Ministère fédéral du Travail (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ministère fédéral du Travail.
Ministère fédéral du Travail et
des Affaires sociales
Bundesministerium für Arbeit und Soziales
Image illustrative de l'article Ministère fédéral du Travail (Allemagne)

Création 20 septembre 1949
Type Ministère fédéral allemand
Siège Berlin
Coordonnées 52° 30′ 47″ N 13° 22′ 59″ E / 52.513056, 13.38305652° 30′ 47″ N 13° 22′ 59″ E / 52.513056, 13.383056  
Langue(s) Allemand
Budget 143,2 milliards d'euros (2010)
Ministre fédérale Andrea Nahles
Personne(s) clé(s) Anton Storch
Theodor Blank
Norbert Blüm
Wolfgang Clement
Franz Müntefering
Site web www.bmas.de/

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Ministère fédéral du Travail et  des Affaires sociales  Bundesministerium für Arbeit und Soziales

Le ministère fédéral du Travail et des Affaires sociales (Bundesministerium für Arbeit und Soziales, BMAS) est le ministère du Gouvernement fédéral allemand chargé de l’emploi et de la politique sociale.

Il est dirigé depuis le 17 décembre 2013 par la sociale-démocrate Andrea Nahles.

Mission[modifier | modifier le code]

Le ministère est responsable de la politique en matière :

Organisation[modifier | modifier le code]

C’est une administration fédérale suprême, organisée, depuis l’ordonnance du chancelier fédéral du 22 novembre 2005, en sept sections :

  • section Z : Section centrale ;
  • section I : Affaires générales, avenir de l’État social, innovation et information ;
  • section II : Marché du travail, emploi des étrangers, assurance-chômage ;
  • section III : Droit du travail, protection de l’emploi ;
  • section IV : Sécurité sociale, assurance-retraite, Code social, allocations ;
  • section V : Handicapés, résinsertion, aide sociale ;
  • section VI : Politiques sociales et de l’emploi en Europe et dans le monde.

Le ministre fédéral est assisté de trois secrétaires d’État (Staatssekretäre) et deux secrétaires d’État parlementaires (parlamentarische Staatssekretäre).

Le budget fédéral attribue au ministère 124,410 milliards d’euros pour 2007[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Empire et République de Weimar[modifier | modifier le code]

L’office impérial du Travail (Reichsarbeitamt) est créé le 4 octobre 1918 par décret impérial ; il reçoit les compétences en matière de marché du travail et de protection sociale, qui sont détachées de l’office impérial de l’Économie, créé l’année précédente. Il était dirigé par un secrétaire d’État responsable devant le chancelier impérial.

À l’issue de la proclamation de la république, il devient le 13 février 1919 le ministère du Reich au Travail.

Troisième Reich[modifier | modifier le code]

Le ministère perd de son influences et de ses compétences sous le régime nazi ; ainsi le Service du travail du Reich (Reichsarbeitdienst) passe en 1934 sous la tutelle du ministère du Reich à l’Intérieur.

Après la Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Lors de la fondation de la République fédérale, il est recréé sous le nom de ministère fédéral du Travail, puis du Travail et de l’Ordre social.

La transformation la plus importante de l’histoire du ministère fut sa scission en 2002, lors de la constitution du cabinet Schröder II : le portefeuille de la politique de l’emploi fut rassemblé avec celui de la politique économique pour créer le ministère fédéral de l’Économie et du Travail, un « superministère » confié à Wolfgang Clement ; la politique sociale fut jointe à la politique de santé sous la direction d’un ministre fédéral de la Santé et de la Sécurité sociale, Ulla Schmidt. La répartition traditionnelle fut reprise et le ministère recréé en 2005 dans le cabinet Merkel.

Liste des ministres chargés du travail et de la protection sociale depuis 1949[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Cabinet(s)
Anton Storch 20/09/1949 29/10/1957 CDU Adenauer I et II
Theodor Blank 29/10/1957 26/10/1965 CDU Adenauer III, IV et V, Erhard I
Hans Katzer 26/10/1965 21/10/1969 CDU Erhard II, Kiesinger
Walter Arendt 22/10/1969 14/12/1976 SPD Brandt I et II, Schmidt I
Herbert Ehrenberg 26/12/1976 28/04/1982 SPD Schmidt II et III
Heinz Westphal 28/04/1982 01/10/1982 SPD Schmidt III
Norbert Blüm 04/10/1982 26/10/1998 CDU Kohl I, II, III, IV, V
Walter Riester 27/10/1998 22/10/2002 SPD Schröder I
Wolfgang Clement
Économie et Travail
22/10/2002 18/10/2005 SPD Schröder II
Ulla Schmidt
Santé et Sécurité sociale
SPD
Franz Müntefering 22/11/2005 21/11/2007 SPD Merkel I
Olaf Scholz 21/11/2007 27/10/2009 SPD Merkel I
Franz Josef Jung 28/10/2009 27/11/2009 CDU Merkel II
Ursula von der Leyen 30/11/2009 17/12/2013 CDU Merkel II
Andrea Nahles 17/12/2013 En fonction SPD Merkel III
Dans l’intervalle entre deux mandats, le ministre sortant assure l’intérim avant la prise de fonctions de son successeur.

Titre du portefeuille :

  • 1949–1957 : Travail (Arbeit)
  • 1957–2002 : Travail et Ordre social (Arbeit und Sozialordnung)
  • 2002–2005 : Économie et Travail (Wirtschaft und Arbeit) et Santé et Sécurité sociale (Gesundheit und Sozialordnung)
  • Depuis 2005 : Travail et Affaires sociales (Arbeit und Soziales)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Plan général des dépenses dans le budget fédéral de 2007 sur le site du ministère fédéral des Finances

Liens externes[modifier | modifier le code]