Unterseeboot 802

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Unterseeboot 802

Autres noms U-802
Type U.Boot de type IX.C/40
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Commanditaire Kriegsmarine
Chantier naval Seebeck à Brême
Commandé
Quille posée
Lancement
Mise en service
Statut Reddition en
Équipage
Équipage 56 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 76,76 mètres
Maître-bau 6,76 mètres
Tirant d'eau 4,67 mètres
Déplacement 1 120 t (surface), 1 232 t (plongée)
Propulsion 2 moteurs Diesel, 2 électriques
Puissance 2x2200 ch (Diesel)
2x500 ch (électrique)
Vitesse 7,3 nœuds (plongée)
18,3 nœuds (surface)
Caractéristiques militaires
Armement Torpilles: 4 à l'avant, 2 à l'arrière
Canons: 1x105 mm et 2x37 mm
Rayon d'action 13.450 milles nautiques à 10 nœuds (surface)
63 milles nautiques à 4 nœuds (plongée)
Carrière
Port d'attache Lorient en France
Flensbourg en Allemagne
Indicatif M - 52 697
Localisation
Coordonnées 55° 30′ 00″ nord, 8° 25′ 01″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Unterseeboot 802
Unterseeboot 802

L'Unterseeboot 802 (ou U-802) était un sous-marin allemand utilisé par la Kriegsmarine pendant la Seconde Guerre mondiale.

Présentation[modifier | modifier le code]

Après sa formation à Stettin en Pologne au sein de la 4. Unterseebootsflottille jusqu'au , l'U-802 est affecté dans une formation de combat à la base sous-marine de Lorient en France dans la 2. Unterseebootsflottille. À la suite de l'avancée des forces alliées en France, il rejoint la 33. Unterseebootsflottille à Flensbourg en Allemagne le

L'U-802 subit sa première attaque aérienne le dans le golfe de Gascogne à l'ouest de Nantes à la position géographique de 45° 38′ N, 9° 43′ Opar un bombardier britannique Vickers Wellington de l'escadrille Sqdn 612/W qui lui lance des charges de profondeur sans succès.

Le , en route vers le fleuve Saint-Laurent au Canada, il est repéré par le porte-avions d'escorte USS Bogue et subit des dommages pendant la nuit par 3 charges de profondeur lancées par un de ses avions.

Le , alors qu'il est en surface, il subit une attaque aérienne sans dommage.

Le , l'U-802 attaque un destroyer avec une torpille T-5 sans résultat, mais doit faire face à la contre-attaque de son escorte. Il finit par s'en échapper et retourne à Bergen en Norvège le 12 novembre.

À la reddition de l'Allemagne nazie, l'U-802 se rend aux forces alliées à Loch Eriboll en Écosse le . Puis, il est transféré à Lisahally (en) en vue de l'opération Deadlight où il sera coulé le à la position géographique de 55° 30′ N, 8° 25′ O.

Vue des huit premiers U-boots transférés à Lisahally le . La photo montre également des bâtiments autour de l'ancienne base navale américaine comprenant des hangars de stockage, des ateliers et des réservoirs de stockage de carburant. L'aérodrome de Maydown (en) est également visible au second plan. Les huit U-boots étaient les U-293, U-802, U-826, U-1009, U-1058, U-1105, U-1109 et U-1305.

Affectations successives[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Navires coulés[modifier | modifier le code]

L'U-802 a coulé un navire de 1 621 tonneaux au cours des 4 patrouilles qu'il effectua.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]