Borg (Star Trek)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Borg.
Un trekkie déguisé en Borg

Les Borgs ou le Collectif Borg sont, dans l'univers de fiction de Star Trek, des races de créatures cybernétiques — en partie organique, en partie mécanique. Ils sont connus pour être impitoyables et particulièrement difficiles à éliminer.

« Nous sommes les Borgs. Abaissez vos boucliers et rendez-vous sans condition. Nous intègrerons vos caractéristiques biologiques et technologiques aux nôtres. Votre culture s’adaptera à nos besoins. Toute résistance serait futile. »

— Message envoyé à tout vaisseau qui croise la route des Borgs[1]

Physiologie[modifier | modifier le code]

Masque représentant un Borg (à droite).
À gauche se trouve un Ferengi.

Nombres d'espèces — à l'exception de l'Espèce 8472 — sont aptes à fournir la base organique constitutive des Borgs. Les Borgs sont constitués de drones qui en sont l'incarnation individuelle physique. Les drones sont en permanence connectés entre eux au moyen d'un réseau subspatial et forment ainsi une entité supra-individuelle nommé le Collectif. Le Collectif est une sorte de ruche où l'expression de l'identité personnelle est soumise à la loi de la communauté, le drone est membre, un outil et non pas une personnalité.

Il n'y a pas de physiologie typique des membres du Collectif. Les drones partagent cependant un certain nombre de caractéristiques communes : tout membre du Collectif est une association corporelle constitué de sa propre base organique, d'une préassimilation de tissus synthétiques et d'implants cybernétiques. Ces implants cybernétiques permettent aux drones de communiquer sans l'aide de la parole et de partager quasi instantanément des informations. Par ces implants les drones sont également le plus souvent dotés d'un bras outil qui leur permettent d'accroître leur domaine de compétence, comme par exemple de réparer des structures du vaisseau ou de s'introduire dans les systèmes offensifs ennemis.

Toutes les espèces qui constituent les drones semblent être des humanoïdes. Les Borgs n'assimilent que les espèces évoluées qui possèdent un savoir, des techniques ou des technologies qui par leur assimilation permettront d'élargir le savoir global du Collectif.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis des siècles, les Borgs étendent leur territoire de façon régulière et ininterrompue. Les Borgs semblent venir du Quadrant Delta, et s'étendent jusqu'au Quadrant Beta, formant, à leur apogée, l'empire le plus vaste connu de toute la galaxie.

Vers 2100, les Borgs attaquent et assimilent les Sikaris et si, parfois, un incident imprévu fait perdre aux Borgs quelques vaisseaux, ces pertes sont facilement compensées. À chaque fois qu'ils rencontrent une race nouvelle, ils lui attribuent un nouveau numéro et l'assimilent. Cette assimiliation est plus ou moins rapide et plus ou moins facile selon l'ennemi affronté, mais semble inéluctable. Ainsi, vers 2350, les Borgs ouvrent un couloir vers la planète Brunali et ils l'attaquent plusieurs fois au cours des 20 années qui suivent. Pour se défendre, les habitants n'hésitent pas à sacrifier la vie de certains de leurs enfants pour introduire un virus dans le Collectif Borg. Mais dans ce cas, le Cube infecté est simplement abandonné et coupé du Collectif.

En 2373, les Borgs ont étendu leur territoire jusqu'à la planète d'Arturis et ils commencent son assimilation. Toujours à la recherche de nouvelles victimes et de nouvelles connaissances, les Borgs essaient de poursuivre cette recherche dans les différents Quadrants de la Galaxie, mais également dans d'autres dimensions.

En 2373, les Borgs ouvrent une brèche vers un autre espace appelé « espace fluidique ». Mais cette fois, ils se trouvent confrontés à une forte résistance. La première espèce qu'ils rencontrent semble gouverner l'espace fluidique. Les Borgs lui donnent le nom d'« Espèce 8472 » et se préparent à l'assimiler. Pourtant, la nature des aliens rencontrés et de leurs vaisseaux déconcerte les Borgs : entièrement organiques et d'une nature inconnue, les vaisseaux comme les aliens semblent immunisés contre l'assimilation. En outre, les vaisseaux de l'espèce 8472 possèdent une forte puissance de feu et ils se déplacent en groupe. À leur éternel leitmotiv « Toute résistance est inutile », les Borgs n'entendent qu'une réponse : « Les faibles périront ». En peu de temps, les Borgs enregistrent leurs premières pertes importantes depuis des décennies. Incapables de refermer la brèche qu'ils ont ouverte, les Borgs assistent, impuissants, à l'invasion du Quadrant Delta par ces créatures. La brèche étant installée au milieu de l'espace Borg, l'attaque des créatures de l'espèce 8472 a lieu au cœur du territoire qu'ils contrôlent. En quelques mois, les créatures traversent tout le territoire Borg, créant un immense couloir purgé des Borgs au milieu du territoire de ces derniers. Les pertes se chiffrent par millions de morts et les armes des Cubes ne semblent d'aucune efficacité. Cette invasion devient la priorité absolue et pour la première fois depuis des siècles, l'expansion des Borgs s'arrête car ces derniers concentrent toutes leurs forces sur la lutte contre les créatures de l'Espèce 8472. La Reine Borg comprend que les Borgs ne peuvent pas gagner car ils ne progressent que par assimilation des connaissances d'autres races. Face à des ennemis dont ils ne peuvent rien apprendre (car ils ne sont pas assimilables), ils sont incapables d'imaginer une défense efficace. La solution au problème provient d'une espèce du Quadrant Alpha : les Humains.

Culture[modifier | modifier le code]

Les Borgs n'ont pas de culture. Leur seul but est l'assimilation systématique de toutes les créatures de l'univers afin d'acquérir assez de connaissance pour évoluer vers le stade de la perfection. Pour eux, art, musique et distractions n'ont aucune pertinence.

Toutefois, un mouvement dissident qui refuse les méthodes Borg et le meurtre par assimilation voit le jour dans le subconscient de quelques drones qui se réunissent, durant leur phase de régénération, dans l'Unimatrice Zéro.

Technologie[modifier | modifier le code]

Les vaisseaux borgs sont parmi les plus puissants de la galaxie. Hautement décentralisés, ils ne comportent pas de passerelle, de quartiers d'équipage ou de salle des machines. Toutes leurs structures ne font qu'une et agissent selon les besoins immédiats du Collectif.

L'assimilation d'un grand nombre de peuples a permis aux Borgs d'atteindre un niveau technologique surprenant, avec la capacité d'élaborer des armes assez puissantes pour causer d'irréparables dommages aux navires assez fous pour entraver leur route. Leur équipement offensif comprend de larges rayons découpeurs, capables de couper littéralement en deux un vaisseau de grande taille avec une précision chirurgicale. Ils font également usage de rayons tracteurs spéciaux, dans le but par exemple de drainer les boucliers du vaisseau ennemi, le rendant totalement vulnérable. Le collectif peut alors téléporter l'équipage, détruire le vaisseau ou l'amarrer au cube pour l'assimiler. Les vaisseaux Borgs possèdent diverses autres armes. Il y a les grands classiques : batteries de phaseurs, lance-torpilles, canons et rayons disrupteurs. Les torpilles utilisés par le Collectif sont nombreuses. Il y a les torpilles à photons standards, torpilles au tetryon, quantique, phasiques. En ce qui concerne le domaine informatique, leurs connaissances ont suffisamment évolué pour qu'ils puissent pénétrer les réseaux ennemis et désactiver les armes ou les boucliers adverses avec une déconcertante facilité. De plus, et c’est sans doute là leur plus grande force, ils sont capables de s'adapter à la fréquence des armes énergétiques ennemies, en remodulant leurs boucliers défensifs ce qui a pour effet de les rendre totalement invulnérables une fois la fréquence complètement assimilée. L'effet de ruche et l'extrême organisation générée par l'esprit du Collectif leur apporte une capacité d'auto-réparation incroyable en cas de dommages causés par des tirs ennemis.

Par ailleurs, et malgré leur niveau technologique élevé, les Borgs n'érigent les structures de leurs vaisseaux qu'en suivant des formes d'aspects simples et rudimentaires, notamment des modèles de figures géométriques tels que le cube ou la sphère. Il faut sans doute voir dans cet abandon de l'esthétisme une forme d'utilitarisme brut où la forme dérive de la fonction. Néanmoins au fil des épisodes des formes plus complexes ou plus classiques seront aperçus. D'après les différents contacts et analyses scientifiques accomplies sur les Borgs, Starfleet est parvenue à une classification approximative de ces appareils :

  • La Pyramide, de taille modeste, semble faire office de frégate.
  • La Sphère borg, davantage armée, se rapproche des cuirassés et peut faire office d'éclaireur. Elle a un étonnant pouvoir de régénération.
  • Le Diamant est un vaisseau capital car il abrite la Reine Borg, maîtresse du Collectif dans son ensemble. Il a 4 pouvoirs indéterminables.
  • Le Cylindre paraît être un navire de transport car il est capable d'accueillir un nombre incroyable de drones.
  • L'Intercepteur a une forme parallélépipédique, rapide, agile, mais moins bien armé que la Sphère.
  • Le Détecteur est un petit vaisseau de reconnaissance rapide, peu armé et peu protégé. Il parait le vaisseau le plus rapide grâce à sa légèreté. Son pouvoir principal est la détection tachyonique.
  • Le Cube Borg est sans conteste leur navire de guerre le plus répandu et le plus redoutable, capable d'affronter à lui tout seul une flotte entière de vaisseaux ennemis. S'il y a huit cubes dans une zone spécifique, ils peuvent se fusionner en n'en formant qu'un seul, appelé cube fusion.
  • Le Cube Tactique est un cube Borg revêtu d'un exo-blindage très perfectionné. Cet engin n'est ni plus ni moins qu'une arme de destruction massive. Il est une sorte de Cube à vocation guerrière, encore plus puissant qu'un Cube classique. Néanmoins on le voit rarement quitter les territoires Borgs. Il peut aussi être fusionné pour un cube tactique fusion.

Les "Nexus" sont une partie de la ruche borg et leurs centres de commandement lourdement armés. C'est également un centre d'incubation. Un seul de leurs tirs pourrait détruire un vaisseau de classe Intrépide créés par la Fédération.

Dans les territoires Borgs, il y a plusieurs zones où sont rassemblées différentes stations Borgs. Ces zones sont nommées Unicomplexes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Star Trek : Premier Contact.

Liens externes[modifier | modifier le code]