Bershawn Jackson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jackson.
Bershawn Jackson Portail athlétisme
Bershawn Jackson (cropped) Doha 2010.jpg
Bershawn Jackson lors des mondiaux en salle 2010
Informations
Disciplines 400 m haies
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 8 mai 1983 (31 ans)
Lieu Miami
Taille 1,73 m
Poids 72 kg
Surnom Batman[1]
Entraîneur Gary Winckler
Palmarès
Jeux olympiques - - 1
Championnats du monde 3 - 1

Bershawn Jackson (né le 8 mai 1983 à Miami) est un athlète américain spécialiste du 400 mètres haies, champion du monde en 2005.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Bershawn Jackson fait ses débuts sur la scène internationale à l'occasion des Championnats du monde junior 2002 de Kingston, se classant troisième de la finale du 400 mètres haies remportée par le Sud-africain L.J. van Zyl. Âgé de vingt-ans seulement, il remporte le titre du 400 m haies aux Championnats des États-Unis 2003 de Palo Alto en 49 s 01, devant son compatriote Joey Woody[2]. Il participe ensuite aux Championnats du monde de Paris-Saint-Denis mais est disqualifié après sa victoire en séries[3].

Étudiant au St Augustine's College de Raleigh, il passe professionnel immédiatement après les Championnats des États-Unis 2004, signant un partenariat avec la firme Nike. Pour sa première saison sur le circuit des meetings de l'IAAF, il remporte la Finale mondiale de l'athlétisme de Monaco en 47 s 86. Il termine par ailleurs troisième meilleur « performeur » mondial de l'année 2004, derrière Felix Sánchez et James Carter.

Titre mondial[modifier | modifier le code]

En 2005, Bershawn Jackson remporte son premier titre national en salle sur 400 m et se classe par ailleurs deuxième des Championnats des États-Unis en plein air derrière Kerron Clement[4]. Qualifié pour les Championnats du monde d'Helsinki, l'Américain remporte la finale du 400 m haies, le 9 août 2005, devant son compatriote James Carter et le Japonais Dai Tamesue[5]. Il établit avec le temps de 47 s 30 la meilleure performance de sa carrière et devient le premier athlète américain à s'imposer sur la distance depuis Derrick Adkins en 1995. Deuxième meilleur « performeur » mondial de l'année derrière Kerron Clement, il remporte en fin de saison pour la deuxième année consécutive la Finale mondiale de l'athlétisme à Monaco.

2007[modifier | modifier le code]

L'Américain subit une grosse désillusion lors de l'édition 2007 à Osaka. Jackson est en effet éliminé lors des demi-finales après avoir trébuché sur la dernière haie alors qu'il allait se qualifier pour la finale[6].

Bershawn Jackson en 2008 lors de sa victoire aux Bislett Games

2008-2009: moulé dans le bronze[modifier | modifier le code]

En 2008, il remporte la médaille de bronze du 400 mètres haies des Jeux olympiques de Pékin, et obtient en 2009 une nouvelle place de troisième en finale des Championnats du monde de Berlin, derrière Kerron Clement et Javier Culson.

En début de saison 2010 à Doha, Bershawn Jackson devient champion du monde en salle du relais 4 × 400 m en compagnie de Jamaal Torrance, Tavaris Tate et Greg Nixon. L'équipe américaine établit la meilleure performance mondiale de l'année en 3 min 03 s 40 et devance finalement la Belgique et le Royaume-Uni[7]. C'est de nouveau à Doha que l'Américain entame le circuit de la Ligue de diamant 2010, s'imposant en 48 s 66 face à Kerron Clement. Début juin à Des Moines, il enlève son troisième titre national du 400 m haies à l'occasion des Championnats des États-Unis 2010 et signe à cette occasion la meilleure performance mondiale de l'année avec 47 s 32. Battu par Clement lors des meetings d'Oslo et de New York, Jackson profite de la blessure de son compatriote pour s'adjuger la victoire finale en Ligue de diamant après avoir remporté les quatre dernières épreuves à Lausanne, Stockholm, Londres, et lors de la finale au Mémorial Van Damme de Bruxelles[8]. Représentant les Amériques lors de la première Coupe continentale d'athlétisme à Split, il ne se classe que troisième du 400 m haies, derrière David Greene et Javier Culson, puis remporte l'épreuve du 4 × 400 m au sein d'une équipe mixte[9].

2011[modifier | modifier le code]

Triple champion universitaire, Jeshua Anderson remporte le 400 m haies en plein air des Championnats des États-Unis de Eugene devant le Bershawn Jackson et le double champion olympique (2000, 2008) Angelo Taylor. Les trois hommes se qualifient par la même occasion pour les Championnats du monde de Daegu. Les trois ont fini avec seulement 1/100 d'écart, Anderson et Jackson en 47 s 93 et Taylor en 47 s 94[10].

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Temps Lieu Date
400 m haies 47 s 30 Helsinki 9 août 2005
400 m 45 s 06 Indianapolis 22 juin 2007
400 m (salle) 45 s 41 Albuquerque 28 février 2010

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Bershawn Jackson (2nd à gauche) après sa victoire sur 4 × 400 m lors des Championnats du monde en salle 2010
Année Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2002 Championnats du monde junior Kingston 3e 400 m haies 50 s 00
2004 Finale mondiale de l'athlétisme Monaco 1er 400 m haies 47 s 86
2005 Championnats du monde Helsinki 1er 400 m haies 47 s 30
Finale mondiale de l'athlétisme Monaco 1er 400 m haies 48 s 05
2006 Finale mondiale de l'athlétisme Stuttgart 3e 400 m haies 48 s 24
2007 Championnats du monde Osaka 1er 4 × 400 m [11]
2008 Jeux olympiques Pékin 3e 400 m haies 48 s 06
2009 Championnats du monde Berlin 3e 400 m haies 48 s 23
2010 Championnats du monde en salle Doha 1er 4 × 400 m 3 m 03 s 40
Ligue de diamant 1er 400 m haies détails
Coupe continentale Split 3e 400 m haies 48 s 62
1er 4 × 400 m 2 min 59 s 00
2011 Championnats du monde Daegu 6e 400 m haies 49 s 24
1er 4 × 400 m 2 min 59 s 31

National[modifier | modifier le code]

  • Championnats des États-Unis : vainqueur du 400 m haies en 2003, 2009 et 2010
  • Championnats des États-Unis en salle : vainqueur du 400 m en 2005 et 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de Bershawn Jackson, sur sports-reference.com, consulté le 10 novembre 2010
  2. (en) Championnats des États-Unis 2003, usatf.org, 22 juin 2003
  3. (en) Paris 2003 : Event Report Men 400m Hurdles heats, iaaf.org, consulté le 10 novembre 2010
  4. (en) Championnats des États-Unis 2005, usatf.org, 26 juin 2005
  5. (en) Championnats du monde d'athlétisme 2005, iaaf.org, 9 août 2005
  6. Dépêche lequipe.fr, 26 août 2007.
  7. (en) résultats des Championnats du monde en salle 2010, iaaf.org, 14 mars 2010
  8. (en) Compte-rendu du 400 m haies de la Ligue de diamant 2010, diamondleague.com, 27 août 2010
  9. (en) Résultats de la Coupe continentale 2010, iaaf.org, 2 septembre 2010
  10. (fr) « Sélections américaines - Walter Dix sera l'espoir du sprint US aux Mondiaux », sur AFP (consulté le 28 juin 2011)
  11. A participé aux séries du relais 4 × 400 m