Sentier de grande randonnée de pays de la Brenne

From Wikipédia
Jump to navigation Jump to search
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Brenne.
GRP de la Brenne
Image manquante.jpg
Localisation
Adresse
Désignation
Autre nom
Type
Randonnées
Tracé
Point de départ
Longueur
670 (7 circuits)
Alt. maximale
253 m à Chaillac
Alt. minimale
Attractions
Châteaux
Viaduc
Étangs
Musées
Brenne
Difficulté
facile
Danger
Routes départementales
Utilisation
Saison
Toutes
Payant
Non

Le sentier de grande randonnée de pays de la Brenne est un itinéraire pédestre (GRP), long d’environ 670 km divisé en sept[1] circuits, qui parcourt les départements de l'Indre, d'Indre-et-Loire et de la Vienne.

Il a pour point de départ et d'arrivée le parc naturel régional de la Brenne[1].

Il est né de la fusion du GRP de la Vallée de la Creuse et de l'Anglin et du GRP Les Mille Étangs.

Géographie[edit | edit source]

Son altitude maximale est à Chaillac (253 m) et sont altitude minimale est à Néons-sur-Creuse (59 m).

Il croise ou borde les cours d'eau suivants : Abloux[2], Anglin[3], Claise[4], Creuse[5], Sonne[6] et Yoson[7].

Itinéraire[edit | edit source]

Communes traversées[edit | edit source]

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Angles-sur-l'Anglin 86004 CA Grand Châtellerault 14,75 357 (2017) 24
Azay-le-Ferron 36010 CC Cœur de Brenne 60,95 862 (2017) 14
Bélâbre 36016 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 40,14 968 (2017) 24
Le Blanc 36018 CC Brenne - Val de Creuse 57,61 6 389 (2017) 111
Bossay-sur-Claise 37028 CC Loches Sud Touraine 65,56 758 (2017) 12
Chaillac 36035 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 59,79 1 095 (2017) 18
Chalais 36036 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 39,65 140 (2017) 3,5
Chitray 36051 CC Brenne - Val de Creuse 19,94 182 (2017) 9,1
Ciron 36053 CC Brenne - Val de Creuse 57,94 572 (2017) 9,9
Concremiers 36058 CC Brenne - Val de Creuse 28,11 649 (2017) 23
Fontgombault 36076 CC Brenne - Val de Creuse 10,58 249 (2017) 24
Ingrandes 36087 CC Brenne - Val de Creuse 11,12 317 (2017) 29
Lignac 36094 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 67,03 459 (2017) 6,8
Lurais 36104 CC Brenne - Val de Creuse 13,61 249 (2017) 18
Luzeret 36106 CC Brenne - Val de Creuse 26,78 153 (2017) 5,7
Martizay 36113 CC Cœur de Brenne 39 952 (2017) 24
Mauvières 36114 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 23,94 310 (2017) 13
Méobecq 36118 CC Val de l'Indre - Brenne 35,56 374 (2017) 11
Mérigny 36119 CC Brenne - Val de Creuse 31,77 537 (2017) 17
Mézières-en-Brenne 36123 CC Cœur de Brenne 57,57 1 001 (2017) 17
Migné 36124 CC Cœur de Brenne 56,32 275 (2017) 4,9
Néons-sur-Creuse 36137 CC Brenne - Val de Creuse 19,85 381 (2017) 19
Neuillay-les-Bois 36139 CC Val de l'Indre - Brenne 47,63 659 (2017) 14
Nuret-le-Ferron 36144 CC Brenne - Val de Creuse 47,29 305 (2017) 6,4
Oulches 36148 CC Brenne - Val de Creuse 43,36 409 (2017) 9,4
Pouligny-Saint-Pierre 36165 CC Brenne - Val de Creuse 47,45 1 069 (2017) 23
Preuilly-la-Ville 36167 CC Brenne - Val de Creuse 4,23 162 (2017) 38
Preuilly-sur-Claise 37189 CC Loches Sud Touraine 12 1 003 (2017) 84
Prissac 36168 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 62,83 613 (2017) 9,8
Rivarennes 36172 CC Brenne - Val de Creuse 37,41 566 (2017) 15
Rosnay 36173 CC Brenne - Val de Creuse 59,03 519 (2017) 8,8
Ruffec 36176 CC Brenne - Val de Creuse 40,93 589 (2017) 14
Sacierges-Saint-Martin 36177 CC Brenne - Val de Creuse 31,17 318 (2017) 10
Saint-Benoît-du-Sault 36182 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 1,8 602 (2017) 334
Saint-Hilaire-sur-Benaize 36197 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 32,61 302 (2017) 9,3
Saint-Michel-en-Brenne 36204 CC Cœur de Brenne 49,15 323 (2017) 6,6
Tournon-Saint-Martin 36224 CC Brenne - Val de Creuse 25,82 1 159 (2017) 45
Tournon-Saint-Pierre 37259 CC Loches Sud Touraine 14,76 459 (2017) 31
Vendœuvres 36232 CC Val de l'Indre - Brenne 96,45 1 064 (2017) 11

Descriptif[edit | edit source]

Le balisage du GRP
Le balisage du GRP

Le sentier de grande randonnée de pays se divise en sept[1] circuits qui se nomme :

  • Étangs du cœur de Brenne ;
  • Grande Brenne, entre étangs et forêt ;
  • Par les falaises de l'Anglin et de la Creuse ;
  • Petite Brenne ;
  • Bocage du Val d'Anglin ;
  • De Saint-Benoit à Angles, deux des plus beaux villages de France ;
  • De Brenne en Touraine, sur les pas de Gargantua.

Étangs du cœur de Brenne[edit | edit source]

Le circuit « Étangs du cœur de Brenne[8],[9] » mesure 70 km[8] ce qui représente trois jours et deux nuits[8].

Le parc naturel régional de la Brenne, appelé aussi le « Pays des mille étangs », se caractérise par une mosaïque de paysages où s’interpénètrent l’eau, les bois, les prairies et les landes. Ce circuit est organisé autour de plusieurs étangs comme : Blizon ; Bellebouche ; Le Sault et Renard[8].

Grande Brenne, entre étangs et forêt[edit | edit source]

Le circuit « Grande Brenne, entre étangs et forêt[10],[11] » mesure 109 km[10] ou 121 km[10] ce qui représente cinq jours et deux nuits[10].

Cet itinéraire permet un cheminement parmi les plus beaux paysages de Brenne et effleure la vallée de la Creuse dans sa partie sud. Il permet, aussi, de traverser la « forêt de Lancosme », un des plus vastes massifs forestiers privés de France[10].

Par les falaises de l'Anglin et de la Creuse[edit | edit source]

Le circuit « Par les falaises de l'Anglin et de la Creuse[12],[13] » 73 km[12] ce qui représente quatre jours et trois nuits[12].

Les rivières de l'Anglin et de la Creuse et leurs cours parfois enserrés dans des falaises de calcaire font la particularité de cet itinéraire qui inspire calme et tranquillité. L'itinéraire conduit à Angles-sur-l'Anglin, un des plus beaux villages de France[12].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Petite Brenne[edit | edit source]

Le circuit « Petite Brenne[14],[15] » mesure 76 km[14] ce qui représente trois jours et deux nuits[14].

Le cours de l'Anglin guide cet itinéraire entre deux des plus beaux villages de France : d'abord dans un paysage de bois et de bocage puis sur les plateaux des falaises calcaires qui bordent sa vallée, riche d'orchidées au printemps[14].

Bocage du Val d'Anglin[edit | edit source]

Le circuit « Bocage du Val d'Anglin[16],[17] » mesure 119 km[16] ce qui représente cinq jours et quatre nuits[16].

Atmosphère champêtre pour cet itinéraire qui présente un visage méconnu du parc naturel régional de la Brenne avec ses paysages de bocages verdoyants et vallonnés. Il mène à Saint-Benoit-du-Sault, un des plus beaux villages de France[16].

De Saint-Benoit à Angles, deux des plus beaux villages de France[edit | edit source]

Le circuit « De Saint-Benoit à Angles, deux des plus beaux villages de France[18],[19] » mesure 96 km[18] ce qui représente quatre jours et quatre nuits[18].

Le cours de l'Anglin guide cet itinéraire entre deux des plus beaux villages de France : d'abord dans un paysage de bois et de bocage puis sur les plateaux des falaises calcaires qui bordent sa vallée, riche d'orchidées au printemps[18].

De Brenne en Touraine, sur les pas de Gargantua[edit | edit source]

Le circuit « De Brenne en Touraine, sur les pas de Gargantua[20],[21] » mesure 141 km[20] ce qui représente six jours et cinq nuits[20].

Cet itinéraire offre une diversité de paysage marquée par la pierre : le grès rouge de la Grande Brenne, le calcaire de la vallée de la Creuse et le tuffeau de Touraine. Gargantua a également laissé des traces de son passage.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Passerelles[edit | edit source]

Tous les circuits ont des tronçons en communs avec d'autres circuits du GRP.

Liaisons avec d'autres sentiers[edit | edit source]

Le GRP croise ou se confond avec les sentiers suivants :

  • GR 48[22] ;
  • GRP Touraine Sud[23] ;
  • PR 7 (Autour du prieuré[24]) ;
  • PR 17 (Les gorges de l'Anglin[25]) ;
  • PR 18 (L'eau et la pierre[26]).

Tourisme[edit | edit source]

Le château du Bouchet à Rosnay, en 2011.
Le château du Bouchet à Rosnay, en 2011.
L'étang de Bellebouche à Mézières-en-Brenne, en 2016.
L'étang de Bellebouche à Mézières-en-Brenne, en 2016.
Le viaduc du Blanc en 2011.
Le viaduc du Blanc en 2011.
Le prieuré de Saint-Benoît-du-Sault en 2007.
Le prieuré de Saint-Benoît-du-Sault en 2007.
Le rocher de la Dube à Mérigny, en 2015.
Le rocher de la Dube à Mérigny, en 2015.
Circuits Lieux touristiques
Étangs du cœur de Brenne[8] Prieuré de Saint Cyran
Château du Bouchet
Maison de la nature
Maison du Parc
Terres de Picadon
Terres de Renard
Observatoire des Essarts
Observatoire de la Sous
Étang Miclos
Étang du Blizon
Étang Foucault
Étang de Bellebouche
Étang Bernadoux
Grande Brenne, entre étangs et forêt[10] Abbaye de Méobecq
Prieuré de Saint Cyran
Viaduc de Saint-Gaultier
Lavoir-fontaine des Chézeaux
Maison de la nature
Maison du Parc
Terres de Picadon
Terres de Renard
Observatoire des Essarts
Observatoire de la Sous
Étang Miclos
Étang du Blizon
Étang de Bellebouche
Forêt de Lanscôme
Voie verte des Vallées
Par les falaises de l'Anglin et de la Creuse[12] Château de Forges
Château d'Ingrandes
Château d'Angles-sur-l'Anglin
Abbaye Notre-Dame de Fontgombault
Chapelle de Plaincourault
Viaduc du Blanc
Rocher de la Dube
Gare du Blanc
Moulin de Chantecreuse
Musée Henry-de-Monfreid
Maison des Jours d'Angles du Tourisme
Petite Brenne[14] Château de Cors
Château de l’Épine
Château de Aigues-Joignant
Château de l’Isle
Prieuré de Saint Martial
Viaduc de la Villerie
Viaduc du Blanc
Gare du Blanc
Moulin des Roches
Écluse de Bélâbre
Vieux pont à Bélâbre
Étang de Bœuf Mort
Voie verte des Vallées
Bocage du Val d'Anglin[16] Château de Montignon
Château de Château Guillaume
Prieuré de Saint-Benoît-du-Sault
Moulin de la Grange
Moulin du pont de Seillant
Étang de Bœuf Mort
Plan d’eau de Rochegaudon
Vieux pont à Bélâbre
Ancien site des mines de barytine
De Saint-Benoit à Angles, 2 des plus beaux villages de France[18] Château de Forges
Château d'Ingrandes
Château d'Angles-sur-l'Anglin
Château de Aigues-Joignant
Château de l’Isle
Prieuré de Saint-Benoît-du-Sault
Chapelle de Plaincourault
Rocher de la Dube
Moulin des Roches
Moulin du pont de Seillant
Plan d’eau de Rochegaudon
Vieux pont à Bélâbre
Musée Henry-de-Monfreid
De Brenne en Touraine, sur les pas de Gargantua[20] Château d'Azay-le-Ferron
Château de Bénavent
Château du Blizon
Château du Bouchet
Château de l’Épine
Château du Soudun
Abbaye Notre-Dame de Fontgombault
Prieuré de Saint Cyran
Prieuré de Saint Martial
Viaduc de la Villerie
Viaduc du Blanc
Gare du Blanc
Moulin de Chantecreuse
Maison de la nature
Maison du Parc
Terres de Picadon
Terres de Renard
Observatoire des Essarts
Observatoire de la Sous
Étang Miclos
Étang du Blizon
Étang du Sablon
Voie verte des Vallées

Notes et références[edit | edit source]

  1. a b et c « Randonnez : Randonnées en itinérance », sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  2. « L'Abloux à Prissac » sur Géoportail (consulté le 20 janvier 2020).
  3. « L'Anglin à Mérigny » sur Géoportail (consulté le 20 janvier 2020).
  4. « La Claise à Mézières-en-Brenne » sur Géoportail (consulté le 20 janvier 2020).
  5. « La Creuse à Tournon-Saint-Martin » sur Géoportail (consulté le 20 janvier 2020).
  6. « La Sonne à Luzeret » sur Géoportail (consulté le 20 janvier 2020).
  7. « L'Yoson à Méobecq » sur Géoportail (consulté le 20 janvier 2020).
  8. a b c d et e « Etangs du coeur de Brenne : Pas à pas » [PDF], sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  9. « Randonnée en itinérance - Etangs du coeur de Brenne », sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  10. a b c d e et f « Grande Brenne, entre étangs et forêt : Pas à pas » [PDF], sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  11. « Randonnée en itinérance - Grande Brenne, entre étangs et forêt », sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  12. a b c d et e « Par les falaises de l'Anglin et de la Creuse : Pas à pas » [PDF], sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  13. « Randonnée en itinérance - Par les falaises de l'Anglin et de la Creuse », sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  14. a b c d et e « Petite Brenne : Pas à pas » [PDF], sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  15. « Randonnée en itinérance - Petite Brenne », sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  16. a b c d et e « Bocage du val d'Anglin : Pas à pas » [PDF], sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  17. « Randonnée en itinérance - Bocage du val d'Anglin », sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  18. a b c d et e « De Saint-Benoit à Angles, deux des plus beaux villages de France : Pas à pas » [PDF], sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  19. « Randonnée en itinérance - De Saint-Benoit à Angles, deux des plus beaux villages de France », sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  20. a b c et d « De Brenne en Touraine, sur les pas de Gargantua : Pas à pas » [PDF], sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  21. « Randonnée en itinérance - De Brenne en Touraine, sur les pas de Gargantua », sur le site du Parc naturel régional de la Brenne (consulté le 20 janvier 2020).
  22. « Le GR 48 à Angles-sur-l'Anglin » sur Géoportail (consulté le 20 janvier 2020).
  23. « Le GRP Touraine Sud à Azay-le-Ferron » sur Géoportail (consulté le 20 janvier 2020).
  24. Fédération Française de Randonnée 2009, p. 33.
  25. Fédération Française de Randonnée 2009, p. 57.
  26. Fédération Française de Randonnée 2009, p. 59.

Voir aussi[edit | edit source]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[edit | edit source]

Fédération Française de Randonnée, Le Pays val de Creuse et val d'Anglin à pied : Au sud du Berry, vol. 1, Mayenne, Presse de Jouve, , 96 p. (ISBN 9782751403439).

Articles connexes[edit | edit source]

Liens externes[edit | edit source]