Ben Harper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harper.

Ben Harper

Description de cette image, également commentée ci-après

Ben Harper en concert à Montréal en 2003

Informations générales
Naissance (44 ans)
Claremont (Californie)
Activité principale Auteur, musicien, compositeur, interprète.
Genre musical Rock, funk, folk, blues, gospel, reggae, soul
Site officiel www.benharper.net

Benjamin Chase « Ben » Harper (né le à Claremont, Californie) est un guitariste, auteur, compositeur et chanteur américain, accompagné de différents back bands (The Innocent Criminals, The Blind Boys of Alabama, Relentless Seven) avec lesquels il pratique une musique mixant les influences folk, blues, gospel, rock, funk et reggae. Depuis 2008, Ben Harper s'est lancé dans un nouveau projet musical vers un son plus rock au sein du groupe Relentless Seven.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ben Harper commence à jouer de la guitare pendant son enfance en Californie et plus spécialement de la guitare acoustique (appelée weissenborn, du nom du luthier Allemand qui fabriqua les premières au début du XXe siècle). En 1992, en compagnie d'un ami guitariste, Tom Freund, il enregistre un premier LP (Pleasure and Pain). Ce disque attire l'attention des producteurs, ce qui l'amène à signer un contrat avec Virgin Records pour sortir son premier véritable album Welcome to the Cruel World qui reçoit un accueil très favorable. En décembre 1993, il est invité aux Rencontres Trans Musicales qui lui offrent ainsi sa première scène de grande ampleur.

Il enchaîne en 1995 avec l'album Fight for your Mind plus mature et plus engagé politiquement. Le grand public le découvre vraiment en 1997 après la sortie de son troisième opus The Will to Live. C'est également la révélation du groupe qui l'accompagne : The Innocent Criminals, composé de Juan Nelson à la basse, Leon Mobley aux percussions et Oliver Charles à la batterie alors que Ben Harper assure le chant et la guitare.

Durant les années suivantes, Ben Harper et The Innocent Criminals engagent une tournée mondiale et de nombreuses collaborations notamment avec R.E.M., Pearl Jam, Radiohead ou John Lee Hooker. Parallèlement à cela, les membres du groupe changent avec les arrivées de Dean Butterworth à la batterie et de David Leach aux percussions. 1999 voit la sortie de Burn to Shine, dont les titres Steal My Kisses et Suzie Blue rencontrent un grand succès. Peu de temps après, l'album live Live from Mars enregistré lors de la tournée avec le groupe Dave Matthews Band reçoit une très bonne critique.

En 1999 au Santa Barbara Bowl, Ben Harper rencontre Jack Johnson. Ce dernier est encore inconnu du grand public, mais Ben Harper obtient de lui une démo de 12 chansons, qu'il transmettra à son producteur, Jean-Pierre Plunier, avec qui Jack Johnson enregistra finalement son premier album.

Diamonds on the Inside, sortie en 2003, apporte une diversification musicale puisque Ben Harper s'approche du reggae et du funk, avec la collaboration sur deux titres de Al Anderson et de Ladysmith Black Mambazo. Ce disque marque aussi le retour de la formation qui enregistra Fight for your Mind puisque Oliver Charles et Leon Mobley sont de retour dans le groupe et ni Dean Butterworth ni David Leach ne sont présents sur cet album. Il s'agit du premier album produit par Ben Harper alors que les quatre premiers l'ont été par l'ami de Ben, Jean-Pierre Plunier. Bizarrement, alors que les Innocent Criminals enregistrent un album avec Ben Harper pour la quatrième fois, ils n'apparaissent pas dans le nom de l'album où seul le nom de Ben Harper figure, alors qu'ils le furent pour l'album précédent Burn to Shine. La sortie de cet album est suivie d'une tournée mondiale, lors de laquelle les Innocent Criminals s'enrichissent pour la première fois d'un claviériste, Jason Yates, et d'un second guitariste, Marc Ford, (ancien membre des Black Crowes) qui succède à Nicki P., qui était apparu très brièvement sur scène avec le groupe lors des concerts qui précédèrent la tournée.

Plus récemment, Ben Harper a collaboré avec The Blind Boys of Alabama pour sortir There Will Be a Light un album très orienté vers le gospel. Cet album sort alors que les Blind Boys sont déjà apparus quelques fois sur scène par le passé avec Ben Harper et les Innocent Criminals pour revisiter quelques-unes de leurs chansons dans un style plus gospel. À l'origine, le projet consistait en une collaboration de Ben Harper et des Innocent Criminals sur certaines chansons du futur album des Blind Boys of Alabama. Mais avec l'ambiance qui se dégagea de cette collaboration, ils décidèrent d'enregistrer un album complet, sous le nom de Ben Harper. Une nouvelle fois cet album est enregistré avec les Innocent Criminals, mais enrichi pour l'occasion par les Blind Boys of Alabama qui chantent les harmonies.

Le début de la tournée qui suit la sortie de There Will Be a Light est assuré par Marc Ford en tant que second guitariste, alors que Michael Ward (qui enregistra sur certains titres avec le groupe sur There Will Be a Light) assure la seconde partie de cette tournée, notamment la tournée d'été 2005.

Ben Harper a réalisé trois DVD : Le premier est un documentaire nommé Pleasure and Pain, du même nom que son premier album réalisé avec Tom Freund. Ce documentaire présente ce qu'est une tournée avec Ben Harper et les Innocent Criminals ainsi que les racines et une part de la philosophie de Ben Harper. Le second DVD est un live, Live at the Hollywood Bowl, le premier DVD live du groupe, réalisé lors de la tournée Diamonds on the Inside. Le troisième DVD et également album live, Live at the Apollo, est enregistré avec la présence sur scène des Blind Boys of Alabama (en plus des Innocent Criminals). à l'Apollo Theater à Harlem en octobre 2005.

La famille de Ben Harper tient également un magasin de musique dans la ville de Ben Harper, Claremont, en Californie. Le Folk Music Center est aussi un musée d'instrument de musique très réputé, et contient des instruments d'origines mondiales ainsi que des instruments à cordes anciens. Ce magasin fut créé par les grands-parents maternels de Ben Harper, Charles et Dorothy Chase, et est actuellement dirigé par sa mère Ellen Chase-Verdries. Une scène du DVD Pleasure and Pain se déroule à l'intérieur de ce magasin.

Ben Harper s'est marié le avec l'actrice Laura Dern. Il a eu deux enfants avec sa femme : Ellery Walker, né le 21 août 2001 et Jaya, née le 28 novembre 2004.

Immédiatement après les neuf mois de tournée consacrée à Both Sides of the Gun, Ben Harper et les Innocent Criminals se sont dirigés vers un studio parisien, le studio Gang, pour enregistrer Lifeline, en sept jours, sur un magnéto de seize pistes analogique.

Fin 2008, il annonce sa séparation avec son groupe, les Innocent Criminals, pour former un nouveau groupe, les Relentless7, au style plus rock. Le premier album, White Lies for Dark Times, paraît le , en France.

Le 4 avril 2009, il participe au concert de bienfaisance nommé "Change Begins Within" (Le Changement Commence de l'Intérieur). Il est organisé au profit de la David Lynch Foundation[1] pour promouvoir l'enseignement de la Méditation transcendantale à un million d'enfants en difficultés[2]. Il joue aux côtés de Sheryl Crow dans ce concert où participaient également Paul McCartney, Ringo Starr, Moby, Eddie Vedder, Donovan, et Mike Love[3].

En février 2010, il forme un groupe avec Dhani Harrison, fils de George Harrison, ainsi que Joseph Arthur, nommé Fistful Of Mercy. Jessy Greene participe à l'enregistrement de l'album au violon et Jim Keltner aux percussions. L'album sort le 5 octobre 2010.

Le 17 mai 2011, Ben Harper sort un nouvel album solo intitulé Give It 'Till It's Gone. Bien qu'il n'apparaisse pas sur la pochette de l'album, le groupe Relentless 7 a apparemment encore une fois accompagné Ben Harper en studio. De plus, l'album contient deux morceaux réalisés avec Ringo Starr[4].

En octobre 2012, Ben Harper a choisi ses ballades préférées incluses dans la rétrospective de By My Side, où on retrouve en plus des standards que sont Diamonds on the Inside, Forever ou encore Waiting on a Angel, les 2 inédits : Crazy Amazing et une version studio rare de Not Fire Not Ice.

En 2013, Ben Harper sort un nouvel album intitulé Get Up ! avec le géant de l'harmonica Charlie Musselwhite toujours avec les Relentless7 mais avec une nouvelle maison de disque (Stax).

Style musical[modifier | modifier le code]

Ben Harper lors d'un concert le 21 septembre 2005.

Le style de Ben Harper est très lié à son jeu de guitare. Ce dernier se base sur les sonorités des guitares de marque Weissenborn et autres Lap-steel et sur la technique de slide. La guitare repose à plat sur les genoux du guitariste, cordes vers le haut, et ce ne sont plus les doigts qui font pression sur les cordes, mais une barre de métal appelée slide bar [1]. Jouée de cette façon, la guitare acquiert un son caractéristique, les changements de note s'effectuant par glissement, ou slide, les variations sont bien plus subtiles que dans le cas d'une technique standard. Un son similaire peut être obtenu avec le jeu au bottleneck que Ben Harper pratique aussi. Cette technique de slide, héritée des bluesmen du Delta du Mississippi (et reprise par d'autres musiciens comme Ry Cooder) alliée à une voix chaude très particulière pose les fondations du « style Ben Harper ».

Les premiers albums de Ben Harper s'appuient donc largement sur des enregistrements acoustiques mais les Weissborn sont parfois électrifiées comme sur Ground On Down.

Dès The will to Live, Ben Harper montre une grande diversité dans son jeu et dans la variété des ambiances musicales de ses morceaux. Cette diversification est marquée, par exemple, par un retour à un jeu de guitare plus traditionnel et épuré par lequel il rend hommage aux guitar heroes du rock des années 1960-1970. Par exemple, sur un album EP, il reprend Voodoo Chile de Jimi Hendrix et en concert Whole Lotta Love de Led Zeppelin.

Une autre influence importante de Ben Harper est le reggae. Outre les nombreuses reprises de Bob Marley que les Innocent Criminals jouent sur scène, Ben Harper a enregistré le morceau Love Gonna Walk Out On Me avec les légendaires Toots and the Maytals.

Plus récemment, Ben Harper a aussi joué d'autres instruments en studio et en tournée. On peut ainsi l'entendre jouer du synthé-basse sur Bring The Funk, dont le son évoque immédiatement George Clinton et plus généralement le funk de groupes comme Sly and the Family Stone dont Ben Harper et les Innocent Criminals ont repris sur la scène du Casino de Paris, le titre Thankful 'n' Thoughtful.

Dans le film Standing in the Shadows of Motown, Ben Harper rend un hommage vibrant à la musique soul des Funk brothers en interprétant à l'écran I Heard It Through the Grapevine de Marvin Gaye.

Les morceaux de Ben Harper couvrent toutes les variations de la musique noire américaine, partant du blues, et se prolongeant jusqu'à couvrir toutes les musiques dérivées de ce dernier : folk, rock, funk, reggae (With My Own Two Hands), gospel (avec les Blind Boys of Alabama notamment), quelques accents de hip-hop (le beat box sur Steal My Kisses), de la soul (Sexual Healing), et bien d'autres couleurs musicales.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

Lives[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1994 - Like a King
  • 1995 - Excuse Me Mister
  • 1997 - Jah Work
  • 1997 - Faded
  • 1998 - Mama's Trippin
  • 1999 - Please Bleed
  • 2000 - Burn to shine
  • 2000 - Forgiven
  • 2000 - Steal My Kisses
  • 2003 - With My Own Two Hands
  • 2004 - Diamonds On The Inside
  • 2004 - So High So Low
  • 2004 - Brown Eyed Blues
  • 2004 - Wicked man
  • 2005 - There will be a light
  • 2006 - Better Way
  • 2006 - Both Sides Of The Gun
  • 2006 - Morning Yearning
  • 2007 - Fight Outta You
  • 2007 - In the Colors
  • 2007 - Fool for a lonesome train
  • 2009 - Shimmer And Shine
  • 2009 - Fly One Time
  • 2011 - Don't Give Up On Me Now
  • 2013 - I don't believe a word you say

Participations[modifier | modifier le code]

  • Follow The Drinking Gourd (1991)
  • Big Blues Extravaganza!: The Best Of Austin City Limits (1998)
  • John Lee Hooker - The Best of Friends (1998)
  • Beth Orton - Central Reservation (1999)
  • Gov't Mule - Life Before Insanity (2000)
  • One Love - The Bob Marley All-Star Tribute (2000)
  • Jack Johnson - Brushfire Fairytales (2001)
  • Pearl Jam - 2001 Fan Club Single (2001
  • The String Cheese Incident - On The Road: Noblesville, IN 07-13-02 (2002)
  • Marc Ford - It's About Time (2002)
  • Blackalicious - Blazing Arrow (2002)
  • The Blind Boys of Alabama - Higher Ground (2002)
  • Standing in the Shadows of Motown (2002)
  • Standing in the Shadows of Motown (2003)
  • Rickie Lee Jones - The Evening of My Best Day (2003)
  • Pearl Jam - Live at the Garden (2003)
  • Charlie Musselwhite - Sanctuary (2004)
  • Toots & The Maytals - Love Gonna Walk Out On Me (2004)
  • Willie Nelson & Friends: Outlaws and Angels (2004)
  • Sing-A-Longs & Lullabies for the Film Curious George (2006)
  • A.J. Croce - Cantos (2006)
  • G. Love's Lemonade (2006)
  • John Mayer - Waiting On The World To Change [Limited Edition] (2006)
  • Bonnie Raitt and Friends (2006)
  • John Mayer - Contiuum (2006)
  • Piers Faccini - Tearing Sky (2006)
  • Willie Nelson - Whatever Happened To Peace On Earth? (2006)
  • Vanessa Paradis - Waiting on an angel (2007)
  • Stephen Marley - Mind Control (2007)
  • Culver City Dub Collective - Dos (2007)
  • Vanessa da Mata - Boa Sorte/Good Luck (2007)
  • Goin' Home: A Tribute to Fats Domino (2007) - interprète Be My Guest avec les Skatalites
  • Jovanotti - Fango (2008)
  • Mylène Farmer - Never Tear Us Apart (INXS Original Sin) (2010)
  • Pearl Jam - Main Square Festival Arras - Red Mosquito (2010)
  • Interprète Ohio sur le Blu-ray "A Musicares Tribute to Neil Young" (2011)
  • SUDOESTE TMN 2012,Zambujeira do mar,Portugal (2/08/2012)

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Pleasure and pain
  • 2003 : Live at the Hollywood Bowl
  • 2005 : Live at the Appolo
  • 2010 : Live from the Montreal International Jazz Festival (avec les Relentless 7)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. La Fondation David Lynch
  2. David Lynch, Paul McCartney, Ringo Starr, sheryl Crw, Ben Harper, Donovan, Mike Love et Moby promeuvent la Méditation Transcendantale pour les écoliers du monde
  3. Annonce et affiche du concert "Le Changement Commence de l'Intérieur"
  4. http://www.lepost.fr/article/2011/02/24/2417006_ben-harper-sortira-give-till-it-s-gone-le-17-mai.html