Sentier de grande randonnée 2024

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
GR 2024
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Désignation
Type

Le GR2024 est un sentier de grande randonnée métropolitain ceinturant la ville de Paris. Ce circuit de 50 kilomètres de longueur est inauguré le en soutien à la candidature de Paris pour les JO de 2024.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le parcours est créé en soutien à la candidature de Paris pour l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2024[1]. Le parcours passe d'ailleurs près de nombreux centres sportifs, dont certains sites olympiques des JO de 1900 et de 1924, comme la piscine Georges-Vallerey (20e), le Vélodrome de la Cipale (12e) ou les pelouses d'Auteuil (16e)[2].

Le GR2024 est inauguré le par la Ville de Paris, de la Fédération française de la randonnée pédestre et de l’athlète Ladji Doucouré[2]. La ville distribue 4000 topo-guides gratuitement pendant l'été[2].

Trajet[modifier | modifier le code]

Le parcours du GR est exclusivement parisien[2]. Il forme une boucle de 50 kilomètres dans la périphérie de la ville, longeant en partie l'ancienne ligne de Petite Ceinture. Son point de départ et d'arrivée est fixé à la Géode, et le circuit est fractionné en 13 tronçons d'environ 4 kilomètres. Il traverse alternativement des zones urbaines et espaces verts[3],[4]. Il est connecté aux sept sentiers (GR 1, GR 2, GR 14, GR 14A, GR 22, GR 655) qui passent ou aboutissent à Paris[4].

Sur le parcours :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marion Kindermans, « 50 / kilomètres, le parcours du GR Paris 2024 », sur lesechos.fr, (consulté le 16 juin 2017)
  2. a b c et d Julien Duffé, « C’est le premier sentier de grande randonnée 100 % parisien », sur leparisien.fr, (consulté le 16 juin 2017)
  3. « Paris : on a testé le GR 2024 », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  4. a et b « Randonnée: On a testé le GR 2024 autour de Paris, créé en vue des JO », sur www.20minutes.fr (consulté le 6 septembre 2017)