Édouard Baer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baer.
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Edward Behr.

Édouard Baer, né le à Paris, est un acteur français. Il est également réalisateur, producteur, scénariste, auteur de pièces de théâtre et animateur de radio et de télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Édouard Baer est issu d'une famille juive alsacienne[1]. Il est le frère de Julien Baer et le petit-neveu de René Baer, parolier de Léo Ferré (La Chanson du scaphandrier, La Chambre).

Enfance et scolarité[modifier | modifier le code]

Il grandit à Paris et y étudie, notamment au Collège Stanislas puis à l'Ecole Alsacienne.

Carrière[modifier | modifier le code]

À 18 ans, il s'inscrit au cours Florent, où il est l'élève de l'actrice et metteur en scène Isabelle Nanty, dont il devient l'assistant.

Il rencontre Ariel Wizman puis, en 1993, ils commencent à animer ensemble La Grosse Boule, émission diffusée sur Radio Nova jusqu’en 1997. Après un détour par Canal Jimmy pour l’émission Nonante en 1993, ils se font remarquer par Alain de Greef et animent, en 1994, leur propre émission sur Canal+ : « À la rencontre de divers aspects du monde contemporain ayant pour point commun leur illustration sur support visuel ».

Puis Édouard Baer continue seul sur Canal+, et anime la rubrique Centre de visionnage de 1997 à 1999.

En 2000, il écrit et réalise son premier film La Bostella, dont il tient le rôle principal.

En 2004, il écrit et réalise Akoibon, où il partage l’affiche avec Jean Rochefort.

Il est le maître de cérémonie des Festival de Cannes 2008 et Festival de Cannes 2009.

En 2009, il participe à Rendez-vous en terre inconnue.

Le , sa pièce de théâtre Miam Miam est diffusée en direct sur France 2, dans le cadre du festival de Ramatuelle.

En 2010, il chante en duo sur Le Miroir de l'album de Babet, Piano Monstre.

En 2012, il incarne Astérix dans Au service de sa Majesté.

En 2013, il est à l'affiche de Turf le nouveau film de Fabien Onteniente, au côté d'Alain Chabat et Philippe Duquesne.

En janvier 2014, il crée La Porte à côté, de Fabrice Roger-Lacan avec Emmanuelle Devos, mise en scène par Bernard Murat au Théâtre Edouard VII.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Édouard Baer au festival de Cannes 2009.

Acteur[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Années 2010[modifier | modifier le code]

Réalisateur, scénariste[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

  • Studio 5 sur France 5, une émission sur la chanson française.
  • L'Oiseau bleu (The Battle of war) au théâtre de la Boule noire à Paris (janvier à mars 2007).

Voix (doublage)[modifier | modifier le code]

Court métrage[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Émissions[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Livre audio[modifier | modifier le code]

  • Stefan Zweig, Le Joueur d'échecs (lu par Édouard Baer ; traduction de l'allemand par Jacqueline Des Gouttes, révisée par Brigitte Vergne-Cain et Gérard Rudent), éditions Audiolib, album 25 0286 2, Paris, 2010, 2 disques compact (durée : h 53), (EAN 9782356412508), (notice BnF no FRBNF42285829w).

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]