Yo-kai Watch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Yo-kai Watch

妖怪ウォッチ
(Yōkai Wotchi)
Genre Aventure
Thèmes Japon
Manga
Cible
éditoriale
Kodomo
Auteur Noriyuki Konishi
Éditeur (ja) Shōgakukan
(fr) Kazé
Prépublication Drapeau du Japon Monthly CoroCoro Comic
Sortie initiale en cours
Volumes 18
Manga
Cible
éditoriale
Shōjo
Auteur Chikako Mori
Éditeur (ja) Shōgakukan
Prépublication Drapeau du Japon Ciao
Sortie initiale en cours
Volumes 3
Anime japonais
Réalisateur
Shinji Ushiro
Scénariste
Yoichi Kato
Studio d’animation OLM
Compositeur
Ken'ichirō Saigō
Licence (fr) VIZ Media Europe
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion
Épisodes 214
Anime japonais : Yo-kai Watch Shadowside
Réalisateur
Fumiya Hōjō
Scénariste
Yoichi Kato
Studio d’animation OLM
Compositeur
Ken'ichirō Saigō
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion
Épisodes 49
Anime japonais : Yo-kai Watch!
Réalisateur
Ryōsuke Senbo
Scénariste
Yoichi Kato
Studio d’animation OLM
Compositeur
Ken'ichirō Saigō
Chaîne Drapeau du Japon TV Tokyo
1re diffusion
Épisodes 39

Autre

Yo-kai Watch (妖怪ウォッチ, Yōkai Wocchi?, officiellement transcrit en Youkai Watch au Japon) est une franchise médiatique japonaise cross-media du studio Level-5, composée de jeux vidéo et d'adaptations en mangas et anime.

L’œuvre principale est un jeu vidéo de rôle sorti sur Nintendo 3DS en au Japon, en en Amérique du Nord et en en Europe. Le deuxième opus en deux versions, Esprits Farceurs et Fantômes Bouffis, est sorti en au Japon, en en Amérique du Nord et en en Europe, suivi par une troisième version, Spectres psychiques, en au Japon et à l'automne 2017 en Amérique du Nord et en Europe. Un troisième opus en deux versions, Sushi et Tempura, est sorti en au Japon, suivi d'une troisième version, appelée Sukiyaki, sortie en . Le jeu est ensuite sorti en Europe le . Un quatrième opus est sorti au Japon en sur Nintendo Switch, suivi d'une version améliorée en sur Nintendo Switch et PlayStation 4.

Six adaptations en manga sont publiées à partir de 2012 par l'éditeur Shōgakukan. Une adaptation en anime par le studio OLM est diffusée entre et sur TV Tokyo. Cette dernière est distribuée en Europe par VIZ Media Europe. Une suite intitulée Yo-kai Watch Shadowside est diffusée entre et . Une troisième série intitulée Yo-kai Watch! est diffusée entre avril et .

Trame[modifier | modifier le code]

Un jour, alors qu'il se promène au mont Sylvestre dans la ville de Granval-sur-Mer (Sakura New Town, inspiré de la ville de Tsukuba, Ibaraki) pour attraper des insectes rares, un garçon nommé Nathan Adams (Keita Amano en japonais) tombe sur un gashapon (machine à capsule) particulier près d'un arbre sacré. Quand il ouvre l'une des capsules, il fait apparaître un Yo-kai nommé Whisper, ce dernier donne à Nathan un dispositif connu sous le nom de Yo-kai Watch. En l'utilisant, Nathan est capable d'identifier et de voir de nombreux Yo-kai qui hantent les personnes et causent des méfaits. Ensemble, Nathan et Whisper commencent à devenir amis avec toutes sortes de Yo-kai rencontrés, qu'il peut alors invoquer pour lutter contre des Yo-kai malintentionnés qui vivent dans la ville.

Création[modifier | modifier le code]

La création de la franchise Yo-kai Watch est révélée officiellement en octobre 2011 dans le magazine CoroCoro Comic publié par Shōgakukan[1]. Lors de la conférence Level-5 Vision 2011, le studio de développement Level-5 confirme le lancement de la franchise comportant jeux vidéo, mangas et anime[2]. Le premier support est un manga qui parait en . Le premier jeu vidéo sort quant à lui sur Nintendo 3DS en , tandis que la série d'animation débute en .

En , Level-5 enregistre la marque aux États-Unis[3], et demande aux fans s'ils veulent voir une adaptation de la franchise[4]. En , Dentsu Entertainment USA annonce l'acquisition de la licence de la série d'animation pour l'Amérique[5]. En , Level-5 déclare songer sérieusement à une expansion à l'international[6]. En , le président de Level-5 Akihiro Hino annonce l'adaptation de la franchise pour 2015 en Occident[7].

En , Level-5 annonce un partenariat avec Hasbro pour la commercialisation de la gamme de jouets Yo-kai Watch à partir de 2016[8]. En , la société VIZ Media Europe annonce l'acquisition des droits de la série d'animation[9].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Série principale[modifier | modifier le code]

Le premier jeu vidéo est sorti au Japon le [10]. Il propose d'incarner au choix un garçon, Keita Amano (Nathan Adams, en version française), ou une fille, Fumika Kodama (Katie Forester). Celui-ci s'est écoulé à plus de 652 000 exemplaires au [11]. En France, le jeu s'est écoulé à 275 000 exemplaires[12]. Le but est d'avoir les yo-kai les plus puissants pour battre les boss.

En , le magazine CoroCoro annonce la production d'un nouveau jeu[13]. Annoncé officiellement en , le second volet se présente sous deux versions différentes, Ganso et Honke, dans lesquelles le personnage devra voyager dans le passé[14]. Les deux versions sont sorties le au Japon[15]. Avant sa sortie, les précommandes s'élevaient à 814 000 exemplaires, chiffre limité du fait l'annulation des réservations à la suite d'une rupture de stock[16]. En trois jours de commercialisation, les ventes japonaises dépassent les 1,31 million d'exemplaires[17]. Une troisième version intitulée Shinuchi (真打?) est sortie le , pour accompagner la sortie du film d'animation[18]. Le jeu sort en Amérique du Nord le sous le titre Yo-kai Watch 2: Bony Spirits & Fleshy Souls puis en Europe le sous le titre Yo-kai Watch 2: Esprits Farceurs et Fantômes Bouffis[19].

Yōkai Watch 3, annoncé en , est le troisième opus de la série principale[20]. Il est sorti le en deux versions, Sushi et Tempura. Une troisième version, Sukiyaki, est sortie le .

Yōkai Watch 4 est sorti au Japon le sur Nintendo Switch. Une version améliorée, intitulée Yōkai Watch 4++, est sortie le sur Nintendo Switch et PlayStation 4[21].

Jeux dérivés[modifier | modifier le code]

Le jeu Yo-kai Watch: Tomodachi UkiUkipedia (妖怪ウォッチ ともだちウキウキペディア?) est sorti sur borne d'arcades Data Carddass de Bandai.

En fut annoncé Yōkai Watch Busters, un jeu d'action spin-off jouable jusqu'à quatre en coopération[20]. Celui-ci est commercialisé en deux versions le au Japon[22].

Un autre spin-off nommé Yo-kai Sangokushi est sorti au Japon le . Il s'agit d'un cross-over avec Romance of the Three Kingdoms. Également, le jeu Yo-kai Watch Dance: Just Dance Special Version est sorti au Japon en tant que jeu de la série Just Dance. Plusieurs jeux sur smartphones ont également vu le jour.

Manga[modifier | modifier le code]

Un premier manga dessiné par Noriyuki Konishi est publié depuis le dans le magazine kodomo Monthly CoroCoro Comic de l'éditeur Shōgakukan[23]. Le premier volume est commercialisé le [24]. En 2014, le manga a reçu le 38e prix du manga Kōdansha dans la catégorie jeunesse[25].

Une deuxième adaptation a débuté le dans le magazine shōjo Ciao de Shōgakukan. Elle est dessinée par Chikako Mori[26]. Le premier volume relié est commercialisé le [27].

Le jeu dérivé Yōkai Watch Busters est également adapté en manga par Atsushi Ohba en 2015[28]. Deux mangas yonkoma sont également publiés.

Anime[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

L'adaptation en série télévisée d'animation est produite par le studio OLM avec une réalisation de Shinji Ushiro, un scénario de Yoichi Kato et des compositions de Kenchirō Saigō[29]. Elle a débuté le sur TV Tokyo[30]. En avril de la même année, la série est déplacée du mercredi 19h au vendredi à 18h30[31].

En , Akihiro Hino annonce la diffusion de la série à l'échelle internationale, avec l'adaptation des noms des différents yōkai à l'exception des mascottes Jibanyan et Whisper[32]. Keita Amano prend donc le nom de Nathan Adams et Fumika Kodama devient Katie Forester. La série est diffusée en France depuis le sur Boing[33] et rediffusée le sur Gulli et en sur Cartoon Network. Pourtant, les 13 premiers épisodes de la série ont déjà été diffusés sur Cartoon Network de juin à . Sur Gulli, la première saison a réuni en moyenne 280 000 spectateurs à la sortie de l'école, et jusqu'à 52 % de part d'audience chez les 4-10 ans, un des meilleurs résultats de la chaîne[12]. Elle commence à être diffusée au Québec sur la version française de la chaîne canadienne Télétoon en , pour coïncider avec la sortie du premier jeu vidéo en version française. Elle est diffusée en Italie depuis le sur Cartoon Network et depuis le sur Boing, et en Espagne depuis le sur Boing.

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Un film d'animation, Yo-kai Watch: Le Film, est sorti le dans les salles japonaises [34] et est sorti le en France. Le film réalise le meilleur lancement d'un film japonais depuis le début des années 2000 avec plus de 1,62 milliard de yens pour son premier week-end d'exploitation, détrônant Le Château ambulant et ses 1,48 milliard de yens[35].

Un deuxième film d'animation, Eiga Yōkai Watch: Enma daioh to itsutsu no monogatari da nyan!, est sorti le dans les salles japonaises[36].

Un troisième film d'animation, Yo-kai Watch: Soratobu Kujira to Double no Sekai no Daibōken da Nyan! (映画 妖怪ウォッチ 空飛ぶクジラとダブル世界の大冒険だニャン!?), est sorti le .

Un quatrième film, Yo-kai Watch Shadowside: Oni-ō no Fukkatsu, est sorti le .

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

La Yo-Kai Watch Modèle Zéro, la nouvelle Yo-Kai Watch apparu la première fois dans Yo-Kai Watch 2.

Plusieurs produits dérivés ont été édités, comme la Yo-Kai Watch et ses médaillons, des figurines, un jeu de carte, des peluches ou encore des vêtements[37]. En France, la montre s'est classée deuxième meilleure vente de la catégorie jouet en 2016[12]. Une nouvelle version de la montre magique, la Yo-Kai Watch Modèle Zéro, qui permet cette fois-ci de projeter sur un mur l'image d'un Yo-kai, est commercialisée depuis 2017. En Asie, ils sont produits par Bandai, tandis qu'en Europe, c'est Hasbro qui les produit.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Level-5's Latest Title is Yōkai Watch With Supernatural Creatures », sur Anime News Network (consulté le 13 juillet 2014)
  2. (en) « Level-5 Plans Yōkai Watch TV Anime, Manga, Game », sur Anime News Network (consulté le 13 juillet 2014)
  3. (en) « Yo-kai Watch Trademark From Level-5 Hints The 3DS Game Might Come Over », sur Siliconera (consulté le 13 juillet 2014)
  4. (en) « Level-5 Asks If Fans Want Yo-Kai Watch in the West », sur Anime News Network (consulté le 13 juillet 2014)
  5. (en) « Yo-Kai Watch Anime Offered to Broadcasters & Licensees in the Americas », sur Anime News Network (consulté le 13 juillet 2014)
  6. « Youkai Watch : Level-5 songe sérieusement à une expansion à l'international », sur p-nintendo.com (consulté le 13 juillet 2014)
  7. « Yôkai Watch arrivera en Europe en 2015 », sur Jeuxvideo.com (consulté le 4 septembre 2014)
  8. (en) « Hasbro to Launch Level-5's Yo-kai Watch Toy Line in 2016 », sur Anime News Network, (consulté le 30 mars 2015).
  9. « La saga Yo-kai Watch arrive en Europe », sur manga-news.com, .
  10. (en) « Level 5's Yōkai Watch Game's 2nd Promo Video Streamed », sur Anime News Network (consulté le 13 juillet 2014)
  11. « Meilleures ventes de jeux au Japon sur l'année fiscale 2013 / 2014 », sur Jeuxvideo.com (consulté le 13 juillet 2014)
  12. a b et c Chloé Woitier, « La licence japonaise «Yo-Kai Watch» veut rester la star des cours de récré », Le Figaro, le 9 avril 2017
  13. (en) « Level-5′s Ghost Raising RPG, Youkai Watch, Is Already Getting A New Game », sur Siliconera (consulté le 13 juillet 2014)
  14. « Yôkai Watch 2 annoncé », sur Jeuxvideo.com (consulté le 13 juillet 2014)
  15. (en) « Yo-kai Watch 2 Trailers Take Us Around Town And Through Time », sur Siliconera (consulté le 13 juillet 2014)
  16. (en) « Yo-Kai Watch 2 Had 814,000 Pre-Orders In Japan As Of Last Week », sur Siliconera (consulté le 13 juillet 2014)
  17. « Meilleures ventes de jeux au Japon : Yôkai Watch 2, seul contre tous ! », sur Jeuxvideo.com (consulté le 13 juillet 2014)
  18. (en) « Yo-kai Watch 2 Game Gets 3rd Version on December 13 », sur Anime News Network (consulté le 11 octobre 2014)
  19. « Yokai Watch 2 arrive en avril en Europe », sur jeuxvideo.com, .
  20. a et b Puyo, « Yôkai Watch 3 annoncé », sur Gamekult, (consulté le 13 mars 2015).
  21. « Yo-kai Watch 4++ annoncé pour décembre au Japon sur PS4 et Nintendo Switch », sur jeuxvideo.com, (consulté le 29 mars 2020).
  22. (en) « Yokai Watch 3 And Yokai Watch Busters Announced For The Nintendo 3DS », sur mynintendonews.com, (consulté le 14 juin 2015).
  23. (en) « Youkai Watch Comic Coming Before The 3DS Game », sur Siliconera (consulté le 16 juillet 2014)
  24. (ja) « 妖怪ウォッチ / 1 », sur Sol-comics.shogakukan.co.jp (consulté le 13 juillet 2014)
  25. « 38ème Kodansha Manga Awards (2014) », sur Adala-news (consulté le 13 juillet 2014)
  26. (en) « Yōkai Watch Game Gets Shōjo Manga in Ciao », sur Anime News Network (consulté le 13 juillet 2014)
  27. (ja) « 妖怪ウォッチ~わくわく☆にゃんだふるデイズ~ / 1 », sur Sol-comics.shogakukan.co.jp (consulté le 15 novembre 2014)
  28. (en) « Yo-Kai Watch Busters Spinoff Game Gets Manga Adaptation », sur Anime News Network, (consulté le 14 juin 2015).
  29. (en) « Haruka Tomatsu, Tomokazu Seki Star in Yokai Watch TV Anime », sur Anime News Network (consulté le 13 juillet 2014)
  30. (en) « Yōkai Watch TV Anime to Premiere in January », sur Anime News Network (consulté le 13 juillet 2014)
  31. (en) « Yōkai Watch Anime Moves to Earlier Time Slot », sur Anime News Network (consulté le 13 juillet 2014)
  32. (en) « Yo-kai Watch to Air in U.S., Europe, Other Regions Globally », sur Anime News Network, (consulté le 25 décembre 2014)
  33. « Yo-Kai Watch », sur Boing (France) (consulté le 12 avril 2016).
  34. (en) « Level-5's Yo-kai Watch Games Get Film in December », sur Anime News Network (consulté le 13 juillet 2014)
  35. (en) « Yo-kai Watch Has Highest Opening of Any Japanese Film Since 2000 », sur Anime News Network, (consulté le 25 décembre 2014)
  36. (en) « 2nd Yo-kai Watch Film Opens in Japan on December 19 », sur Anime News Network, .
  37. (fr + en) « Page web vizeurope Yo-Kai » (consulté le 24 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

manga