Data (Star Trek)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Data.
Data
Personnage de fiction apparaissant dans
Star Trek

Naissance Inconnu, découvert par l'USS Tripoli en 2338
Décès Détruit en 2379
Sexe Masculin (Artificiel)
Espèce Androïde
Activité(s) Lieutenant Commander à bord de l'USS Enterprise (NCC-1701-D)
Famille Noonien Soong (père),
Juliana Soong (mère),
B-4 et Lore (frères),
Lal (fille)
Entourage Spot (chat)
Interprété par Brent Spiner

Data est un personnage de l'univers de fiction de Star Trek, et plus particulièrement de la série Star Trek : La Nouvelle Génération, interprété par l'acteur Brent Spiner.

Biographie[modifier | modifier le code]

Data est un androïde, une forme avancée de vie artificielle, doté d'un cerveau positronique. Il est très proche du personnage de Spock par son esprit logique et sa difficulté à comprendre parfois les humains, bien qu'il rêve de leur ressembler.

Créé par le docteur Noonien Soong, Data a été trouvé sur la planète Omicron Theta par l'équipage du vaisseau USS Tripoli en 2338, après que l'Entité de cristal eut détruit la colonie installée sur la planète.

À sa sortie de l'Académie de Starfleet, il a été affecté sur le vaisseau USS Trieste puis a servi en qualité d'officier scientifique, chef des opérations et second officier à bord de l'Enterprise-D de 2364 à 2371, date de la destruction du vaisseau.

Il a ensuite servi sur l'Enterprise-E, de 2372, date du lancement du vaisseau, jusqu'à sa mort, en 2379. Il a été décoré à plusieurs reprises en raison de sa bravoure.

En 2364, Data découvre son frère Lore, un prototype psychopathe, également créé par le docteur Soong. Data l'élimine après que celui-ci a essayé de prendre le contrôle de l'Enterprise dans l'épisode Data et Lore (Datalore).

En 2365, dans l'épisode Être ou ne pas être (The Measure of a Man), le cybernéticien Bruce Maddox obtient de Starfleet la permission de changer l'affectation de Data afin de l'étudier (en fait, le désactiver, le désassembler et le dupliquer). Data refuse et obtient un jugement légal en sa faveur, le déclarant être une forme de vie et avoir les mêmes droits que les autres citoyens de la Fédération des planètes unies. Cependant, Data ne gardera pas de rancune envers Bruce Maddox, l'aidant même dans ses recherches, notamment dans l'épisode Une journée de Data (Data's Day).

En 2366, désirant se reproduire, Data crée une fille, Lal, dans l'épisode Paternité (The Offspring). Souffrant d'un dysfonctionnement de son système neural, elle meurt prématurément après que Data la désactive.

La même année, dans l'épisode Les Jouets (The Most Toys), on croit Data disparu dans un accident de navette. En réalité, il a été enlevé par Kivas Fajo, un amateur d'antiquités qui sera finalement arrêté.

En 2367, dans l'épisode Les Frères (Brothers), Data est alerté par un signal automatique déclenché par le docteur Soong qui souhaitait lui donner une puce d'émotivité. Celle-ci avait été développée en secret par ses soins après qu'on l'avait cru mort, dans le but de procurer à Data toutes les sensations ressenties par les humains. Data, seul à bord de l'Enterprise, se rend alors sur Terlina III afin d'y rencontrer le docteur Soong. Le signal ayant également alerté Lore, ce dernier trompe le docteur Soong et le tue après s'être emparé de la puce.

En 2370, Data est enlevé par son frère Lore qui l'oblige à participer à une insurrection des Borgs. Après que la menace envers la Fédération est écartée, Data est contraint de désassembler Lore. C'est à cette occasion qu'il récupère la puce d'émotivité qui lui était destinée (Descente aux enfers (Descent)).

La même année, dans l'épisode L'Héritage (Inheritance), Data rencontre une femme, le docteur Juliana Tainer, qui fut l'épouse et la collaboratrice du docteur Soong et, en quelque sorte, la mère de Data. En réalité, elle se révèle être une androïde, construite par le docteur Soong sur le modèle du véritable docteur Tainer, décédée. Contrairement à Data, elle ignorait être une androïde, ayant divorcé du docteur Soong et s'étant remariée.

En 2371, Data décide d'utiliser la puce d'émotivité qu'il a récupéré sur Lore. Malgré quelques difficultés d'adaptation, Data l'intègre finalement à ses circuits dans le film Star Trek : Générations.

En 2379, dans le film Star Trek : Nemesis, Data est choisi pour devenir le premier officier de l' Enterprise-E. Peu de temps après, il découvre un prototype de lui-même, construit par le docteur Soong et dénommé Proto (B-4). Avant de prendre ses nouvelles fonctions il est tué en sauvant l'Enterprise-E et son équipage d'une attaque menée par le vaisseau Rémien, Scimitar. Cependant, avant sa mort, Data avait transféré l'intégralité de sa mémoire dans le prototype Proto (B-4) dans l'espoir que ce dernier profite de son savoir. Les scénaristes offrent ainsi la possibilité de ressusciter Data dans un éventuel film à venir...

Dans le dernier épisode de Star Trek : La Nouvelle Génération, Toutes les bonnes choses... (All Good Things...), Q propose un avenir alternatif dans lequel Data occupe la prestigieuse Lucasian Chair of Mathematics de l'Université de Cambridge.

C'est l'un des personnages les plus populaires de l'univers Star Trek.[réf. nécessaire]

Éléments biographiques non-canon[modifier | modifier le code]

Il est à noter que dans la storyline de Star Trek Online: La personnalité de Data reprend le dessus sur la personnalité de B-4. De ce fait, Les membres de l'USS Enterprise E, doivent passer en cour pour déterminer les raisons de cet état de fait.

En 2384, Starfleet décide de transférer l'androïde B-4 à la garde de la Fondation Soong. Le prototype est désactivé depuis sa découverte par l'Enterprise-E en 2379, mais les représentants de la fondation espèrent rétablir son fonctionnement positronique.

Un an plus tard, l'Ingénieur en chef, Geordi La Forge demande un congé de longue durée envers Starfleet afin travailler sur des projets personnels, y compris un plan visant à construire et tester ses propre vaisseau. Mais son premier projet est d'aider l'équipe de la Fondation Soong à étudier l'androïde B-4.

Avec son aide, à la date stellaire 62762,91, l'équipe ouvre ce qu'il appelle la «matrice de données" avec succès ils accèdent à la personnalité, les connaissances et les souvenirs de Data, qui avait téléchargé ses informations dans B-4 avant sa destruction à la bataille de Bassen Rift.

La personnalité de Data s'affirmant sur la programmation plus primitive de B-4, il advient que l'androïde est capable d'aider l'équipe de la Fondation Soong à la mise à niveau du cerveau positronique, et de recréer la puce d'émotivité inventée par le Dr Noonien Soong. L'équipe est persuadée que leur travail sera achevé en quelques mois.

Lors du Mariage de Worf en 2409, intervient un invité surprise: Data. Avec ses mises à jour à la Fondation Soong, Data demande à Starfleet afin d'être réactivé, et reprendre ses fonctions. Bien des questions reste sans réponses pour Starfleet, car Data est dans le corps de B-4, Devant la cour, l'Amiral Jean-Luc Picard, le Capitaine William T. Riker et de plusieurs autres membres actuels et anciens de l'équipage de l'Enterprise-E témoignent pour le compte Data.

Starfleet Command est d'accord de rétablir dans ses fonctions et est promu capitaine chargé de superviser la réalisation du réaménagement de l'Enterprise-E. A la date stellaire 63894,06, la rénovation de l'Enterprise-E est terminée et le navire, commandé par le capitaine Data, prend son envol des chantiers navals d'Utopia Planitia.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

En 2364, dans l'épisode L'Enterprise en folie (The Naked Now), Data a une brève liaison avec le lieutenant Tasha Yar.

Dans le 54e épisode de la série (et sixième de la saison 3), Piégés ! (Booby Trap), l'acteur Brent Spiner, qui interprète Data, commet une erreur de jeu. Son personnage, qui est un androïde, ne parvient jamais à employer les contractions de langage de la langue anglaise (exemple : « I do not » devient « I don't »). Pourtant, à 22 minutes et 50 secondes du début de l'épisode, on l'entend dire « We've been able to verify that these coils are the coils of the Promellian captain ». Ici, la forme « We have » est contractée en « We've », ce qui ne correspond aucunement à l'incapacité habituelle de l'androïde. Il convient de noter que cette erreur est propre à la version originale (anglaise) de la série, et qu'en toute logique elle n'apparaît pas dans sa version française.

Data est également propriétaire d'un chat appelé Spot.

Liste des épisodes centrés sur Data[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]