Chris Brown (athlétisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Christopher Brown (athlète))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Christopher Brown.
Chris Brown Portail athlétisme
Chris Brown Doha 2010 cropped.jpg
Chris Brown lors des Mondiaux en salle 2010.
Informations
Disciplines 400 m et 4 × 400 m
Nationalité Drapeau : Bahamas Bahaméen
Naissance 15 août 1978 (36 ans)
Lieu Nassau
Taille 1,78 m
Poids 68 kg
Records
400 m : 44 s 40 en plein air (2008) et 45 s 58 en salle (2014)
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 1
Championnats du monde 1 2 1
Champ. du monde en salle 1 1 3
Jeux panaméricains 2 - -

Christopher Deon « Chris » Brown (né le 15 août 1978 à Nassau) est un athlète bahaméen spécialiste du 400 mètres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre du relais 4 × 400 m des Bahamas, Chris Brown remporte plusieurs médailles à l'occasion des Championnats du monde d'athlétisme. Initialement deuxièmes des mondiaux d'Edmonton en 2001, les Bahamas récupèrent finalement la médaille d'or suite à la disqualification de l'équipe des États-Unis pour dopage d'Antonio Pettigrew. Il remporte également dans cette discipline l'argent en 2001, 2005 et 2007, et le bronze en 2003. Il est également membre du relais bahaméen médaillé d'argent lors des Jeux olympiques d'été de 2008.

En 2006, Chris Brown remporte en individuel sa première médaille lors d'une compétition internationale majeure, terminant à la troisième place des Championnats du monde en salle de Moscou. Il obtient les meilleurs résultats de sa carrière lors des Jeux panaméricains 2007 de Rio de Janeiro en s'imposant d'abord sur 400 m devant le Canadien Tyler Christopher, avant de remporter quelques jours plus tard la finale du relais 4 × 400 m aux côtés de Andrae Williams, Avard Moncur et Michael Mathieu.

En début de saison 2008, Brown décroche une nouvelle médaille de bronze du 400 m à l'occasion des Mondiaux « indoor » de Valence. Il établit durant l'été la meilleure performance de sa carrière sur le tour de piste en signant le temps de 44 s 40 lors du Meeting d'Oslo. Il termine 3e de la Finale mondiale de l'athlétisme de Stuttgart, derrière LaShawn Merritt et Jeremy Wariner.

En 2009, l'athlète bahaméen remporte en 45 s 61 le 400 m de l'ISTAF Berlin, première étape de la Golden League 2009. Il poursuit sa saison en se classant cinquième de la finale des Championnats du monde de Berlin, puis en terminant deuxième de la Finale mondiale de l'athlétisme derrière LaShawn Merritt.

Le 13 mars 2010, Chris Brown remporte le premier titre international majeur de sa carrière, s'imposant en finale du 400 mètres des Mondiaux en salle de Doha[1]. Auteur de son meilleur de l'année avec 45 s 96, il devance notamment le Cubain William Collazo et l'Américain Jamaal Torrance.

Lors des Championnats du monde 2011 à Daegu, il se fait surprendre sur la ligne d'arrivée de sa demi-finale qu'il finit 3e en 45 s 54 (le second terminant en 45 s 53) et n'est pas repêché au temps. Il ne participera donc pas à la finale pour 1 centième de seconde.
Le 9 juin 2012, à l'occasion du meeting Adidas Grand Prix de New York, 6e étape de la ligue de diamant 2012, il finit 3e du 400 mètres en 45 s 35, derrière le jeune athlète dominicain Luguelín Santos (45 s 24) et Jeremy Wariner (45 s 30)[2]' [3].

En août 2012, lors des Jeux olympiques de Londres, Christopher Brown remporte la médaille d'or du relais 4 × 400 m aux côtés de Demetrius Pinder, Michael Mathieu et Ramon Miller. L'équipe des Bahamas, qui établit un nouveau record national en min 56 s 72, devance les États-Unis et Trinité-et-Tobago[4].

Lors des championnat du monde en salle à Sopot,il obtient la deuxième place sur 400 mètres derrière Pavel Maslak et devant Kyle Clemons en 45 s 58.

Records[modifier | modifier le code]

  • 200 m : 21 s 05 (Nassau, 22/06/2002)
  • 400 m 44 s 40 :(Oslo, 06/06/2008)
  • 400 m (en salle) : 45 s 58 (Sopot, 08/03/2014)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Place Épreuve Temps
2000 Jeux olympiques Sydney 3e 4 × 400 m 2 min 59 s 23
2001 Championnats du monde Edmonton 1er 4 × 400 m 2 min 58 s 19
2002 Jeux du Commonwealth Melbourne 7e 400 m 45 s 67
3e 4 × 400 m 3 min 01 s 35
2003 Championnats du monde Paris 3e 4 × 400 m 3 min 00 s 53
2004 Jeux olympiques Athènes 6e 4 × 400 m 3 min 01 s 88
2005 Championnats du monde Helsinki 4e 400 m 44 s 48
2e 4 × 400 m 2 min 57 s 32
2006 Championnats du monde en salle Moscou 3e 400 m 45 s 78
Jeux du Commonwealth Melbourne 4e 400 m 45 s 19
2007 Championnats du monde Osaka 4e 400 m 44 s 45
2e 4 × 400 m 2 min 59 s 18
Jeux panaméricains Rio de Janeiro 1er 400 m 44 s 85
1er 4 × 400 m 3 min 01 s 94
2008 Championnats du monde en salle Valence 3e 400 m 46 s 26
Jeux olympiques Pékin 4e 400 m 44 s 84
2e 4 × 400 m 2 min 58 s 03
2009 Championnats du monde Berlin 5e 400 m 45 s 47
Finale mondiale de l'athlétisme Thessalonique 2e 400 m 45 s 49
2010 Championnats du monde en salle Doha 1er 400 m 45 s 96
2012 Championnats du monde en salle Istanbul 3e 400 m 45 s 90
Jeux olympiques Londres 4e 400 m 44 s 79
1er 4 × 400 m 2 m 56 s 72
2014 Championnats du monde en salle Sopot 2e 400 m 45 s 58
Relais mondiaux Nassau 2e 4 × 400 m 2 min 57 s 59
Jeux du Commonwealth Glasgow 2e 4 × 400 m min 0 s 51

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Laura Arcoleo, « EVENT REPORT - MEN's 400 Metres Final », sur iaaf.org,‎ 13 mars 2010 (consulté le 3 mars 2012)
  2. (en) http://www.diamondleague-newyork.com/Live-StartlistsResults/Overview/Mens-400m/ Men's 400m], www.diamondleague-newyork.com, consulté le 9 juin 2012
  3. 400 Metres, IAAF, consulté le 10 juin 2012
  4. (en) Laura Arcoleo, « London 2012 - Event Report - Men's 4x400m Final », sur iaaf.org,‎ 10 août 2012 (consulté le 11 août 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]