Unterseeboot 515

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

U-515
Image illustrative de l’article Unterseeboot 515
Naufrage de l'U-515 le 9 avril 1944.
Type U.Boot de type IX.C
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1938-1945.svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Chantier naval Deutsche Werft AG à Hambourg
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut Coulé au large du cap Finisterre
Équipage
Équipage 60 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 76,76 mètres
Maître-bau 6,76 mètres
Tirant d'eau 4,67 mètres
Déplacement 1 120 t (surface), 1 232 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel, 2 électriques
Puissance 2x2200 ch (Diesel)
2x500 ch (électrique)
Vitesse 7,3 nœuds (plongée)
18,3 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Torpilles : 4 à l'avant, 2 à l'arrière
Canons : 1x105 mm - 2x37 mm
Rayon d'action 13.450 milles nautiques à 10 nœuds (surface)
63 milles nautiques à 4 nœuds (plongée)
Carrière
Port d'attache Lorient (France)

Le Unterseeboot 515 (ou U-515) est un sous-marin allemand utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Après avoir reçu sa formation de base à Stettin en Pologne au sein de la 4. Unterseebootsflottille jusqu'au , il rejoint sa flottille de combat à Lorient en France, dans la 10. Unterseebootsflottille.

L'U-515 a été coulé le à 15 heures 10 dans l'Atlantique au nord de l'archipel de Madère au Portugal à la position géographique de 34° 35′ N, 19° 18′ O par des roquettes tirées par des avions Grumman TBF Avenger et F4F Wildcat du porte-avions d'escorte américain USS Guadalcanal et des charges de profondeur lancées par les destroyers USS Pope, USS Pillsbury, USS Chatelain et USS Flaherty.

L'attaque a coûté la vie à 16 membres de l'équipage. Les 44 survivants seront recueillis par les destroyers et transférés ensuite sur l'USS Guadalcanal[1]. Le commandant de l'U-515, Werner Henke, a été parmi les survivants. Plus tard, en , il est tué par balle en tentant de s'échapper de Fort Meade, alors qu'il était détenu comme prisonnier de guerre aux États-Unis[2].

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-515, au cours de sa carrière et de ses 7 patrouilles, a coulé 23 navires et endommagé deux autres qui ont coulé plus tard, en plus d'endommager deux autres navires qui eux, n'ont pas coulé. Sur les 25 navires coulés, 21 étaient des cargos totalisant 131 769 tonneaux, deux navires de guerre totalisant 19 277 tonneaux de jauge brute, un cargo qui a coulé plus tard de 4 668 tonneaux de jauge brute, et d'un navire de guerre qui a ensuite coulé totalisant 1 350 tonnes[3]. L'U-515 a également endommagé un cargo de 6 034 tonneaux de jauge brute et endommagé un navire de guerre de 1 920 tonnes[3].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Navy department Office, p. 45
  2. Williamson, p. 233.
  3. a et b Bishop, p. 102
  • Navy department Office of the Chief of Naval Operations Washington. Report of the interrogation of survivors from U-515 sunk on 9 April, 1944 and U-68 sunk on 10 April 1944. Washington, 17 June 1944. Accessible le sur le site « http://www.uboatarchive.net/U-515INT.htm »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  • Williamson, G. Wolf Pack: The Story of the U-Boat in World War II. Osprey, 2005.
  • Bishop, C. Kriegsmarine U-Boats, 1939 -45. Amber Books, 2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]