Smith & Nephew

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise
Cet article est une ébauche concernant une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Smith&Nephew
Création 1856
Forme juridique Public limited company
Slogan We are Smith&Nephew
Siège social Drapeau de Grande-Bretagne Londres (Royaume-Uni)
Produits Matériel médical
Effectif 11 000 (2012)
Site web www.smith-nephew.com
Chiffre d’affaires 4,137 milliards de dollars (2012)

Smith & Nephew est une entreprise britannique de matériel médical faisant partie de l'indice FTSE 100. En France, l'entreprise est notamment installée au Mans dans le technopôle Novaxis, aux côtés des MMA ou de Sesame Vital.

Histoire[modifier | modifier le code]

Smith & Nephew prend naissance en 1856 quand Thomas James Smith ouvre une petite pharmacie à Hull en Angleterre. À la mort de Thomas James Smith en 1896, son neveu Horatio Nelson Smith prend la relève[1].

En 1914, la société signe un contrat d'approvisionnement de matériel médical de £350 000 avec l'État français[1]. En octobre 1914, l'armée belge perd tout son équipement médical et commande pour 10 tonnes de matériel que Smith & Nephew produit et livre en moins de 2 jours. Pendant la première guerre mondiale, Smith & Nephew fournit également les armées de Serbie, des États-Unis et la Croix-Rouge américaine[2].

Smith & Nephew est inscrit à la bourse de Londres en 1937, et à la bourse de New York en 1999. En 2001, elle intègre l'index FTSE 100 de la bourse de Londres[1].

En février 2014, Smith & Nephew acquiert ArthroCare, spécialisé dans la médecine du sport, pour 1,7 milliard de dollars[3],[4].

En mai 2016, Smith & Nephew annonce la vente de ses activités liés à la gynécologie pour 350 millions de dollars à Medtronic[5]. La gynécologie ne représentait que 1% de l'activité du groupe[6].

Incidents[modifier | modifier le code]

En mai 2011, l'Afssaps annonce le rappel des lingettes Remove et Skin-Prep produites par Smith & Nephew suite à un risque de contamination bactérielle[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Our history », sur Smith-nephew.com (consulté le 28 juillet 2016)
  2. (en) « Smith & Nephew during World War 1 », sur Smith-nephew.com (consulté le 28 juillet 2016)
  3. (en) Paul Sandle, « Smith&Nephew in $1.7 billion deal to tackle sports injuries », sur Reuters.com,‎ (consulté le 28 juillet 2016)
  4. « Smith & Nephew acquiert ArthroCare », sur Capital.fr,‎ (consulté le 28 juillet 2016)
  5. (en) « Smith & Nephew to sell gynaecology unit to Medtronic », sur Reuters.com,‎ (consulté le 28 juillet 2016)
  6. (en) Julia Bradshaw, « Smith & Nephew to hand cash back to shareholders after selling gynaecology unit », sur Telegraph.co.uk,‎ (consulté le 28 juillet 2016)
  7. « Les lingettes de Smith and Nephew rappelées », sur Maxisciences.com,‎ (consulté le 28 juillet 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]