Smith & Nephew

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Smith&Nephew
logo de Smith & Nephew
illustration de Smith & Nephew

Création 1856
Forme juridique Public limited company
Action New York Stock Exchange et bourse de LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Slogan We are Smith&Nephew
Siège social Londres
Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni
Produits Matériel médical
Filiales Smith & Nephew (United States) (d) et Smith & Nephew (Germany) (d)
Effectif 11 000 (2012)
Site web www.smith-nephew.com

Chiffre d’affaires 4,137 milliards de dollars (2012)

Smith & Nephew est une entreprise britannique de matériel médical faisant partie de l'indice FTSE 100. En France, l'entreprise est notamment installée à Neuilly-Sur-Seine depuis Mars 2017. elle était auparavant au Mans dans le technopôle Novaxis, aux côtés des MMA ou de Sesame Vital.

Histoire[modifier | modifier le code]

Smith & Nephew prend naissance en 1856 quand Thomas James Smith ouvre une petite pharmacie à Hull en Angleterre. À la mort de Thomas James Smith en 1896, son neveu Horatio Nelson Smith prend la relève[1].

En 1914, la société signe un contrat d'approvisionnement de matériel médical de £350 000 avec l'État français[1]. En octobre 1914, l'armée belge perd tout son équipement médical et commande pour 10 tonnes de matériel que Smith & Nephew produit et livre en moins de 2 jours. Pendant la première guerre mondiale, Smith & Nephew fournit également les armées de Serbie, des États-Unis et la Croix-Rouge américaine[2].

Smith & Nephew est inscrit à la bourse de Londres en 1937, et à la bourse de New York en 1999. En 2001, elle intègre l'index FTSE 100 de la bourse de Londres[1].

En février 2014, Smith & Nephew acquiert ArthroCare, spécialisé dans la médecine du sport, pour 1,7 milliard de dollars[3],[4].

En mai 2016, Smith & Nephew annonce la vente de ses activités liés à la gynécologie pour 350 millions de dollars à Medtronic[5]. La gynécologie ne représentait que 1 % de l'activité du groupe[6].

Incidents[modifier | modifier le code]

En mai 2011, l'Afssaps annonce le rappel des lingettes Remove et Skin-Prep produites par Smith & Nephew à la suite d'un risque de contamination bactérielle[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Our history », sur Smith-nephew.com (consulté le 28 juillet 2016)
  2. (en) « Smith & Nephew during World War 1 », sur Smith-nephew.com (consulté le 28 juillet 2016)
  3. (en) Paul Sandle, « Smith&Nephew in $1.7 billion deal to tackle sports injuries », sur Reuters.com, (consulté le 28 juillet 2016)
  4. « Smith & Nephew acquiert ArthroCare », sur Capital.fr, (consulté le 28 juillet 2016)
  5. (en) « Smith & Nephew to sell gynaecology unit to Medtronic », sur Reuters.com, (consulté le 28 juillet 2016)
  6. (en) Julia Bradshaw, « Smith & Nephew to hand cash back to shareholders after selling gynaecology unit », sur Telegraph.co.uk, (consulté le 28 juillet 2016)
  7. « Les lingettes de Smith and Nephew rappelées », sur Maxisciences.com, (consulté le 28 juillet 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]