Viaduc du Blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Blanc.

Viaduc du Blanc
Le viaduc vue depuis la rue des Ménigouttes en 2011.
Le viaduc vue depuis la rue des Ménigouttes en 2011.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Indre
Commune Le Blanc
Coordonnées géographiques 46° 38′ 24″ N, 1° 03′ 10″ E
Fonction
Franchit Creuse
Fonction pont-rail
Caractéristiques techniques
Type pont en arc
Longueur 528 m
Largeur 4,5 m
Hauteur 38 m
Matériau(x) Moellon ordinaire et pierre
Construction
Inauguration 1886
Mise en service 1886
Architecte(s) Bleynie
Charles Dupuy
Bonnemère

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Viaduc du Blanc

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

(Voir situation sur carte : Centre-Val de Loire)
Viaduc du Blanc

Géolocalisation sur la carte : Indre

(Voir situation sur carte : Indre)
Viaduc du Blanc

Le viaduc du Blanc est un ouvrage d'art ferroviaire de la ligne de Saint-Benoît au Blanc, situé sur le territoire de la commune du Blanc[1], dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Le viaduc du Blanc était situé à l'époque au point kilométrique (PK) 406,93 de la ligne de Saint-Benoît au Blanc[2], entre les gares de Saint-Aigny - Le Blanc et du Blanc.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction du viaduc du Blanc a débuté en 1885[3],[2] et s'est terminée en 1886[3],[2]. Les architectes Bleynie[3], Charles Dupuy[3] et Bonnemère[3] ont été chargés du projet.

L'objectif de l'ouvrage était de permettre le franchissement, à voix unique, de la rivière Creuse[3], pour les trains de la ligne de Saint-Benoît au Blanc[3].

Le viaduc aura couté 2 210 000 Frcs[2] de l'époque.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

C'est un pont de type « pont en arc[3] », qui faisait fonction de pont-rail[3].

Le viaduc à une hauteur de 38 m[3],[2] et de 4,5 m de large est composée de 21 arches[2], pour une longueur de 528 m[3],[2].

Sa construction a nécessité 43 000 m3 de pierre[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voie verte[modifier | modifier le code]

L'ouvrage est aujourd'hui aménagé en voie verte[3],[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Viaduc du Blanc » sur Géoportail (consulté le 4 janvier 2019).
  2. a b c d e f g h et i « Patrimoine », sur le site de la commune du Blanc (consulté le 4 janvier 2019).
  3. a b c d e f g h i j k et l Viaduc du Blanc sur Structurae, consulté le 4 janvier 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]