Kyle Sinckler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kyle Sinckler
Description de l'image Kyle Sinckler 2014 (cropped).jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Kyle Norval Jonathan Sean Sinckler
Naissance 30 mars 1993 en rugby à XV
à Wandsworth (Royaume-Uni)
Taille 1,82 m (6 0)
Position Pilier droit
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Battersea Ironsides
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2011-
2013
Harlequins
Ealing Trailfinders
94 (30)
1 (0)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2011-2013
2016-
Drapeau : Angleterre Angleterre -20
Drapeau : Angleterre Angleterre
13 (10)
4 (0)[1]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 31 janvier 2017.

Kyle Sinckler, né le à Wandsworth, est un joueur anglais de rugby à XV évoluant comme pilier droit. Il joue en Premiership au sein du club des Harlequins depuis 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Né dans le quartier londonien de Wandsworth, Kyle Sinckler commence le rugby à l'âge de huit ans au Battersea Ironsides RFC. Il fait ses études à la Graveney School de Tooting où le rugby n'est pas pratiqué puis au Epsom college dans le Surrey. C'est lors d'un match avec Battersea à l'âge de 12 ans qu'il est repéré par le responsable du centre de formation des Harlequins Collin Osborne.

Formé au Harlequins, il joue son premier match avec l'équipe senior du club le lors d'une victoire 42 à 6 contre Gloucester en championnat d'Angleterre[1]. Entré en jeu comme remplaçant, il ne joue néanmoins que cinq minutes. Il joue encore un match avec les Harlequins lors de la saison 2011-2012 avant d'être prêté à Richmond qu'il aide à obtenir la montée en National league one[2].

Il retrouve les Harlequins pour la saison 2012-2013 avec qui il dispute sept matchs. Lors de cette saison, il connait son premier match en Coupe d'Europe le lors d'une large victoire 53 à 5 contre les Zebre. Il est prêté aux Ealing Trailfinders au début de la saison 2013-2014 mais est rapidement rappelé par son club à la suite de la blessure de Paul Doran-Jones. C'est lors de cette saison qu'il obtient sa première titularisation avec le club londonien, le contre Gloucester, et une place régulière dans la rotation.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Après avoir été sélectionné dans les équipes anglaises des moins de 16 ans, des moins de 18 ans et des moins de 19 ans, Kyle Sinckler est surclassé en sélection des moins de 20 ans pour la saison 2011-2012. Au cours de cette saison, il dispute dix matchs avec la sélection junior : cinq pendant le Tournoi des Six Nations des moins de 20 ans et cinq pendant le Championnat du monde junior. Il est reconduit en équipe d'Angleterre pour la saison 2012-2013 mais ne dispute que trois matchs du Tournoi des Six Nations en raison de son engagement avec les Harlequins.

Le , Sinckler est sélectionné avec l'équipe d'Angleterre senior pour un match non officiel contre les Barbarians[3]. Il est titulaire lors du match le 1er juin qui se solde par une défaite anglaise 39-29[4]. Sa bonne performance lors de ce match non officiel lui vaut toutefois d'être retenu dans le groupe anglais pour la tournée en Nouvelle-Zélande. Il ne connait toutefois aucune cape lors de cette tournée.

Il est appelé en équipe d'Angleterre le par le nouveau sélectionneur Eddie Jones pour un camp d'entrainement de trois jours[5] mais n'est toutefois pas retenu pour la tournée en Australie qui suit. Il connait finalement sa première cape le lors d'un match à Twickenham contre l'Afrique du Sud.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Sinckler Kyle », sur www.itsrugby.fr (consulté le 31 janvier 2017).
  2. (en) « Kyle Sinckler is making case for England’s tightheads », The Rugby Paper, (consulté le 31 janvier 2017).
  3. (en) « Mike Brown: Harlequins full-back one of 21 added by England », BBC sport, (consulté le 1er février 2017).
  4. (en) « Barbarians take it up a gear », ESPN, (consulté le 1er février 2017).
  5. (en) « Danny Cipriani and eight uncapped players named in England training squad », BBC sport, (consulté le 1er février 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]