Unterseeboot 166 (1942)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Unterseeboot 166.
Unterseeboot 166
Autres noms U-166
Type U.Boot de type IX.C
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938-1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Chantier naval Deutsche Schiff- und Maschinenbau (en) à Brême
N° de coque: 705
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut Coulé dans le Golfe du Mexique
Équipage
Équipage 52 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 76,76 m
(Coque pressurisée: 58,75 mètres)
Maître-bau 6,76 m
(Coque pressurisée: 4,40 mètres)
Tirant d'eau 4,70 m
Tirant d'air 4,70 m
Déplacement 1 120 t (surface), 1 232 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel, 2 électriques
Puissance 2x2 200 ch (Diesel)
2x500 ch (électrique)
Vitesse 7,3 nœuds (plongée)
18,3 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Torpilles de 533 mm - Tubes: 4 à l'avant, 2 à l'arrière
1 canon de 105 mm, 2 de 37 mm
Rayon d'action 13 450 milles nautiques à 10 nœuds (surface)
63 milles nautiques à 4 nœuds (plongée)
Carrière
Port d'attache Lorient (France)
Indicatif M-35 882

Le Unterseeboot 166 (ou U-166) est un sous-marin allemand (U-Boot) de type IX.C utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Mis en service le 23 mars 1942, l'Unterseeboot 166 reçoit sa formation de base à Stettin en Pologne au sein de la 4. Unterseebootsflottille jusqu'au , il rejoint sa flottille de combat à la base sous-marine de Lorient en France dans la 10. Unterseebootsflottille.

Il quitte le port de Kristiansand pour sa première patrouille le 30 mai 1942 sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Hans-Günther Kuhlmann. Après 10 jours en mer, il rejoint la base sous-marine de Lorient qu'il atteint le 10 juin 1942.

L'Unterseeboot 164 a effectué 2 patrouilles dans lesquelles il a coulé 4 navires marchands pour un total de 7 593 tonneaux au cours de ses 54 jours en mer.

Sa deuxième patrouille le fait partir du port de Lorient le 17 juin 1942 toujours sous les ordres de l'Oberleutnant zur See Hans-Günther Kuhlmann. Après 44 jours en mer et un palmarès de 4 navires marchands pour un total de 7 593 tonneaux, l'U-166 est coulé à 70 km de l'estuaire du Mississippi dans le golfe du Mexique aux coordonnées géographiques de 28° 37′ N, 90° 45′ O par des charges de profondeur tirées du navire d'escorte US Navy PC-566 pendant que l'U-166 attaquait le cargo SS Robert E. Lee qu'il coula. Les 52 membres d'équipage meurent dans cette attaque.

Épave localisée en 2001[modifier | modifier le code]

À l'époque de l'attaque en 1942, l'U-166 est déclaré disparu.
En 2001, lors d'une étude de tracé d'un pipeline par Shell et BP, la découverte de l'épave du SS Robert E. Lee à 1 500 mètres de profondeur amena peu de temps après, à une distance de 600 mètres à la découverte de l'épave du U-166.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Patrouilles[modifier | modifier le code]

Commandant Départ Arrivée Jours Succès
Oblt. Hans-Günther Kuhlmann 30 mai 1942 Kiel 31 mai 1942 Kristiansand 2 jours
1 Oblt. Hans-Günther Kuhlmann Kristiansand 10 juin 1942 Lorient 10 jours
2 Oblt. Hans-Günther Kuhlmann 17 juin 1942 Lorient 30 juillet 1942 Coulé 44 jours 7 593
Total 54 jours 7 593 t

Note : Oblt. = Oberleutnant zur See

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'Unterseeboot 166 a coulé 4 navires marchands pour un total de 7 593 tonneaux au cours des 2 patrouilles (54 jours en mer) qu'il effectua.

Date Nom Nationalité Tonnage
(GRT)
Fait[1] et position Décès
11 juillet 1942 Carmen Drapeau de la République dominicaine République dominicaine 84 Coulé au 19° 43′ N, 70° 12′ O 1
13 juillet 1942 Oneida Drapeau des États-Unis USA 2,309 Coulé au 20° 17′ N, 74° 06′ O 6
16 juillet 1942 Gertrude Drapeau des États-Unis USA 16 Coulé au 23° 32′ N, 82° 00′ O 0
30 juillet 1942 Robert E. Lee Drapeau des États-Unis USA 5,184 Coulé au 28° 40′ N, 88° 42′ O 25

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chris Bishop, historien militaire (trad. Christian Muguet), Les sous-marins de la Kriegsmarine : 1939-1945 : le guide d'identification des sous-marins [« The spellmount submarine identification guide : Kriegsmarine U-boats 1939-1945 »], Paris, Éd. de Lodi, , 192 p. (ISBN 978-2-846-90327-1, OCLC 470721805, notice BnF no FRBNF41298980)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]