B. Braun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

B. Braun Melsungen AG
logo de B. Braun
illustration de B. Braun

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actions de droit allemand (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Slogan Sharing ExpertiseVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Melsungen
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Anna Maria Braun
Activité Industrie pharmaceutique et génie biomédicalVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales B. Braun Melsungen AG (d), B. Braun Medical (Netherlands) (d) et B. Braun Medical (d)
Effectif 64 585 (en 2019)
Site web www.bbraun.com

Chiffre d'affaires 7,4 milliards d'euros (2019)

Le groupe allemand B. Braun, fondé en 1839, est une entreprise familiale non cotée en bourse. C’est l’un des plus grands fournisseurs[1] de produits et services médicaux au monde, avec des gammes complètes dans les domaines de l’anesthésie, des soins intensifs, de la cardiologie, de la chirurgie et du traitement extracorporel du sang (dialyse), à destination des établissements de soins, des pharmacies et des prestataires de soins à domicile.

Avec plus de 64 500 collaborateurs[2] dans 64 pays, il réalise un chiffre d’affaires d’environ 7,4 milliards d’euros[3],[4].

Historique[modifier | modifier le code]

L’histoire de B. Braun[5] a débuté en Allemagne avec l’achat en 1839 de la pharmacie Rosen à Melsungen, par Julius Wilhem Braun. En six générations[5], la pharmacie est devenue une entreprise internationale[6].

En 1976, B. Braun s’implante en France, où 3 de ses sites de production sont devenus des centres d’excellence,[7],[8] du Groupe dans les domaines de la Stomathérapie (Saint-Jean-de-Luz), des filtres à veine cave, chambres implantables (Chasseneuil) et de l’incontinence urinaire (Nogent-le-Rotrou).

En 2009, François Fillon (Premier ministre cette année là), inaugure l’extension du site de Nogent-le-Rotrou[9]. Il fit honneur à B. Braun en évoquant l’intérêt de l’entreprise, qui assure le maintien et la création d’emploi, et investit en France et en Europe.

Depuis 2015, le Groupe B. Braun s’inscrit dans son plan stratégique 2020, avec des projets d’investissements conséquents en France : 200 millions[10],[11] sont prévus d’ici 2020 dans l’innovation, la production et les services[12],[13].

Activité[modifier | modifier le code]

Le Groupe développe, fabrique et distribue des solutions et services dans les domaines suivants :

B. Braun en France[modifier | modifier le code]

B. Braun en France, présidé jusqu'en avril 2020 par le Dr Marc-Alexander Burmeister[25],[26],[27], et depuis par Christelle Garier-Reboul, développe, produit et distribue des solutions (dispositifs médicaux, implants, spécialités pharmaceutiques et services de soins) dans les domaines de la chirurgie, la perfusion, les soins intensifs, l’anesthésie et les soins associés aux pathologies chroniques.

L’entreprise accompagne les patients et les professionnels de santé tout au long du parcours de soin, de l’hôpital au domicile.

Employeur en France[modifier | modifier le code]

B. Braun compte aujourd’hui 2 000 collaborateurs[2], répartis sur plusieurs activités et plusieurs sites et dispose de 18 centres de dialyse en France[28],[29]. Ce serait ainsi le premier employeur du dispositif médical en France[30],[31].

Sites en France[modifier | modifier le code]

Les différents sites en France[32] :

  • Saint-Cloud (Hauts-de-Seine) : Siège social regroupant services clients, marchés, commerciaux et les fonctions supports de B. Braun Medical et B. Braun Avitum[33]
  • Chasseneuil (Vienne) : Site spécialisé dans la conception, le développement et la fabrication des filtres à veine cave et des chambres implantables[34].
  • Chaumont (Haute-Marne) : Site spécialisé dans la production de prothèses de genou et de leur instrumentation de pose[35].
  • Ludres (Meurthe-et-Moselle) : Site spécialisé dans la logistique et le service après-vente[36].
  • Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) : Site spécialisé dans la conception et la fabrication de produits dans le domaine de l’urologie et de la perfusion[37],[38],[12].
  • Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques) : Site spécialisé dans la fabrication de poches de recueil pour l’entérostomie, le drainage postopératoire et l’urostomie[31].
  • Sarlat (Dordogne) : Le site de Suturex & Renodex développe une large gamme d'aiguilles chirurgicales atraumatiques, correspondant à tous les besoins en matière de sutures[39],[40],[41],[42].

L’innovation chez B. Braun[modifier | modifier le code]

La volonté de B. Braun est d’accompagner les professionnels de santé et les patients dans toutes les étapes du parcours de soins.

Ainsi, l’entreprise développe des programmes et services connectés dans plusieurs domaines thérapeutiques, et a notamment lancé en 2016 un logiciel permettant de réduire l’erreur médicamenteuse[43], représentant entre 9 000 et 12 000 morts par an[44],[45],[46]

Dans sa recherche de progrès, B. Braun se mobilise également pour les patients souffrant de maladies chroniques, comme les insuffisants rénaux. L’entreprise a organisé son centre de dialyse de Manosque[47] en intégrant des outils de e-santé, par exemple des consultations par visioconférence[48].

Pour B. Braun l’innovation est issue de la recherche et du développement de nouveaux produits adaptés à la vie du patient.

Ainsi en 2014, B. Braun lance, en partenariat avec le Dr Guerquin (gynécologue), un dispositif médical indiqué pour les femmes souffrant de fuites urinaires[49],[50] dues à une incontinence urinaire d’effort pure ou mixte.

Cette approche collaborative pour répondre au mieux aux besoins des hôpitaux et des patients se développe de plus en plus chez B. Braun avec d’autres professionnels, des grands groupes tel que Phillips[51] et des start ups.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Top 30 Global Medical Device Companies », Medical Product Outsourcing,‎ (lire en ligne)
  2. a et b « B. Braun - Métiers, recrutement, stages, offres d'emploi », sur www.jobteaser.com (consulté le 19 septembre 2018)
  3. (en) « Financial Report », sur www.bbraun.com
  4. « Organisation, faits et chiffres », sur www.bbraun.fr (consulté le 19 septembre 2018)
  5. a et b « Historique », sur www.bbraun.fr (consulté le 19 septembre 2018)
  6. (en) « Company », sur www.bbraun.com
  7. « Le groupe allemand poursuit ses investissements dans son usine basque où sont fabriquées chaque année 35 millions de poches de stomie - PresseLib », PresseLib,‎ (lire en ligne, consulté le 19 septembre 2018)
  8. « L'allemand B. Braun joue la carte française - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 19 septembre 2018)
  9. « Visite du Premier ministre à l’entreprise B. Braun Médical S.A.S. Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) | Portail du Gouvernement », sur archives.gouvernement.fr (consulté le 19 septembre 2018)
  10. Solène Davesne, « Quand les industriels français traversent le Rhin », L'Usine Nouvelle,‎ (lire en ligne, consulté le 15 avril 2019)
  11. « B. Braun investira 200 millions d'euros en France », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le 10 octobre 2018)
  12. a et b « Dispositifs médicaux : B. Braun injecte 60 millions d'euros dans son centre d'excellence en urologie - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 19 septembre 2018)
  13. L'Usine Nouvelle, « B.Braun injectera de 150 à 200 millions d’euros en France d’ici 2020 - Quotidien des Usines », usinenouvelle.com/,‎ (lire en ligne, consulté le 19 septembre 2018)
  14. L'Usine Nouvelle, « La 3D s’invite au bloc - L'Usine Santé », usinenouvelle.com/,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2018)
  15. « Orthopédie : dans les coulisses de l'innovation Made In France », sur www.bbraun.fr
  16. (en) « Philips et B. Braun annoncent l'alliance stratégique pour augmenter l'anesthésie régionale et l'abord vasculaire », News-Medical.net,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2018)
  17. « B. Braun, 40 ans d'innovation », sur décision-sante.com,
  18. « Dépistage Rein et Diabète : la Haute-Provence se mobilise du 5 au 15 mars - Haute Provence Info », sur www.hauteprovenceinfo.com (consulté le 26 septembre 2018)
  19. Serengo, « Diveen, un nouveau dispositif contre l’incontinence urinaire — Serengo », Serengo,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2018)
  20. « Diveen, une solution pour éviter les fuites », sur legeneraliste.fr,
  21. Fabienne Rigal, « Fuites urinaires à l’effort : une nouvelle solution, simple et efficace », Femme actuelle,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2018)
  22. Violaine Badie, « Incontinence urinaire d’effort : un dispositif intra-vaginal pour limiter les fuites », Doctissimo,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2018)
  23. « B. Braun - DietVet », sur www.dietvet.com (consulté le 26 septembre 2018)
  24. « A propos d'Inkospor », sur inkospor-france.fr
  25. « Exclusive Interview: Marc-Alexander Burmeister – President, B. Braun France », sur pharmaboardroom.com,
  26. (en-GB) PharmaBoardroom, « Interview: Marc Alexander Burmeister – President & Managing Director, B.Braun France », sur PharmaBoardroom (consulté le 10 octobre 2018)
  27. « Marc-Alexander Burmeister - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 26 septembre 2018)
  28. « B. Braun modernise son centre de dialyse des Buttes Chaumont à Paris pour améliorer le confort des patients »
  29. Pascal Rabiller, « B. Braun Avitum se rapproche de Lauer », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2018)
  30. « B. Braun Medical : un monde d'opportunités ! - Monde des grandes écoles et universités », Monde des grandes écoles et universités,‎ (lire en ligne, consulté le 10 octobre 2018)
  31. a et b « Le groupe allemand poursuit ses investissements dans son usine basque où sont fabriquées chaque année 35 millions de poches de stomie - PresseLib », PresseLib,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2018)
  32. L'Usine Nouvelle, « B.Braun injectera de 150 à 200 millions d’euros en France d’ici 2020 - Quotidien des Usines », usinenouvelle.com/,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2018)
  33. « B. Braun Avitum », sur bbraun.fr
  34. « B. Braun, ou la réussite d'une aventure humaine », sur lanouvellerepublique.fr
  35. « Complètement à l'Est - France 3 Grand Est », sur france3-regions.francetvinfo.fr (consulté le 26 septembre 2018)
  36. « Etablissement B.BRAUN MEDICAL à LUDRES (54710) sur SOCIETE.COM (56205085600169) », sur www.societe.com (consulté le 26 septembre 2018)
  37. « B. Braun se lance à la conquête des Etats-Unis depuis Nogent-le-Rotrou », sur lechorepublicain.fr
  38. « Nogent-le-Rotrou : Changement de direction B. Braun », sur actu.fr
  39. « En chirurgie, le point de suture semble avoir encore de beaux jours devant lui », SciencePost,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2018)
  40. « Vers une chirurgie sans sutures ? », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 26 septembre 2018)
  41. « 110 ans d'innovation, la suture ne perd pas le fil ! », sur www.bbraun.fr
  42. « A Sarlat, on trouve l’un des leaders mondiaux des aiguilles chirurgicales », sur www.sudouest.fr
  43. « Les erreurs médicamenteuses », sur prevention-medicale.org (consulté le 10 octobre 2018)
  44. « Onco Safety : présentation au congrès Hopipharm », sur www.bbraun.fr (consulté le 10 octobre 2018)
  45. «On estime à 450.000 le nombre d’erreurs médicales en France par an», sur www.20minutes.fr (consulté le 10 octobre 2018)
  46. « Nouveau : une solution informatisée pour sécuriser l’administration des traitements en Oncologie », sur www.dsih.fr
  47. %20https://www.bbraun.fr/fr/entreprise/espace-presse/Actualites/2017/2eme-trimestre/40-ans-innovation.html « 40 ans d'innovation », sur tixeo.com
  48. « B. Braun fait du « parcours digital » de dialyse une réalité — Silver Economie », sur www.silvereco.fr (consulté le 10 octobre 2018)
  49. « Incontinence urinaire : quels traitements ? », sur https://www.passeportsante.net/, (consulté le 10 octobre 2018)
  50. L'Usine Nouvelle, « L'allemand B. Braun augmente ses capacités à Nogent-le-Rotrou - Quotidien des Usines », usinenouvelle.com/,‎ (lire en ligne, consulté le 10 octobre 2018)
  51. (en) « Philips et B. Braun annoncent l'alliance stratégique pour augmenter l'anesthésie régionale et l'abord vasculaire », News-Medical.net,‎ (lire en ligne, consulté le 10 octobre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]