Belavia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Belavia (code AITA : B2, code OACI : BRU) est une compagnie aérienne de la Biélorussie. Belavia est la compagnie nationale biélorusse. Elle propose des vols vers la plupart des capitales européennes. Elle est basée à Minsk.

Nom en biélorusse : «БЕЛАВІЯ» нацыянальная авіякампанія

Plans[modifier | modifier le code]

Jusqu'à la fin de 2009, le TU-134 et l'AN-24, comme le Tu-154 et le Yak-40 précédemment, seront mis hors service par la compagnie aérienne «Belavia [2]. Certains d'entre eux seront vendus, loués en partie dans des régions du monde où ils sont toujours en demande, et une partie sera mis hors service. Ils seront remplacés par des avions de l'Association canadienne du transport aérien régional CRJ-100LR. Le premier CRJ-100LR de l'avionneur Bombardier est arrivé à Minsk le 23 février 2007. Le deuxième appareil a été livré en 2-4 semaines. Ces avions ont été acquis au titre de location-acquisition pour une période de 7,5 ans. Après cette période de location, les deux véhicules seraient détenues par Belavia. Prévus pour remplacer les Tu-134 et AN-24, les CRJ-100LR réaliseront les vols vers Moscou, Kiev, Varsovie et Paris, permettant ainsi d'augmenter le nombre de vols vers les aéroports de ces villes. À la fin de l'année 2007 Belavia acquis son troisième CRJ-100LR. Dans l'avenir, la compagnie envisage d'acheter d'autres avions de ligne occidentaux de type Boeing et CRJ afin de former une flotte moderne et d'abandonner les vieux avions de fabrication soviétique. Dans le cadre du renouvellement de sa flotte Belavia a ouvert des vols réguliers à destination de Bakou, Berlin, Prague, Saint-Pétersbourg [3]. Le 19 juin 2009 à 13 h 50, le premier Boeing 737-500 de la compagnie a atterri à l'aéroport national. Il est le dixième avion étranger dans le parc de Belavia et le septième comme le Boeing 737. Pour l'achat d'un autre Boeing, la compagnie aérienne a mis en place un programme de renouvellement de la flotte en 2009. Un renouvellement de la flotte a été effectuée selon le programme national de développement de l'aviation civile de la République du Bélarus. Au premier semestre de 2009, la société Belavia a introduit trois nouveaux avions (un Boeing-737/300 et deux CRJ-200LR).

Destinations[modifier | modifier le code]

En juin 2010, la société Belavia exploite des vols réguliers directs vers les villes suivantes:

  • Amsterdam (Schiphol, le 10 août 2009),
  • Bakou,
  • Beyrouth,
  • Berlin (Schönefeld, à partir du 3 mai 2007),
  • Varsovie,
  • Ekaterinburg (Koltsovo),
  • Erevan,
  • Kaliningrad,
  • Kiev (Borispol),
  • Saint-Pétersbourg,
    • Larnaca (Chypre),
  • Londres (Gatwick),
  • Milan (Malpensa),
  • Moscou (Sheremetyevo, Domodedovo et Vnukovo),
  • Paris (aéroport international de Charles de Gaulle), (aéroport international d'Orly)
  • Prague,
  • Riga,
  • Rome (aéroport international Leonardo da Vinci),
  • Saint-Pétersbourg,
  • Sotchi,
  • Istanbul,
  • Tbilissi,
  • Tel-Aviv
  • Frankfurt am Main.

La flotte[modifier | modifier le code]

Belavia Boeing 737-500

A sa création en 1995, la compagnie possédait :

La flotte de Belavia se compose de 22 avions (août 2013 - Sources : site de la compagnie)

La flotte Belavia
Type En Service En commande Notes
Boeing 737-300 6 0
Boeing 737-500 6 0
Boeing 737-BBJ2 1 0 est opéré pour le Gouvernement du Bélarus
Bombardier Canadair Regional Jet CRJ-100/200 LR 4 1 [1]
Tupolev Tu-154M 3 a été remplacé par B 737-BBJ2
un avion opéré par le Gouvernement biélorusse
Embraer 175 2
Total de la flotte 22 1 en commande

Incidents[modifier | modifier le code]

Le 1er février 1985, le crash d'un Tupolev Tu-134A3 peu après le départ de Minsk, avec les 80 passagers à bord, a fait 58 morts parmi les passagers ; le givrage est la cause de la panne des deux moteurs et la perte d'altitude en vitesse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]