Exposition universelle de Bruxelles de 1910

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
EXPO Bruxelles 1910
Affiche pour l'Exposition Universelle de Bruxelles de 1910.
Affiche pour l'Exposition Universelle de Bruxelles de 1910.
Général
Type-BIE Universelle
Categorie Expo historique
Nom Exposition Universelle et Internationale
Surface 88 hectares
Fréquentation 13.000.000 visiteurs
Participant(s)
Localisation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Ville Bruxelles
Site Solbos, Jubelpark, Tervuren
Coordonnées 50° 48′ 46.4″ N 4° 22′ 49.8″ E / 50.812889, 4.3805
Chronologie
Date d'ouverture 23 avril 1910
Date de clôture 1er novembre 1910
Éditions Universelles
Précédente Exposition universelle de 1906 , Milan
Suivante Exposition universelle de 1911 , Turin

L'Exposition Universelle et Internationale, est une exposition universelle[1] qui s'est déroulée à Bruxelles du 23 avril au 1er novembre 1910.

Elle eut un grand succès et reçut la visite de près de 13 millions de visiteurs.

L'exposition se déroula au plateau du Solbosch à Bruxelles, et à Tervueren où fut organisée une exposition coloniale.

Sur le site du Solbosch se trouvait également un village pittoresque Bruxelles-Kermesse, conçue par les architectes Jules Barbier puis Franz Van Ophem comme une reconstitution d'un Bruxelles de jadis qui était déjà en train de disparaître.

L'exposition de 1910 s'est dramatiquement interrompue suite à un terrible incendie qui a éclaté dans la nuit du 14 au 15 août 1910 qui en a entièrement ravagé le noyau central et Bruxelles Kermesse.

Souvenirs[modifier | modifier le code]

À l'occasion de cette exposition le site du Mont des Arts, détruit par la bruxellisation, fut aménagé.

L'Hôtel Astoria (Bruxelles), actuellement classé, a été construit à l'occasion de cette exposition.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Findling et Pelle, Encyclopedia of World's Fairs and Expositions, p. 206

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • P. Saintenoy et H. Vaes, Avant-projet d'une Exposition Universelle et Internationale à Bruxelles 1907, Bruxelles, édition Émile Bruylant, 1903 (avec un frontispice de Privat Livemont).
  • Bruxelles 1910 : de l'Exposition Universelle à l'Université, sous la direction de Serge Jaumain et Wanda Balcers, Bruxelles, Racine, 2010.
  • Benoît Schoonbroodt, « Le refus de la modernité : architecture et beaux-arts à l'exposition de 1910 », dans Bruxelles 1910 : de l'Exposition Universelle à l'Université, sous la direction de Serge Jaumain et Wanda Balcers, Bruxelles, Racine, 2010.

Articles connexes[modifier | modifier le code]