Linda Maria Baros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Linda Maria Baros

alt=Description de l'image Linda Maria Baros.jpg.
Activités poète, essayiste, traductrice
Naissance 6 août 1981 (33 ans)
Langue d'écriture français, roumain
Distinctions Membre de l'Académie Mallarmé,

Prix Guillaume-Apollinaire (2007),

Prix de la Vocation en poésie (2004)

Œuvres principales

Linda Maria Baros, née le 6 août 1981 à Bucarest, est poète, essayiste et traductrice de langue française et de langue roumaine. Elle est l’une des voix les plus affirmées d’aujourd’hui[1]. Ses recueils écrits en français ont été très remarqués (Le Livre de signes et d’ombres – 2004, La Maison en lames de rasoir – 2006). Elle vit depuis de nombreuses années à Paris.

Linda Maria Baros est la lauréate du prestigieux prix Guillaume-Apollinaire 2007 (France). Depuis mai 2013, elle a été élue membre titulaire de l’Académie Mallarmé.

Ses poèmes ont été publiés dans 25 pays.

Biographie[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire générale du Collège de littérature comparée, Paris (depuis 2011)[3]
  • Qualifiée à la fonction de laître de conférences en littérature comparée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (France)
  • Membre de l’Union des écrivains de Roumanie (depuis 2002)
  • Fondatrice et directrice de la revue littéraire VERSUs/m (Bucarest, 2005)
  • Initiatrice et organisatrice depuis 2005 du festival Primăvara poeților / Le Printemps des Poètes en Roumanie (55 villes)
  • Membre fondateur de l’Association des Traducteurs de Littérature roumaine (Paris, depuis 2006 ; Secrétaire générale adjointe : 2006 - 2010)
  • Ambassadrice culturelle de la Roumanie dans le cadre de la Saison culturelle européenne (Paris, 2008)
  • Responsable de la section poésie - revue littéraire Seine et Danube (Paris, 2009 - 2010)
  • Secrétaire générale adjointe de l’Association La Nouvelle Pléiade (Paris, depuis 2009)
  • Membre du jury du prix de poésie Max-Pol Fouchet (France, 2010 - 2012)
  • Éditeur associé de la revue Cinematographic Art & Documentation, université Hypérion (Bucarest, depuis 2010)
  • Membre (élue à vie) du jury du prix de poésie prix Guillaume-Apollinaire (France, depuis 2011)
  • Rédactrice en chef de la revue parisienne franco-anglaise La Traductière (depuis mai 2013).
  • Membre titulaire de l’Académie Mallarmé (France, depuis mai 2013).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Elle a fait ses débuts littéraires en 1988 dans l’une des revues littéraires bucarestoises les plus connues.

Poésie[modifier | modifier le code]

Les poèmes de Linda Maria Baros ont été publiés dans 25 pays : Angleterre, États-Unis, Pays-Bas, Espagne, Italie, Allemagne, Suisse, Belgique, Luxembourg, Canada, Mexique, Maroc, Serbie, Croatie, République de Macédoine, Slovénie, Bulgarie, Albanie, Bangladesh, Japon, Iran, Lettonie, Ukraine, Finlande.

Les vers de Linda Maria Baros ont été projetés sur d’immenses immeubles, imprimés sur des robes, des ponchos, des tee-shirts, des parapluies, des chaussures de luxe ou bien – à la commande du musée Rimbaud, gravés en 2011 sur des chaises en acier inoxydable (une œuvre du sculpteur Michel Goulet[4]). Linda Maria Baros a participé à 50 festivals de poésie et à plus de 500 lectures publiques.

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Marile spirite nu se ocupă niciodată de nimicuri (Les Grands Esprits ne s'attachent jamais aux bagatelles), Editura Muzeul Literaturii Române, Bucarest, 2003
  • A venit la mine un centaur..., META, Bucarest, 2002. Pièce de théâtre parue également en français : Un centaure est venu chez moi..., META, Bucarest, 2002

Pages critiques[modifier | modifier le code]

  • Passer en carène, Editura Muzeul Literaturii Române, Bucarest, 2005
  • Les Recrues de la damnation, Editura Muzeul Literaturii Române, Bucarest, 2005

Traductions[modifier | modifier le code]

Linda Maria Baros a traduit plus de 30 livres en français ou en roumain (Henri Michaux, Boris Vian, Guy Goffette, José-Luis Reina Palazón, Maria-Antonia Ortega, Jan H. Mysjkin, Alphonse Daudet, James Oliver Curwood, Johanna Spyri, Nichita Stănescu, Magda Cârneci, Mircea Bârsilă, etc).

Elle a également traduit et publié des anthologies, généralement bilingues (sélection) :

En 2008, elle a créé la bibliothèque numérique ZOOM qui réunit une partie de ses traductions (140 auteurs publiés)[11].

Revues[modifier | modifier le code]

Linda Maria Baros publie de la poésie, des notes de lecture et des traductions dans les revues Po&sie, Nunc, Poésie 2003, Aujourd’hui poème, Europe, La Revue littéraire, Confluences poétiques, Pyro, Seine et Danube, MIR, La page blanche, La Traductière, Hauteurs, Levure Littéraire, Littérales, Ici & Là, Thauma, L’Écho d’Orphée, Le Bateau Fantôme (France), Poetry Review, Horizon Review (Angleterre), Pleiades, International Notebook of Poetry (États-Unis), Galateea, Observator München (Allemagne), Bunker Hill (Pays-Bas), ABC, Alora, la bien cercada, El Coloquio de los Perros (Espagne), Contre-jour, Langage & créativité (Canada), Poëziekrant, Deus ex machina, Le Journal des Poètes, Langue vive, Revolver (Belgique), Le Quotidien, Tageblatt, Le Jeudi (Luxembourg), Scritture Migranti, Formafluens (Italie), Gradina, Poetika, Književni list, Zlatna greda (Serbie), Lirikon 21 (Slovénie), Électron libre (Maroc), "România literară", Viața românească, Luceafărul, Adevărul literar și artistic, Ziua literară, Argeș, Conta, Calende, Ramuri, Tribuna, Astra, Noua literatură, Apostrof, Arca (Roumanie), La Revue de Belles Lettres (Suisse), Beagle (Japon), La otra (Mexique), Shirdanra (Bangladesh), etc.

Manuels scolaires[modifier | modifier le code]

  • Le poème Les Chevaux de mine de Linda Maria Baros a été inclus dans Limba si literatura româna. Manual de clasa a XII-a (La langue et la littérature roumaine. Manuel pour la classe terminale), Editura Paralela 45, Roumanie, 2007. ISBN 978-973-47-0141-4

Anthologies[modifier | modifier le code]

Les poèmes de Linda Maria Baros ont été publiés dans plus de 40 anthologies, parmi lesquelles :

  • Resistenze bruciate. Da Angela Marinescu a Linda Maria Baros, anthologie, Edizioni Akkuaria, Catanie, Italie, 2012 - 11 poètes[12]
  • Pas d’ici, pas d’ailleurs - athologie poétique francophone de voix féminines contemporaines, Éditions Voix d’encre, France, 2012[13]
  • Poeti romena al bivio : continuita e rottura (Poètes roumains à la croisée des chemins : continuité et rupture), anthologie, Editura Scrisul românesc, Roumanie, 2012 - 25 poètes[14]
  • Zeitkunst. Internationale Literatur, anthologie, Verlagshaus J. Frank & Edition Polyphon, Allemagne, 2011[15]
  • Les Très riches heures du Livre pauvre, album, Éditions Gallimard, France, 2011[16]
  • La poésie érotique féminine française contemporaine, Hermann, France, 2011[17]
  • The International Days and Nights of Literature, Uniunea Scriitorilor din România, 2011[18]
  • "Europski glasnik", Hrvatsko drustvo pisaca, Zagreb, Croatie, 2010[19]
  • Runoilevien naisten kaupunki, Tammi, Helsinki, Finlande, 2010[20]
  • Cheyne, 30 ans, 30 voix, Jean-François Manier, éd. Cheyne, France, 2010[21]
  • Poezia antiutopica, antologie de Daniel D. Marin, Paralela 45, Roumanie, 2010[22]
  • Couleurs femmes, Le Castor Astral & Le Nouvel Athanor, France, 2010[23]
  • "Entre estas aguas : poetas del mundo latino 2009", Monterrey, Mexico, 2010[24]
  • Anthologie de la poésie amoureuse, Marc Alyn éd., Écriture, France, 2010[25]
  • Kijk, het heeft gewaaid, Poetry International, Rotterdam, Pays-Bas, 2009[26]
  • Ailleurs 2008. Une année en poésie, Musée Arthur Rimbaud, Charleville-Mézières, France, 2009
  • Poésies de langue française. 144 poètes d’aujourd’hui autour du monde, Stéphane Bataillon, Sylvestre Clancier et Bruno Doucey éd., Éditions Seghers, France, 2008[27]
  • Poesía francesa contemporánea. Diecisiete poetas (La Poésie française contemporaine. Dix-sept poètes), Lionel Ray éd., Éditions Lancelot, Espagne, 2008[28]
  • Poëzie van dichters uit de hele wereld. Poetry International 2008, anthologie publiée dans le cadre du Festival Poetry International, Rotterdam, Pays-Bas, 2008
  • Voix de la Méditerranée, 2008, Éditions Clapas, France
  • Literatura tânara 2007 (La jeune littérature 2007), Union des Écrivains de Roumanie, 2007
  • VERSUs/m - Zoom 2007, Editura Exigent, Roumanie, 2007
  • L’année poétique 2005, Patrice Delbourg et Jean-Luc Maxence éd., Éditions Seghers France, 2006[29]

Linda Maria Baros en traduction[modifier | modifier le code]

Lettonie

Bulgarie

  • Къща от бръснарски ножчета (La Maison en lames de rasoir), traduction Aksinia Mihailova, Fondation pour la Littérature Bulgare, Sofia, Bulgarie, 2010[31] ISBN 9789789546770

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • Le grand prix de poésie Nichita Stănescu - Union des écrivains de la République de Moldavie, 2013
  • Prix National de poésie Ion-Minulescu, Roumanie, 2008
  • Prix Guillaume-Apollinaire - pour La Maison en lames de rasoir, Éditions Cheyne, France, 2007[32],[33]
  • Prix de la Vocation en poésie - pour Le Livre de signes et d’ombres, Éditions Cheyne, France, 2004[34]
  • Prix de traduction de l’Académie internationale Mihai-Eminescu, Roumanie, 2002
  • Prix de Poésie de la Commission culturelle de l’université de Paris-Sorbonne, Paris-IV, dans le cadre du festival Le Printemps des Poètes, France, 2001
  • Prix de traduction Les Plumes de l'Axe, France, 2001

Bourses/Ateliers de traduction[modifier | modifier le code]

Invitations à des festivals internationaux[modifier | modifier le code]

  • Festival acadien de Caraquet, Nouveau-Brunswick, Canada, 2013[37]
  • Festival international Voix de la Méditerranée, Lodève, France, 2013[38]
  • Biennale de la poésie / Poètes du monde, Saint-Quentin-en-Yvelines, France, 2013
  • Primavara europeana a poeziei, Chisinau & Soroca, Republique de Moldavie, 2013
  • Le Festivalul franco-anglais de poésie, France, 2013
  • Le Printemps des Poètes, France, 2013[39]
  • Littératures Etrangère, Audincourt, France, 2012[40]
  • International Novi Sad Literature Festival, Serbia, 2012
  • Voix de la Méditerranée, Lodève, France, 2012
  • Le Printemps des Poètes, Paris, France, 2012
  • Zeitkunst Festival, Allemagne, 2011[41]
  • Encuentro de Poetas del Mundo Latino, Mexique, 2011[42]
  • Le Festival Voix de la Méditerranée, Lodève, France, 2011[43]
  • Poesiefestival, Berlin, Allemagne, 2011[44]
  • Le Festival international Zile şi nopţi de literatură de Neptun, Roumanie, 2011[45]
  • Le Festival MidiMinuitPoésie, Nantes, France, 2010
  • La Biennale Internationale de Poésie, Liège, Belgique, 2010
  • Voix de la Méditerranée, Lodève, France, 2010
  • Le Festival International de Poésie Wallonie-Bruxelles, Namur, Belgique, 2010
  • Le Festival franco-anglais de poésie, (France, 2010
  • Le Printemps des Poètes, France, 2010
  • Le Festival À vous de lire, France, 2010
  • Le Festival DécOUVRIR, Concèze, France, 2010
  • La Biennale de la poésie, Saint-Quentin-en-Yvelines, France, 2009[46]
  • Le Printemps des Poètes, France, 2009
  • Paris en toutes lettres, France, 2009
  • Lectures sous l’Arbre, France, 2009
  • Festival International de la Poésie, Trois-Rivières Québec, Canada, 2008
  • Poetry International, Rotterdam, Pays-Bas, 2008[47].
  • Voix de la Méditerranée, Lodève, France, 2008
  • Primavera dei Poeti, Italie, 2008
  • Le Printemps Balkanique. Insolite Roumanie, France, 2008
  • La Mar de Letras, Cartagène, Espagne, 2008
  • Le Printemps des Poètes, France, 2008
  • World Poetry Day, Belgrade, Serbie, 2008
  • Le Printemps des Poètes, Luxembourg, 2008
  • Le festival Dacia - Méditerranée, France, 2007
  • Lectures sous l’Arbre, France, 2007
  • Le Printemps des Poètes, France, 2007
  • Le festival international de poésie de Teranova, France, 2006
  • Le festival international « Odyssée », Amman, Jordanie, 2005
  • La Biennale Internationale de Poésie, Liège, Belgique, 2005
  • Le Printemps des Poètes, Paris, France, 2005
  • Le Festival international de poésie, Rabat, Maroc, 2004
  • Le Festival international de littérature, Neptun, Roumanie, 2001

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Anthologie poétique amoureuse », une lecture de Bernard Mazo, sur revue-texture.fr : « une des voix les plus affirmées d’aujourd’hui, Linda Maria Baros ».
  2. « congrès, conférences, colloques universitaires », sur lindamariabaros.fr.
  3. « Membres de l’association ».
  4. « sculpture : Rimbaud et Linda Maria Baros (musée Rimbaud) », sur ipernity.com.
  5. « Anthologie de la poésie roumaine contemporaine. 1990-2013 - 13 auteurs, 2013 ».
  6. « Anthologie de la poésie roumaine contemporaine - 20 auteurs, 2009 ».
  7. « anthologie Marta Petreu - Editions Caractères, 2013 ».
  8. « anthologie Floarea Ţuţuianu - Editions Caractères, 2013 ».
  9. « anthologie Angela Marinescu - Éditions L’Oreille du Loup, 2011 ».
  10. « anthologie Ioan Es. Pop - Éditions L’Oreille du Loup, 2010 ».
  11. « Bibliothèque numérique ZOOM - traduction Linda Maria Baros] », Bibliothèque numérique ZOOM.
  12. (it) « anthologie, Edizioni Akkuaria: Da Angela Marinescu a Linda Maria Baros »,‎ octobre 2012.
  13. « anthologie poétique francophone : Pas d’ici, pas d’ailleurs »,‎ juillet 2012.
  14. (it) « anthologie Scrisul românesc: Poeti romena al bivio : continuita e rottura »,‎ novembre 2012.
  15. (de) « anthologie Verlagshaus J. Frank & Edition Polyphon: Zeitkunst. Internationale Literatur »,‎ novembre 2011.
  16. « anthologie Gallimard : Les Très riches heures du Livre pauvre »,‎ 8 juillet 2011.
  17. « Anthologie de poésie érotique féminine contemporaine de langue française »,‎ 10 février 2009.
  18. (ro) « anthologie Roumanie : Festivalul Internaţional Zile şi Nopţi de Literatură ».
  19. (hr) « anthologie Croatie : Europskog glasnika 15/2010 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  20. (fi) « anthologie Finlande : Runoilevien naisten kaupunki ».
  21. « anthologie Cheyne, 30 ans, 30 voix : Une anthologie rétrospective, 1980-2010 : trente ans d’édition de poésie », sur Éditions Cheyne.
  22. (ro) « anthologie Roumanie : Douămiismul la ora (auto)antologării ».
  23. « anthologie France : Couleurs femmes ».
  24. « anthology – Mexico : Poetas del mundo latino »
  25. « Anthologie poétique amoureuse, France, 2010 ».
  26. (nl) « anthologie Pays-Bas : anthologie du Festival de Rotterdam ».
  27. « anthologie France : Poésies de langue française. 144 poètes d’aujourd’hui autour du monde ».
  28. « anthologie Espagne : La Poésie française contemporaine. Dix-sept poètes ».
  29. « anthologie France : L'année poétique 2005 (Seghers ) ».
  30. (lv) « Bārdasnažu asmeņu nams ».
  31. (bg) « Напрежение на повърхността ».
  32. « Les prix de la poésie »,‎ 30 juillet 2010.
  33. « Linda Maria Baros » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  34. « Linda Maria Baros - Le Livre de signes et d’ombres ».
  35. (de) « VERSschmuggel 2011 ».
  36. « Acadie Rock 2013 ».
  37. « Festival acadien de Caraquet ».
  38. « Voix de la Méditerranée – Festival de poésie, 14e édition ».
  39. « Le Printemps des Poètes ».
  40. « Littératures Etrangère 2013 ».
  41. (en) « Zeitkunst-Festival » Berlin, Allemagne.
  42. (es) « Poetas del Mundo Latino 2011 ».
  43. « Voix de la Méditerranée – Festival de poésie, 14e édition » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  44. (de) « Poesiefestival Berlin 2011 ».
  45. (ro) « Festivalul Internaţional “Zile şi nopţi de literatură”, 2011 ».
  46. « 4e biennale de la poésie - Saint-Quentin-en-Yvelines ».
  47. (en) « Linda Maria Baros - Poetry International »
  48. « Linda Maria Baros dans Dictionnaire des écrivains (1981-2011), France ».
  49. « Linda Maria Baros dans Écrivains d'expression française ».

Liens externes[modifier | modifier le code]