Unterseeboot 200

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Unterseeboot 200
Image illustrative de l'article Unterseeboot 200
U-200 attaqué par un bombardier B-24 Liberator

Autres noms U-200
Type U.Boot de IX D2
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1938-1945.svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Chantier naval AG Weser à Brême
N° de coque: 1046
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut Coulé au large de l'Islande
Équipage
Équipage 68 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 87,60 m
(Coque pressurisée: 68,50 m)
Maître-bau 7,50 m
(Coque pressurisée: 4,40 mètres)
Tirant d'eau 5,40 m
Tirant d'air 4,80 m
Déplacement 1 616 t (surface)
1 804 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel MAN
2 moteurs électriques SSW
Puissance 4 400 ch (Diesel)
1 160 ch (électrique)
Vitesse 19,2 nœuds (surface)
6,9 nœuds (plongée)
Profondeur 230 m
Caractéristiques militaires
Armement Tubes lance-torpille de 533 mm : 4 à avant, 2 à arrière, 22 torpilles
Mines : 48 TMA
Canons : 1x 10,5 cm L105/45, 1 x 3,7 cm, 1 x 2 cm
Rayon d'action 23 700 milles nautiques à 12 nœuds en surface
57 milles nautiques à 4 nœuds en plongée
Carrière
Port d'attache Stettin en Allemagne
Bordeaux en France
Indicatif M-49 039

Le Unterseeboot 200 (ou U-200) est un sous-marin allemand (U-Boot) de type IX D2 construit pour la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Mis en service le 22 décembre 1942, l'Unterseeboot 200 reçoit sa formation de base dans la 4. Unterseebootsflottille à Stettin en Allemagne jusqu'au , où il rejoint la formation de combat la 12. Unterseebootsflottille à Bordeaux en France, port qu'il n'atteindra jamais.

Il quitte le port de Kiel pour sa première patrouille le sous les ordres du Korvettenkapitän Heinrich Schonder. Après 13 jours en mer, l'U-200 est coulé le dans l'Atlantique Nord au sud-ouest de l'Islande à la position géographique de 58° 15′ N 25° 25′ O / 58.25, -25.417 par 2 charges de profondeurs lancées d'un bombardier lourd de l'armée britannique Consolidated B-24 Liberator du Squadron. 120/H.
Les 68 membres d'équipage meurent dans cette attaque.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
1 KrvKpt. Heinrich Schonder 12 juin 1943 Kiel 24 juin 1943 Coulé 13 jours
Total 13 jours 0 t

Note : KrvKpt. = Korvettekapitän

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 200 n'a ni coulé, ni endommagé de navire au cours de l'unique patrouille (159 jours en mer) qu'il effectua[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. http://uboat.net/boats/successes/u200/html

Source[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chris Bishop, historien militaire (trad. Christian Muguet), Les sous-marins de la Kriegsmarine : 1939-1945 : le guide d'identification des sous-marins [« The spellmount submarine identification guide : Kriegsmarine U-boats 1939-1945 »], Paris, Éd. de Lodi,‎ , 192 p. (ISBN 978-2-846-90327-1, OCLC 470721805, notice BnF no FRBNF41298980)