Museumplein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Place du Musée
Museumplein
Image illustrative de l'article Museumplein
La place du Musée avec la nouvelle aile du musée Van Gogh, sur la gauche.
Situation
Coordonnées 52° 21′ 27″ N 4° 52′ 54″ E / 52.357611, 4.88161952° 21′ 27″ Nord 4° 52′ 54″ Est / 52.357611, 4.881619  
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Région Hollande-Septentrionale
Ville Amsterdam
Quartier Sud (Zuid)
Morphologie
Type Place
Histoire
Création 1883
Lieux d'intérêt Musée Van Gogh, Rijksmuseum, Stedelijk Museum

Géolocalisation sur la carte : Amsterdam

(Voir situation sur carte : Amsterdam)
Place du MuséeMuseumplein

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Place du MuséeMuseumplein

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Place du MuséeMuseumplein

Museumplein (« Place du Musée » (en néerlandais) est l'une des principales places de la ville d'Amsterdam, aux Pays-Bas. Elle est située dans le Museumkwartier qui fait partie de l'arrondissement de Zuid, juste au sud de la frontière avec le centre. Elle doit son nom au Rijksmuseum, inauguré en 1885 et au pied duquel elle s'étend. Plusieurs autres musées majeurs sont aujourd'hui situés autour de la place, dont le Stedelijk Museum et le Musée Van Gogh, ainsi que la salle de concert du Concertgebouw. Son positionnement central en fait l'un des centre névralgiques de la ville, à la fois pour les touristes et les Amstellodamois. Elle abrite également plusieurs manifestations culturelles au cours de l'année.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de Museumplein fut officiellement adopté en 1903. Jusqu'en 1936, le « Club de patinage d'Amsterdam » (Amsterdamse IJsclub) louait la pelouse à la ville[1]. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, plusieurs bunkers y furent construits[1]. Ils furent détruits entre 1946 et 1953[1].

En 1953, une voie pavée fut construite sans le prolongement du passage situé sous le Rijksmuseum. Elle prit rapidement le nom de « plus courte autoroute des Pays-Bas ». Pendant près de trente ans, un petit bâtiment détenu par KLM y servait de point de départ pour les bus se rendant à l'Schiphol. L'ouverture de la ligne de chemin de fer Weesp - Leiden en 1981 marqua cependant sa disparition. Au cours des années 1970, il fut proposé de construire une station souterraine pour la Schipholspoorlijn à proximité du musée (sous le Boerenwetering), mais le coût trop élevé, ainsi que les protestations des habitants empéchèrent le projet de prendre forme.

Utilisation de la place[modifier | modifier le code]

Du fait de sa localisation très centrale et de la présence des musées, la place accueuille un nombre importants de touristes. Elle est cependant également depuis des décennies utiliée quotidiennement par les habitants de la ville comme espace de détente, les pelouses permettant de pratiquer des sports comme le frisbee, le football ou encore la pétanque. La place abrite également une rampe de skateboard.

Depuis son réaménagement par l'urbaniste suédois Sven-Ingvar Andersson en 1999[2], la place abrite également un bassin à proximité du Rijksmuseum, autour duquel se trouvent plusieurs terrasses ainsi qu'une boutique de souvenirs des musées. Avec les travaux de 1999, la place perdit également sa fonction d'axe de circulation. Elle n'est aujourd'hui plus traversée que par quelques pistes cyclables.

Manifestations et événements[modifier | modifier le code]

En plus de sa fonction d'espace de détente, la place constitue un espace de premier plan pour l'accueil de manifestations culturelles et sportives. Elle constitue ainsi l'un des principaux points de rassemblement de la foule lors de la Fête Nationale, le festival culturel de l'Uitmarkt ou encore lors de manifestations. Le 21 novembre 1981, elle accueillit l'une des plus grosses manifestations de l'histoire des Pays-Bas, à l'occasion d'un rassemblement contre la prolifération des armes qui attira quelque 400 000 personnes[3].

Lors de manifestations sportives de premier plan, comme la coupe du monde de football, la place accueille également des écrans géants diffusant les matches de l'équipe nationale des Pays-Bas.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (nl) Bunkers, Stadsarchief Amsterdam. Consulté le 15 juillet 2014.
  2. Pleins de musées étonnants sur la Museumplein, Le Monde, 15 avril 2013. Consulté le 15 juillet 2014.
  3. (nl) De vredesdemonstratie van 1981, Geschiedenis 24. Consulté le 15 juillet 2014.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]