de la commission de contrôle interne, qu'il conserve jusqu'en 1979.

Au sein des institutions[modifier | modifier le code]

Avant la Seconde Guerre mondiale, il a été député au Landtag de Prusse entre 1928 et 1933.

À l'issue du conflit, il est nommé membre de l'assemblée consultative du Land de Wurtemberg-Bade, puis est élu au Landtag. Quand ce Land fusionne avec deux autres pour créer le Bade-Wurtemberg, il en devient député régional, et est porté à la présidence du groupe SPD.

Il entre au Bundestag comme député fédéral du Bade-Wurtemberg lors des élections de 1961 et démissionne de son mandat régional. En 1966, il voit le portefeuille des Finances lui échapper au profit de Franz Josef Strauß au moment de la formation de la première grande coalition allemande, dirigée par Kurt Georg Kiesinger.

Le 22 octobre 1969, suite à la formation d'une coalition sociale-libérale par Willy Brandt, Alex Möller succède à Strauß comme ministre fédéral des Finances. Il est alors le premier social-démocrate à occuper ce poste. Il en a démissionné le 12 mai 1971, estimant les finances publiques mises à mal par les demandes croissantes de crédits des autres ministères fédéraux.

Réélu député fédéral en 1972, il devient vice-président du groupe SPD au Bundestag et président du groupe de travail sur les finances publiques. Il ne se représente pas aux élections de 1976, invoquant son âge. Au début des années 1980, il a été conseiller du gouvernement d'Égypte au nom du gouvernement allemand d'Helmut Schmidt.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]