Fūtarō Yamada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fūtarō Yamada
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

Fūtarō Yamada (山田 風太郎, Yamada Fūtarō?) est un auteur né le dans la préfecture de Hyōgo, située dans la région de Kōbe au Japon, et mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Fūtarō Yamada, de son vrai nom Seiya Yamada, écrit son premier roman à l'âge de 25 ans alors qu'il est étudiant en médecine à la faculté de Tokyo. Il est remarqué par la critique et décide alors de consacrer son temps à l'écriture.

Ses premiers romans sont des enquêtes policières qui remportent un grand succès auprès du public mais c'est grâce à ses œuvres sur l'univers ninja (Kōga ninpō chō en 1958, puis l'ensemble de ses livres sur Jūbei Mitsuyoshi Yagyū : Yagyū ninpō chō en 1964, Makai tenshō en 1967 et Yagyū Jūbei shisu en 1992) qu'il accède réellement à la célébrité. Nombre de ces romans seront ensuite adaptés au cinéma, en manga et en anime. Il a également écrit plusieurs essais et romans historiques.

Il reçoit en 2004 à titre posthume le prix du manga Kōdansha pour Basilisk, adapté de son roman Kōga ninpō chō.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Ganchū no akuma (眼中の悪魔?), 1948
  • Kyozō inraku (虚像淫楽?), 1948, adapté en manga en 1978.
  • Akuryō no mure (悪霊の群?), 1955 avec Akimitsu Takagi (en), adapté en film en 1956.
  • Jūsankaku kankei (十三角関係?), 1956
  • Idaten hyakuri (いだ天百里?), 1957, adapté en manga en 2006.
  • Kōga ninpō chō (甲賀忍法帖?), 1958 (Shinobi, Calmann-Lévy, 2007), adapté en manga en 2005 sous le nom de Basilisk et en film en 2007 et sorti en France sous le nom de Shinobi: Heart Under Blade
  • Edo ninpō chō (江戸忍法帖?), 1960, adapté en film en 1963.
  • Onna rō hishō (おんな牢秘抄?), 1960, adapté en film en 1995 et en manga en 2006.
  • Gunkan ninpō chō (軍艦忍法帖?), 1961
  • Kunoichi ninpō chō (くノ一忍法帖?), 1961, adapté en film en 1964 et 1991.
  • Gedō ninpō chō (外道忍法帖?), 1962, adapté en film en 1964 et 1992.
  • Ninja tsukikageshō (忍者月影抄?), 1962, adapté en film en 1963 et 1996.
  • Ninpō chūshingura (忍法忠臣蔵?) 1962, adapté en film en 1965 et 1994.
  • Kan no naka no etsuraku (棺の中の悦楽?), 1962, adapté en film en 1965 et sorti en France sous le nom Les Plaisirs de la chair.
  • Taiyō kokuten (太陽黒点?), 1963
  • Iga ninpō chō (伊賀忍法帖?), 1964, adapté en film en 1982 et en manga en 2004.
  • Ninpō hakkenden (忍法八犬伝?), 1964
  • Fūrai ninpō chō (風来忍法帖?), 1964, adapté en film en 1965 et 1968.
  • Yagyū ninpō chō (柳生忍法帖?), 1964 (Les Manuscrits Ninja Philippe Picquier, 2010), adapté en film en 1998 et en manga en 2005.
  • Ninpō sōden 73 (忍法相伝73?), 1965, adapté en film en 1969.
  • Jiraiya ninpō chō (自来也忍法帖?), 1965, adapté en film en 1995.
  • Maten ninpō chō (魔天忍法帖?), 1965
  • Shingen ninpō chō (信玄忍法帖?), 1967
  • Makai tenshō (魔界転生?), 1967, adapté en film en 1981, en 1996, et en 2003, connu sous le nom Samurai Resurrection
  • Shinobi no manji (忍びの卍?), 1967, adapté en film en 1968.
  • Ninpō kenshiden (忍法剣士伝?), 1968
  • Ginga ninpō chō (銀河忍法帖?), 1968
  • Higisho sōdatsu (秘戯書争奪?), 1968, adapté en film en 1993.
  • Ninpō fūin ima yaburu (忍法封印いま破る?), 1969
  • Ninja kokubyaku zōshi (忍者黒白草紙?), 1969
  • Ninpō sōtō no washi (忍法双頭の鷲?), 1969
  • Uminari ninpō chō (海鳴り忍法帖?), 1971
  • Keishichō sōshi (警視庁草紙?), 1975, adapté en série TV en 2001.
  • Gentō tsujibasha (幻燈辻馬車?), 1976
  • Basara (婆沙羅?), 1990
  • Yagyū Jūbei shisu (柳生十兵衛死す?), 1992, adapté en manga en 2000.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]