Maquis (Star Trek)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emblème du Maquis

Le maquis est un mouvement de résistance à l'occupation cardassienne de la Zone Démilitarisée.

Article principal : Ethnologie de Star Trek.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le maquis est un groupuscule formé à la suite de la guerre entre la Fédération Unie des Planètes et l'Union Cardassienne. À l'issue des négociations de paix, une Zone Démilitarisée fut créée, départageant un territoire censé constituer une zone tampon entre la Fédération et l'Union. Les citoyens de la fédération se trouvant dans la partie de la Zone Démilitarisée contrôlée par le Commandement Central se trouvèrent d'un jour à l'autre en territoire cardassien et soumis aux lois cardassiennes. Après un certain nombre de persécutions de la part des militaires cardassiens, un petit groupe de ces ex-citoyens de la Fédération prirent les armes en secret contre les occupants, fondant le groupe terroriste du Maquis. La Zone Démilitarisée commença alors, petit à petit, à centraliser l'attention des deux gouvernements. Le but non-avoué des cardassiens étant de chasser les colons de la Fédération par tous les moyens, de nombreuses escarmouches s'ensuivirent d'une part entre les colons cardassiens et les colons de la Fédération, d'autre part entre le Maquis et le Commandement Central.

La Fédération n'a jamais changé sa politique de coopération avec l'Union Cardassienne, considérant le Maquis comme une organisation terroriste relevant de sa responsabilité et participant à des opérations militaires Fédération-Union ayant pour but la destruction du groupe. Jusqu'alors, aucun combattant du maquis n'a causé de morts du côté de la Fédération.

Dirigé par le génie tactique Michael Eddington entre 2372 et 2373, le Maquis fut toutefois détruit en quasi-totalité par les forces Jem'Hadar durant les Guerres du Dominion, à la requête de l'ex-Union Cardassienne.

Quartiers généraux[modifier | modifier le code]

En tant qu'organisation terroriste, le Maquis est bien évidemment le plus souvent mobile, et ne se localise géographiquement que très rarement. La seule certitude que l'on peut avoir quant aux bases du Maquis est que la plupart se situent dans un territoire hostile aux vaisseaux spatiaux, connu sous le nom de Badlands. En dehors des Badlands, le reste des forces Maquis est clandestin, infiltrant la plupart des planètes colonisées dans la Zone Démilitarisée.

Membres célèbres du Maquis[modifier | modifier le code]

  • B'Elanna Torres : Semi-Klingonne et membre de l'équipage du Voyager.
  • Calvin Hudson : Ami du capitaine Benjamin Sisko, meurt lors des Guerres du Dominion.
  • Chakotay : Habitant d'une planète située dans la Zone Démilitarisée, joint le Maquis pour protéger sa famille. Premier officier du Voyager.
  • Kassidy Yates : Amie puis femme du capitaine Benjamin Sisko, effectue des missions de livraison de cargo pour le Maquis.
  • Michael Eddington : Chef de la sécurité sur le Defiant, rejoint le Maquis par idéalisme. Dirige l'organisation de 2372 à 2373.
  • Ro Laren : Bajorane fortement affectée par l'occupation de sa planète, rejoint le Maquis en trahissant de ce fait son mentor, le capitaine Jean-Luc Picard.
  • Thomas Riker : Jumeau accidentel du commandant William Riker, créé à la suite d'un accident de transporteur. Se fait capturer lors d'un raid dans l'espace cardassien.
  • Tuvok : Vulcain, membre de l'équipage du Valjean commandé par Chakotay. En réalité, employé par le capitaine Kathryn Janeway pour espionner Chakotay pour le compte de la Fédération.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

(fr) Maquis, article sur Memory Alpha, un wiki Star Trek