Roger Black

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roger Black Portail athlétisme
Roger Black 2011.jpg
Roger Black en 2011
Informations
Discipline(s) 400 m et relais 4×400 m
Période d'activité 1985-1998
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance
Lieu Portsmouth
Taille 1,90 m
Poids 79 kg
Palmarès
Jeux Olympiques 0 2 1
Championnats du monde 1 2 0
Championnats d'Europe 5 1 0

Roger Black, Roger Anthony Black, né le 31 mars 1966 à Portsmouth en Angleterre, est un athlète britannique, pratiquant le 400 mètres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Coureur de 400 mètres, il a été un rude adversaire des Américains sur une discipline qui est dominée très souvent par ces derniers. Parmi ses exploits les plus conséquents, la médaille d'or obtenue avec le relais britannique lors des mondiaux 1991 à Tokyo aux dépens des grands favoris américains. Il termine également second derrière Michael Johnson lors des Jeux Olympiques de 1996 à Atlanta.

Sur le plan européen, il remporte deux titres consécutifs du 400 mètres lors des éditions de 1986 à Stuttgart et 1990 à Split, obtenant encore une médaille d'argent à l'édition suivante de 1994 à Helsinki. Durant ces trois éditions, il remporte également trois titres avec le relais britannique.

Il mettra fin à sa carrière sportive en raison de blessures en 1998. Après celle-ci, il est apparu dans de nombreuses émissions de télévision, notamment sur la BBC. Il a également écrit une biographie: How Long's the Course?[1].

Il a également été décoré par la reine Elizabeth II de l'Ordre de l'Empire britannique en 1995.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe junior d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Jeux du Commonwealth[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. ISBN 0-233-99644-3