Euphratèse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte du diocèse d'Orient

L'Euphratèse (en latin : Euphratesia ; en grec : Εὑφρατησία) était une province de l'Empire romain. Son nom complet était Augusta Euphratensis.

Elle fut créée au IVe siècle. D'après E. Honigmann, elle aurait été créée vers 341, en même temps que l'Augustanique en Basse-Égypte. D'après E. Devresse, elle aurait été créée entre 342/343 et 359.

Elle relevait du diocèse d'Orient, dont le vicaire résidait à Antioche, et de la préfecture d'Orient, dont le préfet du prétoire résidait à Constantinople.

Elle devait son nom à l'Euphrate.

Selon Ammien Marcellin[1], elle correspondait à l'ancienne Commagène. Mais, selon Edmund Spenser Boughier, elle comprenait aussi la Cyrrhestique (en).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ammien Marcellin, Histoire de Rome, XIV, 8, 7 : « Et prima post Osdroenam quam, ut dictum est, ab hac descriptione discreuimus, Commagena, nunc Euphratensis, clementer adsurgit, Hierapoli, uetere Nino et Samosata ciuitatibus amplis inlustris, [...] » ↔ « Après l'Osdroène, que nous avons exceptée de cette description, vient la Commagène, qu'on appelle aujourd'hui Euphratensis. Le sol de cette province forme un plateau peu élevé, où l'on remarque deux villes importantes et renommées : Hiérapolis, qui est l'ancien Ninus, et Samosate ».
  • Ammien Marcellin, Histoire de Rome, XIV, 8, 7.
  • Janine Balty, « Sur la date de création de la Syria Secunda », Syria, 1980 (XLVII), fasc. 2-4, pp. 465-481.