Exposition coloniale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour de l'Annam en 1906 - Marseille
Affiche de l'exposition coloniale de 1922
par David Dellepiane

Les expositions coloniales furent organisées au XIXe siècle et dans la première moitié du XXe siècle dans les pays européens. Elles avaient pour but de montrer aux habitants de la Métropole les différentes facettes des colonies.
Les expositions coloniales donnaient lieu à des reconstitutions spectaculaires des environnements naturels et des monuments d'Afrique, d'Asie ou d'Océanie.

La mise en situation d'habitants des colonies, souvent déplacés de force, les fera qualifier dans les années 2000 de zoos humains.

La France compte alors 41,8 millions d'habitants et son Empire colonial, second derrière celui du Royaume-Uni, 67 823 000 personnes pour une superficie de 12 356 637 km². Elle montre ses colonies dans les expositions universelles de Paris puis progressivement dans des manifestations spécifiques, la première l’Exposition coloniale de Marseille en 1906 au cours de laquelle est créé un Comité national des expositions coloniales en France, aux colonies et à l'étranger chargé d'organiser régulièrement ce genre d'expositions.

Chronologie des expositions coloniales[modifier | modifier le code]

  • 1866 : Exposition Intercoloniale de Melbourne (Intercolonial Exhibition of Australasia)
  • 1870 : Exposition Intercoloniale de Sydney (Intercolonial Exhibition)
  • 1875 : Exposition Intercoloniale de Melbourne (Victorian Intercolonial Exhibition)
  • 1876 : Exposition Intercoloniale de Brisbane (Intercolonial Exhibition)
  • 1883 : Exposition Internationale et Coloniale d'Amsterdam (Internationale Koloniale en Uitvoerhandel Tentoonstelling)
  • 1886 : Exposition Coloniale et Indienne de Londres (Colonial and Indian Exhibition)
  • 1889 : Exposition universelle de Paris de 1889, première véritable exposition coloniale de l'histoire de France[1]
  • 1894 : Exposition universelle, internationale et coloniale de Lyon. Elle vit l'assassinat du président de la République Sadi Carnot.
  • 1894 : Exposition Insulaire et Coloniale de Porto (Exposição Insular e Colonial Portuguesa)
  • 1898 : Exposition internationale et coloniale de Rochefort-sur-Mer
  • 1902 : Indo China Exposition Française et Internationale de Hanoï
  • 1902 : Exposition Internationale et Coloniale des États-Unis de New York (United States, Colonial and International Exposition), jamais tenue
  • 1906 : Exposition coloniale de Marseille, du 15 avril au 15 novembre. Elle fut initiée et dirigée par Jules Charles-Roux. Elle attira 1 800 000 visiteurs venus visiter une cinquantaine de palais et de pavillons.
  • 1907 : Exposition coloniale de Paris. Elle se tint au Jardin tropical de Paris dans le Bois de Vincennes. Deux millions de visiteurs défilèrent devant les villages reconstitués.
  • 1908 : Exposition Franco-Britannique de Londres (Franco-British Exhibition)
  • 1911 : Festival de l'Empire de Londres (Festival of Empire)
  • 1914 : Exposition Coloniale de Semarang (Koloniale Tentoonstelling)
  • 1921 : Exposition Internationale du Caoutchouc et Autres Produits Tropicaux de Londres (International Exhibition of Rubber and Other Tropical Products)
  • 1922 : Exposition nationale coloniale de Marseille, d'avril à novembre
  • 1924 : British Empire Exhibition tenue à Wembley, Londres
  • 1930 : Exposition Internationale Coloniale, Maritime et d'Art flamand d'Anvers
  • 1931 : Exposition Coloniale Internationale de Paris. Ouverture de l'exposition le 6 mai 1931, Porte de Vincennes. Elle accueillit 8 millions de visiteurs (33 millions d'entrées vendues) et dura 6 mois.
  • 1934 : Exposition Coloniale Portugaise de Porto (Exposição Colonial Portuguesa)
  • 1936 : Exposition de l'Empire de Johannesburg (Empire Exhibition)
  • 1938 : Empire Exhibition de Glasgow
  • 1939 : Exposition Coloniale Allemand de Dresde (Deutsche Kolonial Ausstellung)
  • 1940 : Exposition du Monde Portugais de Lisbonne (Exposição do Mundo Português)
  • 1948 : Foire coloniale de Bruxelles

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Odon Abbal, L'exposition coloniale de 1889 : La Guyane présentée aux Français, Ibis Rouge,‎ 2010, 110 p. (ISBN 978-2-84450-382-4)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :