Ableton Live

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ableton Live
Image illustrative de l'article Ableton Live
Logo

Développeur Ableton
Dernière version 9.1.4 (2 juillet 2014)
Environnement OS X
Windows
Type Musique assistée par ordinateur
Licence Propriétaire
Site web www.ableton.com/en/live

Ableton Live est un logiciel de séquenceur musical professionnel pour OS X et Windows lancé par Ableton en 1999. Live est un outil permettant la composition et l'arrangement, mais sa conception et son ergonomie sont surtout destinées à une utilisation en direct.

Historique[modifier | modifier le code]

Ableton fut fondé en Allemagne en 1999. La première version de Live apparaît sur le marché en 2001. L'entreprise est composée d'une cinquantaine de personnes, entre autres d'ingénieurs informatique, de spécialistes en marketing. La compagnie est dirigée par Gerhard Behles et Bernd Roggendorf, ses fondateurs, et Jan Bohl. La plupart des employés d'Ableton sont impliqués dans la production comme dans la création musicale.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L’interface graphique d’Ableton Live a été conçue pour optimiser son utilisation en live. Cette dernière, réduite au simple minimum, permet son utilisation sur un seul écran. L’absence de pop-up, ainsi qu'une unique fenêtre divisée en 5 catégories permet une utilisation sur un matériel plus léger comme un ordinateur portable. Les différentes catégories peuvent être masquées ou affichées par simple clic sur l’icône correspondante, l’espace de travail est ainsi réorganisé à chaque fois que les catégories sont sélectionnées.

Dans l'optique d'une utilisation en live, on peut modifier les points de bouclage ou le point de lecture de départ d'un ou de plusieurs clips en direct, sachant qu'ils resteront toujours calés les uns par rapport aux autres (fonction « Warp » activable à la volée).

De plus, tous les traitements effectués sur les clips se font en temps réel. L’option "gel" développée dans la version 4.0 du logiciel permet d’enregistrer un clip ou une piste déterminée avec ses effets et ses réglages sous la forme d'un fichier audio, allégeant de cette manière l’utilisation du processeur. À partir de la version 6, il est désormais possible d'"écraser" une piste gelée pour la récupérer sous la forme d'un nouveau fichier audio, sur lequel on peut à nouveau effectuer un travail d'édition.

Il est possible d’enregistrer un clip par simple glisser-déposer dans l'explorateur pour pouvoir ensuite le ré-importer aussi simplement dans un autre projet, ou même d'aller chercher directement des parties spécifiques dans un projet, ces derniers pouvant être explorés à la manière d'un dossier.

Live possède de puissantes possibilités de routage, chaque piste pouvant être réinjectée dans une autre ou dans les retours. Les retours peuvent se rediriger vers eux-mêmes.

Il est aussi très simple d'assigner n'importe quel contrôleur midi à n'importe quel paramètre, sachant que dans la version 6 il est possible de configurer la plage d'action du contrôleur ainsi que son sens. Un contrôleur peut être affecté à plusieurs paramètres en même temps.

Écrans[modifier | modifier le code]

Il existe deux vues principales sur Ableton live, un écran arrangement et un écran session. L’écran session est principalement utilisé pour organiser et commander des sets appelés clips. Ces clips peuvent être organisés en scènes qui peuvent elles-mêmes être lancées d’un bloc et déclencher plusieurs clips simultanément. On peut additionner dans une seule scène un clip de guitare, de basse et de batterie de durée différente, qui resteront toujours calés dans le temps.

L’écran arrangement peut être utilisé pour enregistrer l’ensemble des scènes de la session dans une session live. Il permet en outre de contrôler les paramètres de piste, ainsi que ceux des plugins, effets ou instruments utilisés. On peut ainsi jouer en live (écran session) tout en enregistrant le mix créé dans la fenêtre arrangement, pour ensuite le travailler plus précisément, à la manière d'un séquenceur traditionnel.
Les clips peuvent être des samples audio ou midi. Ces derniers possèdent des effets midi spécifiques et peuvent commander un instrument VST. Ableton live contient par défaut deux instruments midi, impulse et simpler.

Instruments[modifier | modifier le code]

Il existe trois versions d'Ableton Live. Le nombre d'instruments inclus dans Live dépend de la version achetée. On peut trouver ici une table de comparaison des trois versions de Live.

L'essentiel en bref :

Impulse est un sampleur pour faire des rythmes. Il peut contenir 8 samples sur lesquels différents traitements pourront être appliqués : équalisation simple, enveloppe du son, pitch, etc.

Simpler est un sampleur contenant un seul son. Le sample est joué à différentes hauteurs selon la note jouée.

Operator, qui pourra être acheté séparément si les modules de base ne suffisent pas, est un synthétiseur FM comprenant de nombreux paramètres. Il possède 4 oscillateurs qui pourront être utilisés en modulation de fréquence (FM), ou pas, selon l'algorithme choisi.

Sampler est, comme son nom l'indique, un sampler qui permet d'importer plusieurs formats, comme des kits Akai ou encore les Soundfonts. Les possibilités de modulation sont assez vastes. Il n'est pas fourni dans l'offre de base de Live.

Analog, qui devra pourra acheté séparément si les modules de base ne suffisent pas, est lui aussi un synthétiseur modulaire, un instrument de synthèse soustractive (la synthèse sonore la plus commune aux instruments "vintage" tels que les anciens et très célèbres Minimoog, ARP Odyssey, Korg MS-20, Roland Jupiter-8, SCI Prophet 5, etc.). Les sources de son du synthétiseur sont deux oscillateurs (VCO) et un générateur de bruit. Ces sources peuvent être dirigées indépendamment vers deux filtres (VCF) multimodes différents, chacun étant connecté à un amplificateur (VCA). De plus le signal peut traverser les filtres en série ou en parallèle. Analog dispose aussi de deux oscillateurs basse fréquence (low-frequency oscillator ou LFO) qui peuvent moduler les oscillateurs, filtres et amplificateurs. De plus chaque filtre et amplificateur a son propre générateur d'enveloppe (ADSR).

Electric est un piano électrique virtuel. Chaque composant de ces instruments a été modélisé à l'aide d'une technologie de modélisation physique de pointe pour produire des sons réalistes et vivants. La modélisation physique utilise les lois de la physique pour reproduire le comportement d'un objet. En d'autres termes, Electric résout en temps réel les équations mathématiques décrivant comment fonctionnent ses différents composants. Aucun échantillonnage ni table d'ondes n'est employé dans Electric ; le son est simplement calculé en temps réel par le processeur en fonction de la valeur de chaque paramètre.

Tension est un synthétiseur destiné à l'émulation des instruments à cordes. Comme Electric ci-dessus, il est entièrement basé sur une technologie de modélisation physique et n'utilise ni échantillonnage ni tables d'ondes. À la place, il produit le son en résolvant les équations mathématiques qui modélisent les différents composants des instruments à cordes et la façon dont ils interagissent. Ce moteur de synthèse élaboré répond dynamiquement aux signaux de contrôle qu'il reçoit quand vous jouez, reproduisant par conséquent la richesse et la réactivité de véritables instruments à cordes. Tension dispose de quatre types d'excitateurs (deux types de marteaux, un plectre et un archet) reproduisant donc l'attaque type d'un piano (corde frappée par un marteau), d'une guitare (activée par un médiator ou pincée par les doigts du musicien), d'un violon (vibration initiée puis entretenue par un archet), avec un modèle précis de corde, un modèle d'interaction frette/doigt, un modèle de sourdine, différents types de tables d'harmonie... La combinaison de ces différents éléments au gré de l'imagination permet ainsi la reproduction d'un vaste éventail d'instruments à cordes, classiques, traditionnels, asiatiques, imaginaires, etc. Tension est aussi équipé de filtres, de LFO et de paramètres d'enveloppe (ADSR) qui élargissent les possibilités de sculpture sonore au-delà de ce qui serait possible avec des instruments du monde réel. Enfin, Tension offre un large choix de fonctions d'interprétation, dont des modes de clavier, des fonctions portamento, vibrato et legato.

Cependant, différents plugins provenant de diverses fabricants peuvent être ajoutés à la bibliothèque d'instruments d'Ableton Live.

Effets[modifier | modifier le code]

La plupart des effets sont assez classiques, mais leur interface a été adaptée à l'écran de Live. Voici la liste des effets que l'on trouve dans la version 9:

De plus on trouve des effets MIDI : un arpégiateur, un générateur d'accords, les outils scale, random et velocity.

Live est également capable d'utiliser les effets Virtual Studio Technology (VST) et Audio Units (AU)

Les clips audio[modifier | modifier le code]

Live utilise différents algorithmes permettant d'accélérer ou de ralentir la vitesse de lecture sans altérer la hauteur du sample. Ainsi une boucle sera automatiquement adaptée au tempo du projet lors de son ouverture. Le choix de l'algorithme se fera selon le type de son (son percussif, mélodique ou autre), il en existe une nommée "complexe" qui assure de bons résultats sur tout type de sons, mais qui demande plus de ressources processeur.

La fonction Warp permet d'ajuster ou de corriger la position des temps dans le sample. Prenons l'exemple d'un sample de batterie dans lequel on voudrait recaler une caisse claire légèrement décalée, il suffit de déplacer le marqueur Warp correspondant sur le début exact du son de caisse claire, qui sera alors jouée sur le temps lors de la lecture du clip.

Enveloppes[modifier | modifier le code]

La plupart des paramètres d'un clip peuvent êtres contrôlés grâce aux enveloppes. Ces dernières peuvent être dessinées directement à l'intérieur du clip ou dans la ligne de séquenceur de la fenêtre d'arrangement. On peut par exemple faire varier dans le temps le volume, la balance, et tous les paramètres des effets ou instruments utilisés. Dans un clip, les enveloppes peuvent être séparées de la boucle audio, ce qui permet d'allonger virtuellement la longueur des boucles en les faisant varier sur le nombre de mesures que l'on souhaite, ou encore de créer des variations qui se décalent au cours du temps.

Max for Live[modifier | modifier le code]

Après une annonce conjointe avec Cycling'74, Ableton et ces derniers publient le 23 novembre 2009 Max for Live[1]. C'est alors que le logiciel Max5 (int) est intégré à Ableton Live pour permettre la création d'instruments, d'effets et bien plus encore directement au sein d'Ableton Live. Cet add-on n'est pas livré, comme le logiciel Max5 (int), avec un runtime. Pour pouvoir utiliser les patchs créés avec Max for Live (int), il est donc nécessaire d'acquérir Max for Live (int). L'apparition d'une API officielle est aussi célébrée par l'ensemble de la communauté d'utilisateurs.

Autres logiciels similaires[modifier | modifier le code]

Usine[modifier | modifier le code]

Sensomusic Usine Développé par Olivier Sens, Usine est un autre logiciel destiné à la musique électronique live. Il présente de nombreuses fonctionnalités équivalentes mais dans un environnement modulaire.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]