Mal Whitfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Whitfield.
Mal Whitfield Portail athlétisme
Mal Whitfield USA Athlete, Olympic Games, London, 1948.jpg
Informations
Disciplines 400 m, 800 m
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 11 octobre 1924 (89 ans)
Lieu Bay City
Surnom Marvelous Mal
Club US Air Force
Distinctions
Élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1974
Palmarès
Jeux olympiques 3 1 1
Jeux panaméricains 3 0 0

Malvin « Mal » Greston Whitfield (né le 11 octobre 1924 à Bay City) est un athlète américain spécialiste du 400 et du 800 mètres, vainqueur de trois médailles d'or lors des Jeux olympiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Bay City au Texas, Mal Whitfield est mobilisé durant la Seconde Guerre mondiale auprès des forces aériennes de l'armée américaine. Il intègre en 1943 le groupe de pilotes afro-américains des Tuskegee Airmen. Étudiant à l'Université de l'État de l'Ohio, il remporte deux titres NCAA, le 800 mètres en 1948 et le 800 yards en 1949. Sélectionné pour les Jeux olympiques de Londres, en 1948, l'Américain s'adjuge le titre du 800 m devant Arthur Wint en établissant un nouveau record olympique en 1 min 49 s 2. Médaillé de bronze sur 400 m, il enlève le titre olympique du relais 4 × 400 mètres en compagnie de ses compatriotes Roy Cochran, Clifford Bourland et Arthur Harnden.

En 1950, Mal Whitfield établit le nouveau record du monde du 800 yards en 1 min 49 s 2. il s'illustre dès l'année suivante en remportant trois médailles d'or lors des Jeux panaméricains de Buenos Aires (400 m, 800 m et 4 × 400 m). Il s'adjuge six titres lors des Championnats de l'Amateur Athletic Union (AAA), s'imposant sur 400 m en 1952, sur 800 m de 1949 à 1951, et sur 800 yards en 1953 et 1954. Pour sa deuxième participation olympique, en 1952 à Helsinki, le Texan conserve son titre du 800 m en réalisant le même temps que lors de sa victoire en 1948, et devançant une nouvelle fois Arthur Wint. Il obtient par ailleurs la médaille d'argent du relais 4 × 400 m dans lequel les États-Unis s'inclinent face à la Jamaïque.

Premier sportif afro-américain récompensé par un James E. Sullivan Award[1], en 1954, il est élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1974.

Records[modifier | modifier le code]

Mal Whitfield a établi trois records du monde dans sa carrière : deux sur 880 yards (1 min 49 s 2 puis 1 min 48 s 6) et un sur 1 000 m (2 min 20 s 8). Ses records personnels sont :

  • 400 m : 45 s 9 (1953)
  • 800 m : 1 min 47 s 9 (1953)
  • Mile : 4 min 12 s 6 (1954)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Jeux panaméricains[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) About , The Whitfield fondation, consulté le 13 septembre 2010