Émilie Besse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Besse.

Émilie Besse

Naissance 13 juin 1983 (31 ans)
Paris
Profession

Émilie Besse, née le 13 juin 1983 à Paris[1], est une journaliste française de télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'un kinésithérapeute et d'une mère travaillant dans une société de commerce avec l'Afrique[réf. souhaitée], elle a étudié la littérature et obtenu un master recherche (ex-DEA) de lettres modernes avec un mémoire sur « la réception dans la presse des œuvres de Victor Hugo en 1928 »[2].

Après un stage au sein de l'émission On ne peut pas plaire à tout le monde de Marc-Olivier Fogiel à partir d'octobre 2004, Émilie Besse rejoint en 2006 la chaîne d'information en continu I>Télé pour présenter une chronique littéraire au sein de l'émission I>Matin Week-end. Pendant l'été 2007, elle coprésente avec Aymeric Caron le journal du matin sur Canal+ puis à la rentrée de septembre 2007 les journaux au sein d'I>Matin Week-end, la matinale d'I>Télé.

Elle rejoint Canal+ en janvier 2008, pour présenter le journal télévisé de la mi-journée au sein de L'Édition spéciale de Samuel Étienne[3] puis de Bruce Toussaint puis d'Ali Baddou.

Au début de l'été 2008, Christophe Beaugrand et Émilie Besse animent une version raccourcie de La Matinale[4].

Depuis septembre 2009[réf. souhaitée], parallèlement aux journaux de L'Édition spéciale sur Canal+, elle anime L'Effet papillon lors des congés de Daphné Roulier[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [vidéo] Thomas Clément, Reportage consacré à Émilie Besse sur Dailymotion, décembre 2006.
  2. « Émilie Besse », sur telesphere.tv, 14 février 2007.
  3. « Un présentateur quitte I Tele suite à un différend », sur le blog de Jean-Marc Morandini, 5 mars 2008.
  4. « C+: C.Beaugrand et E.Besse présenteront la Matinale cet été » sur le blog de Jean-Marc Morandini, 6 mai 2008.
  5. « Émilie Besse, candeur et sérieux », sur L'Internaute,‎ 27 juin 2011.
  6. Émilie Besse > Filmographie sur allocine.fr, consulté le 21 septembre 2011.