Ligue de diamant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ligue de diamant

Description de l'image  Logo Diamond League.jpg.
Généralités
Sport Athlétisme
Création 2010
Organisateur(s) IAAF
Éditions 3
Périodicité Annuelle
Épreuves 14 meetings
Site web officiel
Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : France Renaud Lavillenie
Drapeau : Kenya Milcah Cheywa (4)

Navigation

2010 2011 2012 2013 2014

La Ligue de diamant de l'IAAF est une compétition d'athlétisme organisée annuellement par l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF). Elle est composée de 14 meetings et sacre chaque année un vainqueur dans 16 disciplines de l'athlétisme. La Ligue de diamant remplace la Golden League, compétition disputée de 1998 à 2009[1].

Déroulement de la compétition[modifier | modifier le code]

La Ligue de diamant accueille 16 épreuves d'athlétisme réparties sur 14 meetings disputés durant chaque édition. Chaque épreuve donne lieu à des points attribués en fonction des performances : 4 points pour le premier, 2 points pour le deuxième et 1 point pour le troisième. Les points sont doublés lors des finales organisées sur les deux derniers meetings. L'athlète ayant cumulé le plus grand nombre de points durant l'année sur chaque discipline remporte la Ligue de diamant et reçoit un trophée et un prix d'une valeur de 40 000 dollars[2].

Système de points
Place Points Pts (finales)
1er 4 8
2e 2 4
3e 1 2

Épreuves[modifier | modifier le code]

Épreuves disputées
Sprint Demi-fond Fond Haies Sauts Lancers
100 m
200 m
400 m
800 m
1 500 m
5 000 m 100 / 110 m haies
400 m haies
3 000 m steeple
Saut en hauteur
Saut à la perche
Saut en longueur
Triple saut
Lancer du poids
Lancer du javelot
Lancer du disque

Meetings[modifier | modifier le code]

Alors que la Golden League avait lieu uniquement en Europe, la Ligue de diamant propose des meetings supplémentaires en Asie, au Moyen-Orient et aux États-Unis[3]. La composition a été confirmée le 16 juin 2009. Dans ce calendrier, on retrouve 14 meetings parmi les plus connus. Parmi ceux qui figuraient au programme de la Golden League, seul le rendez-vous de Berlin, l'ISTAF, n'apparaît pas[4].

En 2011, le British Grand Prix se déplace de Gateshead à Birmingham[5]. En 2013, le British Athletics London Grand Prix se déroule pour la première fois au Stade olympique de Londres[6].

Article détaillé : Ligue de diamant 2014.
Meetings de la Ligue de diamant en 2014[7]
# Meeting Stade Ville Pays
1 Qatar Athletic Super Grand Prix Khalifa International Stadium Doha Drapeau du Qatar Qatar
2 Shanghai Golden Grand Prix Stade de Shanghai Shanghai Drapeau de la République populaire de Chine Chine
3 Prefontaine Classic Hayward Field Eugene Drapeau des États-Unis États-Unis
4 Golden Gala Stade olympique Rome Drapeau de l'Italie Italie
5 Bislett Games Bislett stadion Oslo Drapeau de la Norvège Norvège
6 Adidas Grand Prix Icahn Stadium New York Drapeau des États-Unis États-Unis
7 Athletissima Stade olympique de la Pontaise Lausanne Drapeau de la Suisse Suisse
8 Meeting Areva Stade de France Saint-Denis Drapeau de la France France
9 London Grand Prix Stade olympique de Londres Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
10 Meeting Herculis Stade Louis-II Monaco Monaco Monaco
11 DN Galan Stade olympique Stockholm Drapeau de la Suède Suède
12 British Grand Prix Alexander Stadium Birmingham Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
13 Weltklasse Zurich Stade du Letzigrund Zurich Drapeau de la Suisse Suisse
14 Mémorial Van Damme Stade Roi-Baudouin Bruxelles Drapeau de la Belgique Belgique

Palmarès[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Palmarès
Épreuve 2010 2011 2012 2013
100 m Drapeau : États-Unis Tyson Gay Drapeau : Jamaïque Asafa Powell Drapeau : Jamaïque Usain Bolt Drapeau : États-Unis Justin Gatlin
200 m Drapeau : États-Unis Wallace Spearmon [8],[9] Drapeau : États-Unis Walter Dix Drapeau : Jamaïque Nickel Ashmeade Drapeau : Jamaïque Warren Weir
400 m Drapeau : États-Unis Jeremy Wariner Drapeau : Grenade Kirani James Drapeau : Belgique Kévin Borlée Drapeau : États-Unis LaShawn Merritt
800 m Drapeau : Kenya David Rudisha Drapeau : Kenya David Rudisha Drapeau : Éthiopie Mohammed Aman Drapeau : Éthiopie Mohammed Aman
1 500 m Drapeau : Kenya Asbel Kiprop Drapeau : Kenya Nixon Chepseba Drapeau : Kenya Silas Kiplagat Drapeau : Djibouti Ayanleh Souleiman
5 000 m Drapeau : Éthiopie Imane Merga Drapeau : Éthiopie Imane Merga Drapeau : Kenya Isiah Koech Drapeau : Éthiopie Yenew Alamirew
110 m haies Drapeau : États-Unis David Oliver Drapeau : Cuba Dayron Robles Drapeau : États-Unis Aries Merritt Drapeau : États-Unis David Oliver
400 m haies Drapeau : États-Unis Bershawn Jackson Drapeau : Royaume-Uni David Greene Drapeau : Porto Rico Javier Culson Drapeau : Porto Rico Javier Culson
3 000 m steeple Drapeau : Kenya Paul Koech Drapeau : Kenya Paul Koech Drapeau : Kenya Paul Koech Drapeau : Kenya Conseslus Kipruto
Saut en longueur Drapeau : États-Unis Dwight Phillips Drapeau : Australie Mitchell Watt Drapeau : Russie Aleksandr Menkov Drapeau : Russie Aleksandr Menkov
Triple saut Drapeau : France Teddy Tamgho Drapeau : Royaume-Uni Phillips Idowu Drapeau : États-Unis Christian Taylor Drapeau : États-Unis Christian Taylor
Saut en hauteur Drapeau : Russie Ivan Ukhov Drapeau : États-Unis Jesse Williams Drapeau : Royaume-Uni Robert Grabarz Drapeau : Ukraine Bohdan Bondarenko
Saut à la perche Drapeau : France Renaud Lavillenie Drapeau : France Renaud Lavillenie Drapeau : France Renaud Lavillenie Drapeau : France Renaud Lavillenie
Lancer du poids Drapeau : États-Unis Christian Cantwell Drapeau : Canada Dylan Armstrong Drapeau : États-Unis Reese Hoffa Drapeau : États-Unis Ryan Whiting
Lancer du disque Drapeau : Pologne Piotr Małachowski Drapeau : Lituanie Virgilijus Alekna Drapeau : Estonie Gerd Kanter Drapeau : Estonie Gerd Kanter
Lancer du javelot Drapeau : Norvège Andreas Thorkildsen Drapeau : Allemagne Matthias de Zordo Drapeau : République tchèque Vítězslav Veselý Drapeau : République tchèque Vítězslav Veselý

Femmes[modifier | modifier le code]

Palmarès
Épreuve 2010 2011 2012 2013
100 m Drapeau : États-Unis Carmelita Jeter Drapeau : États-Unis Carmelita Jeter Drapeau : Jamaïque Shelly-Ann Fraser-Pryce Drapeau : Jamaïque Shelly-Ann Fraser-Pryce
200 m Drapeau : États-Unis Allyson Felix Drapeau : États-Unis Carmelita Jeter Drapeau : États-Unis Charonda Williams Drapeau : Jamaïque Shelly-Ann Fraser-Pryce
400 m Drapeau : États-Unis Allyson Felix Drapeau : Botswana Amantle Montsho Drapeau : Botswana Amantle Montsho Drapeau : Botswana Amantle Montsho
800 m Drapeau : Kenya Janeth Jepkosgei Drapeau : Royaume-Uni Jennifer Meadows Drapeau : Kenya Pamela Jelimo Drapeau : Kenya Eunice Sum
1 500 m Drapeau : Kenya Nancy Lagat Drapeau : États-Unis Morgan Uceny Drapeau : Éthiopie Abeba Aregawi Drapeau : Suède Abeba Aregawi
5 000 m Drapeau : Kenya Vivian Cheruiyot Drapeau : Kenya Vivian Cheruiyot Drapeau : Kenya Vivian Cheruiyot Drapeau : Éthiopie Meseret Defar
100 m haies Drapeau : Canada Priscilla Lopes-Schliep Drapeau : États-Unis Danielle Carruthers Drapeau : États-Unis Dawn Harper Drapeau : États-Unis Dawn Harper
400 m haies Drapeau : Jamaïque Kaliese Spencer Drapeau : Jamaïque Kaliese Spencer Drapeau : Jamaïque Kaliese Spencer Drapeau : République tchèque Zuzana Hejnová
3 000 m steeple Drapeau : Kenya Milcah Cheywa Drapeau : Kenya Milcah Cheywa Drapeau : Kenya Milcah Cheywa Drapeau : Kenya Milcah Cheywa
Saut en longueur Drapeau : États-Unis Brittney Reese Drapeau : États-Unis Brittney Reese Drapeau : Russie Yelena Sokolova Drapeau : Royaume-Uni Shara Proctor
Triple saut Drapeau : Cuba Yargelis Savigne Drapeau : Ukraine Olha Saladukha Drapeau : Kazakhstan Olga Rypakova Drapeau : Colombie Caterine Ibargüen
Saut en hauteur Drapeau : Croatie Blanka Vlašić Drapeau : Croatie Blanka Vlašić Drapeau : États-Unis Chaunté Lowe Drapeau : Russie Svetlana Shkolina
Saut à la perche Drapeau : Brésil Fabiana Murer Drapeau : Allemagne Silke Spiegelburg Drapeau : Allemagne Silke Spiegelburg Drapeau : Allemagne Silke Spiegelburg
Lancer du poids Drapeau : Biélorussie Nadzeya Astapchuk Drapeau : Nouvelle-Zélande Valerie Adams Drapeau : Nouvelle-Zélande Valerie Adams Drapeau : Nouvelle-Zélande Valerie Adams
Lancer du disque Drapeau : Cuba Yarelis Barrios Drapeau : Cuba Yarelis Barrios Drapeau : Croatie Sandra Perković Drapeau : Croatie Sandra Perković
Lancer du javelot Drapeau : République tchèque Barbora Špotáková Drapeau : Allemagne Christina Obergföll Drapeau : République tchèque Barbora Špotáková Drapeau : Allemagne Christina Obergföll

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) La Diamond League est née, site en ligne de L'Équipe, 2 mars 2009
  2. Ligue de Diamant : Calendrier 2010, sport365.fr, mis en ligne le 28 août 2009
  3. Place à la Diamond League, rds.ca, consulté le 29 mars 2009
  4. (fr) Le calendrier 2010 de la Diamond League, site en ligne de L'Équipe, 16 juin 2009
  5. (en) « Birmingham becomes a new Diamond League venue », european-athletics.org, 21 novembre 2010
  6. (en) « London’s Samsung Diamond League moves to Olympic stadium », sur iaaf.org,‎ 24 janvier 2013 (consulté le 4 février 2013)
  7. (en)« 2014 Diamond League - Calendar », sur iaaf.org (consulté le 11 novembre 2013)
  8. L'Américain Walter Dix, qui termine en tête du classement du 200 mètres, ne peut pas participer à la finale de Zurich suite à une blessure contractée à la cuisse. Or, le règlement stipule qu'un athlète doit être au départ de la finale de la ligue de diamant pour toucher le trophée et les 40 000 dollars réservés au vainqueur. Wallace Spearmon, deuxième du classement est donc désigné vainqueur.
  9. (fr) Dix, blessé à une cuisse, doit renoncer au trophée du 200 m, Le Parisien, mis en ligne le 18 août 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :