Moi, quand je me réincarne en Slime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Moi, quand je me réincarne en Slime
Image illustrative de l'article Moi, quand je me réincarne en Slime
Logo original de la série
転生したらスライムだった件
(Tensei shitara slime datta ken)
Genre Action, aventure, comédie, fantasy
Thèmes Démons, isekai, magie, monstres
Roman
Auteur Fuse
Éditeur (ja) Shōsetsuka ni narō
Sortie initiale
Volumes 9
Light novel
Auteur Fuse
Illustrateur Mitz Vah
Éditeur (ja) Micro Magazine
Sortie initiale en cours
Volumes 13
Manga
Cible
éditoriale
Shōnen
Scénariste Fuse
Dessinateur Taiki Kawakami
Éditeur (ja) Kōdansha
(fr) Kurokawa
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Shōnen Sirius
Sortie initiale en cours
Volumes 10
Manga : Tensei shitara slime datta ken: Mamono no kuni no arukikata
Scénariste Fuse
Dessinateur Shou Okagiri
Éditeur (ja) Micro Magazine
Prépublication Drapeau du Japon Comic Ride
Sortie initiale en cours
Volumes 4
Manga : Tensura nikki
Genre Yonkoma
Scénariste Fuse
Dessinateur Shiba
Éditeur (ja) Kōdansha
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Shōnen Sirius
Sortie initiale en cours
Volumes 1
Manga : Tensei shitara shachiku datta ken
Scénariste Fuse
Dessinateur Shizuku Akechi
Éditeur (ja) Kōdansha
Prépublication Drapeau du Japon Suiyōbi no Sirius, Monthly Shōnen Sirius
Sortie initiale en cours
Anime japonais
Réalisateur
Yasuhito Kikuchi
Atsushi Nakayama
Scénariste
Kazuyuki Fudeyasu
Studio d’animation 8-Bit
Compositeur
Elements Garden
Licence (ja) Bandai Visual
(fr) Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon Tokyo MX, BS11, tvk, MBS
1re diffusion en cours
Épisodes 25
Jeu vidéo : Tensei shitara slime datta ken: Lord of Tempest
Éditeur KICK-ASS
Gamegate
Développeur KICK-ASS
Gamegate
Genre RPG
Plate-forme
Tablette(s) tactile(s) :
Téléphone(s) mobile(s) :
Sortie Drapeau du Japon
Manga : Tenchura! Tensei shitara slime datta ken
Scénariste Fuse
Dessinateur Chacha
Éditeur (ja) Kōdansha
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Shōnen Sirius
Sortie initiale en cours
Manga : Tensei shitara Shima Kōsaku datta ken
Scénariste Fuse
Kenshi Hirokane
Dessinateur Taiki Kawakami
Éditeur (ja) Kōdansha
Prépublication Drapeau du Japon Evening
Sortie initiale en cours
Manga : Tensei shitara slime datta ken Ibun: Makuni kurashi no Trinity
Scénariste Fuse
Dessinateur Tae Tono
Éditeur (ja) Kōdansha
Prépublication Drapeau du Japon Suiyōbi no Sirius
Sortie initiale en cours

Moi, quand je me réincarne en Slime, connue au Japon sous le nom de Tensei shitara slime datta ken (転生したらスライムだった件, Tensei shitara suraimu datta ken?, litt. « Le cas de réincarnation en Slime ») et abrégée Tensura (転スラ?)[1], est une série de light novel japonais écrite par Fuse. Publiée à l'origine comme une websérie sur le site Shōsetsuka ni narō[2], la série a été publiée par l'éditeur Micro Magazine avec des illustrations de Mitz Vah depuis [3], dont treize volumes ont été publiés à ce jour[4].

La série de romans a été adaptée en une série de manga dessinée par Taiki Kawakami ; cette adaptation est prépubliée dans le magazine de prépublication Monthly Shōnen Sirius de Kōdansha depuis [5]. La version française est publiée par Kurokawa depuis [6].

Une adaptation en une série télévisée d'animation par le studio 8-Bit est diffusée pour la première fois au Japon depuis le [7],[8]. Une deuxième saison a été annoncé pour [9],[10]. Un jeu mobile est sorti au Japon en [11],[12].

Intrigue[modifier | modifier le code]

Satoru Mikami est un simple salaryman célibataire de 37 ans. Alors qu'il rencontre son ami et sa fiancée dans la rue, la panique gagne le trottoir lorsqu'un déséquilibré armé d'un couteau fonce à travers la foule. Satoru se prend un coup de couteau dans le dos pour les protéger. Tout en agonisant à cause de sa blessure, Satoru mène une courte réflexion sur lui-même et une « voix » l'écoute et note ses « dernière paroles ». Pensant être mort et au paradis, il se réveille soudainement pour constater qu'il s'est réincarné en un slime dans un autre monde…

Personnages[modifier | modifier le code]

Fédération de Jura Tempest[modifier | modifier le code]

Satoru Mikami (三上悟, Mikami Satoru?) / Limule Tempest (リムル=テンペスト, Rimuru Tenpesuto?)
Voix japonaise : Takuma Terashima (ja) (Satoru)[13],[14], Miho Okazaki (ja) (Limule)[15],[16]
Le personnage principal de la série, il était autrefois un simple salaryman célibataire de 37 ans. Il est mort après avoir été poignardé en sauvant son ami. Il se réveille par la suite dans un autre monde réincarné en un slime, considéré comme l'un des démons les plus faibles de ce monde. Malgré cela, il dispose de différentes capacités spéciales et uniques, dont celle du « Grand Sage » et du « Prédateur » qui lui sont propres, rendant ce dernier surpuissant. Il fait plus tard la connaissance du Dragon des ouragans, Veldra, qui lui donne son prénom « Limule » et se lie d'amitié avec lui. Bien qu'il n'ait techniquement pas de genre, il s'identifie comme un homme en raison de sa vie passée, mais le corps efféminé qu'il obtient de Shizu complique légèrement cela. Après la défaite du Seigneur orc, il fonde la Fédération de Jura Tempest (ジュラ・テンペスト連邦国, Jura Tenpesuto renpō kuni?), une nation de monstres située dans la grande forêt du Jura, qui cherche à faire coexister les monstres avec d'autres races vivantes.
  • Grand Sage (大賢者, Dai Kenja?)
Voix japonaise : Megumi Toyoguchi[17],[16]
Une compétence unique que Limule a en lui et qui lui adresse la parole. Elle agit en tant que conseillère pour Limule.
  • Prédateur (捕食者, Hoshoku-sha?)
Une compétence unique qui permet à Limule de manger à peu près n'importe quoi et d'obtenir des compétences et des objets de la chose dévorée. Il peut même imiter leur apparence après les avoir avalé.
Veldra Tempest (ヴェルドラ=テンペスト, Verudora Tenpesuto?)
Voix japonaise : Tomoaki Maeno (ja)[18],[16]
Le Dragon des ouragans qui était connu pour se déchaîner un peu partout et considéré comme un monstre de niveau « Catastrophe » avant de se faire sceller dans la « Geôle infinie » (無限牢獄, Mugen rōgoku?) par une héroïne il y a plusieurs siècles de cela. Il est la première créature qui a rencontré Mikami Satoru après sa mort et sa réincarnation en slime, il est aussi celui qui l'a nommé Limule et qui lui a donné en retour le nom de famille « Tempest ». En devenant son meilleur ami, ils sont tous les deux reliés par un accord. Il a été libéré par Limule qui l'a fait entrer en lui en le dévorant afin d'analyser la compétence Geôle infinie de l'intérieur et de l'extérieur pour la briser.
Riguru'd (リグルド, Rigurudo?)
Voix japonaise : Kanehira Yamamoto (ja)[19],[16]
L'aîné et chef du village des gobelins, l'une des premières tribus qui a rencontré Limule, dont il deviendra rapidement le subordonné. Il était un vieux gobelin chétif avant que Limule lui donne son nom, transformant ce dernier en un hobgoblin très musclé. Il est devenu par la suite le roi des gobelins pour gouverner les gobelins dans Tempest.
Riguru (リグル?)
Voix japonaise : Haruki Ishiya (ja)[20],[16]
Le fils de Riguru'd. Il a été nommé d'après son défunt frère.
Gobuta (ゴブタ?)
Voix japonaise : Asuna Tomari (ja)[21],[16]
Un petit gobelin un peu simplet et l'un des fidèles les plus forts de Limule, il est par ailleurs le seul à discuter avec ce dernier d'un ton décontracté. Ses apparitions se font sur des notes d'humour. Contrairement à la plupart des gobelins qui ont changé radicalement en évoluant en hobgoblins, il est le seul a avoir à peine changer d'apparence.
Ranga (嵐牙ランガ?)
Voix japonaise : Chikahiro Kobayashi (ja)[22],[16]
Le chef des « loups-tempêtes » (嵐牙狼族テンペストウルフ, Tenpesuto Urufu-zoku?) pouvant se tapir dans l'ombre de Limule dont il est absolument fidèle.
Benimaru (紅丸ベニマル?)
Voix japonaise : Makoto Furukawa (ja)[23],[16]
Un grand ogre aux cheveux rouges flamboyant et une paire de cornes noires. Le village dont il était le prince a été décimé par les orcs. Il est entièrement loyal à Limule en étant devenu un kijin (鬼人族キジン?) après que ce dernier l'a nommé.
Shuna (朱菜シュナ?)
Voix japonaise : Sayaka Senbongi (ja)[24],[16]
Jeune princesse des ogres, elle a de longs cheveux roses, des yeux pourpres, deux cornes blanches sur son front et a la peau blanche. Elle est la sœur de Benimaru et la princesse du village qui a été rasé par les orcs. Shuna est l'une des plus grandes admiratrices de Limule et dispose d'une personnalité raffinée et gracieuse. Elle est douée pour la confection de vêtements et enseigne ses compétences aux gobelins après avoir évolué en une kijin (鬼人族キジン?) quand Limule lui a donné son nom. Plus tard, Limule lui a donné le titre de « Prêtresse ».
Shion (紫苑シオン?)
Voix japonaise : M.A.O[25],[16]
Une grande ogresse à une corne aux cheveux violets, sombres et droits, et au teint pâle. Également dévouée à Limule, elle lui sert de secrétaire personnel et de garde, bien qu'elle soit très maladroite et plutôt sotte. Elle est aussi assez impulsive et est souvent retenue par ses compagnons en raison de ses fréquentes crises de colère. Elle est devenue une kijin (鬼人族キジン?) après que Limule lui a donné son nom.
Sōei (蒼影ソウエイ?)
Voix japonaise : Takuya Eguchi[26],[16]
Un grand ogre à la peau sombre, aux cheveux bleu foncé, des yeux bleus et une corne blanche. Sincère à Limule, il agit fréquemment en tant qu'éclaireur, espion et messager pour ce dernier. Il est également devenu un kijin (鬼人族キジン?) après que Limule l'a nommé.
Hakurō (白老ハクロウ?)
Voix japonaise : Hōchū Ōtsuka[27],[16]
Un vieil ogre et le plus âgé parmi les six ogres survivants, il a de longs cheveux blancs, une longue barbe et deux petites cornes. Fidèle à Limule Tempest, il lui sert de commandant. Généralement calme, il est un vieil homme sage avec une attitude insouciante, qui lui vaut un grand respect par ses camarades semblables. Extrêmement doué pour le maniement de l'épée, il est aussi instructeur pour Limule, Gobuta et les autres enfants hobgoblins ainsi que les autres monstres. Il est également devenu un kijin (鬼人族キジン?) après que Limule lui a donné son nom.
Kurobē (黒兵衛クロベエ?)
Voix japonaise : Jun'ichi Yanagita (ja)[28],[29]
Un ogre avec une barbe de trois jours, aux courts cheveux noirs et avec deux petites cornes sur le front. Étant l'un des subordonnés de Limule Tempest, il employé comme armurier. Il est aussi du genre à être captivé par ce qu'il aime. Il est également devenu un kijin (鬼人族キジン?) après que Limule l'a nommé.
Kaijin (カイジン?)
Voix japonaise : Atsushi Ono (ja)[30],[7]
Un nain artisan/forgeron qui a contribué à la construction de la ville de monstres Tempest après s'être fait bannir du royaume des nains pour avoir agressé le ministre Vester. Il est considéré comme l'un des plus grands forgerons des royaumes.
Tryney (トレイニー, Toreinī?)
Voix japonaise : Rie Tanaka[31],[16]
Une dryade protégeant la forêt de Jura.
Vester (ベスター, Besutā?)
Voix japonaise : Kenjiro Tsuda (ja)[32],[33]
Il est un ancien ministre de Dwargon. Après avoir noué une alliance avec la Fédération de Jura Tempest, Gazehr donna Vester à Limule en guise de cadeau, espérant pouvoir aider Tempest grâce à ses connaissances.
Gerudo (ゲルド?)
Voix japonaise : Taro Yamaguchi (ja)[34]
Un orc qui a servi de garde du corps à son père, le Seigneur orc Gerudo, manipulé par Germudo pour devenir le prochain roi-démon. Après la défaite du Seigneur orc, Limule choisit de le nommer Gerudo pour hériter de la volonté du Fléau orc faisant évoluer ce dernier en un Haut orc (猪人族ハイ・オーク, Hai Ōku?). Étant devenu le Roi orc (猪人王オークキング, Ōku Kingu?), il est à la tête des autres hauts orcs de Tempest et est un commandant de l'armée de Limule.
Gabiru (ガビル?)
Voix japonaise : Jun Fukushima (ja)[35],[36]
Le fils du chef des hommes-lézards. Il est arrogant et méprise toujours les autres. Plus tard, il décide de servir Limule pour expier ses péchés. Limule lui redonne son nom, ce qui le fait évoluer en un Dragonewt (龍人族ドラゴニュート, Doragonyūto?).
Abiru (アビル?)
Voix japonaise : Tomoyuki Shimura (ja)
Le chef des hommes-lézards et le père de Gabiru. Il reçoit son nom de la part de Limule après l'attaque des orcs, et est devenu un Dragonewt (龍人族ドラゴニュート, Doragonyūto?).
Sōka (蒼華ソーカ?)
Voix japonaise : Rumi Ōkubo (ja)
Sōka est la sœur de Gabiru. Elle était à la tête des gardes du chef des hommes-lézards qui est son père. Après avoir formé l'Alliance de la forêt de Jura[a] avec Limule, son père Abiru l'envoie au service de Limule pour acquérir de l'expérience. Elle acquiert une apparence plus humaine en évoluant en Dragonewt (龍人族ドラゴニュート, Doragonyūto?) après avoir été nommée par Limule.
Diablo (ディアブロ, Diaburo?)
Voix japonaise : Takahiro Sakurai[37],[38]
Un homme mystérieux surnommé le Noir (ノワール, Kuro/Nowāru?) qui se révèle être l'un des démons primordiaux (悪魔族デーモン, Akuma/Dēmon?).

État armé de Dwargon[modifier | modifier le code]

Gazehr Dwargo (ガゼル・ドワルゴ, Gazeru Dowarugo?)
Voix japonaise : Takuya Hashi (ja)[39],[33]
Le roi de Dwargon, le royaume des nains et un vieil ami de Kaijin. C'est un puissant guerrier spécialisé dans le maniement de l'épée qui a été formé par Hakurō.

Royaume de Burmund[modifier | modifier le code]

Fuse (フューズ, Fyūzu?)
Voix japonaise : Ken Narita[40],[33]
Le maître de la Guilde locale.
Beryard (ベルヤード, Beruyādo?)
Voix japonaise : Itaru Yamamoto (ja)[41],[33]
Un ministre du royaume.
Ellen (エレン, Eren?)
Voix japonaise : Akane Kumada[42],[33]
Un aventurier de classe sorcière.
Gido (ギド?)
Voix japonaise : Ryūichi Kijima (ja)[43],[33]
Un aventurier de classe voleur.
Kabaru (カバル?)
Voix japonaise : Kengo Takanashi (ja)[44],[33]
Un aventurier de classe guerrier.

Royaume de Farmus[modifier | modifier le code]

Yōmu (ヨウム?)
Voix japonaise : Yoshimasa Hosoya (ja)[45],[46]
Le chef des mercenaires envoyé en mission de reconnaissance par le royaume pour enquêter dans la forêt de Jura suite aux rapports de la présence d'un seigneur orc.

Royaume d'Ingracia[modifier | modifier le code]

Shizue Izawa (井沢 静江イザワ シズエ, Izawa Shizue?)
Voix japonaise : Yumiri Hanamori (ja)[47],[16]
Surnommée Shizu (シズ?), elle est une humaine venant du Japon. Elle a été invoquée dans ce monde par le roi-démon Leon Cromwell pendant les Bombardements de Tokyo lors de la Seconde Guerre mondiale, la sauvant d'une mort certaine même si elle en garde des séquelles. Son invocation fut considérée comme un échec et elle fut abandonnée après avoir eu un esprit du feu, Ifrit, scellée en elle. Peu de temps après, elle acquiert le nom « La Maîtresse des flammes » (爆炎の支配者, Bakuen no shihai-sha?). Elle se rend compte que Limule vient également du Japon et durant le peu de temps qu'ils ont passé ensemble, ils sont devenus de bons amis. Après son décès, son corps est dévoré par Limule, ce qui lui donne une forme humaine.
  • Ifrit (炎の巨人イフリート, Ifurīto?)
Voix japonaise : Taku Yashiro (ja)[48]
Un esprit du feu de haut rang qui a été scellé à l'intérieur de Shizu par le roi-démon Leon Cromwell.
Yūki Kagurazaka (神楽坂 優樹ユウキ カグラザカ, Kagurazaka Yūki?)
Voix japonaise : Natsuki Hanae[49],[50]
Tout comme Limule et Shizu, il est un humain venant du Japon. Il dirige la Guilde en tant que « Grand Maître » (総帥, Gurandomasutā?).
Kenya Misaki (三崎 剣也ケンヤ ミサキ, Misaki Kenya?)
Voix japonaise : Ayaka Asai (ja)[51],[50]
Un des enfants issus d'une invocation incomplète.
Ryōta Sekiguchi (関口 良太リョウタ セキグチ, Sekiguchi Ryōta?)
Voix japonaise : Shizuka Ishigami (ja)[52],[50]
Un des enfants issus d'une invocation incomplète.
Gale Gibson (ゲイル・ギブスン, Geiru Gibusun?)
Voix japonaise : Gen Satō[53],[50]
Un des enfants issus d'une invocation incomplète.
Alice Rondo (アリス・ロンド, Arisu Rondo?)
Voix japonaise : Haruka Shiraishi (ja)[54],[50]
Un des enfants issus d'une invocation incomplète.
Chloé Aubert (クロエ・オベール, Kuroe Obēru?)
Voix japonaise : Azusa Tadokoro (ja)[55],[50]
Une des enfants issus d'une invocation incomplète.

Roi-démons[modifier | modifier le code]

Leon Cromwell (レオン・クロムウェル, Reon Kuromuweru?)
Voix japonaise : Jun Fukushima (ja)[56],[36]
Il est l'un des roi-démons de ce monde et a invoqué Shizu pour la sauver d'une mort certaine.
Clayman (クレイマン, Kureiman?)
Voix japonaise : Takehito Koyasu[57],[36]
Il est un roi-démon issu de la nouvelle génération et est né il y a 400 ans.
Laplace (ラプラス, Rapurasu?)
Voix japonaise : Kazuya Nakai[58],[36]
Le commandant en second de la troupe de clowns modérés.
Germudo (ゲルミュッド, Gerumyuddo?)
Voix japonaise : Kengo Kawanishi (ja)[59]
Germudo était un serviteur d'un roi-démon. Il a donné des noms au Seigneur orc, à Gabiru et à d'autres monstres pour réveiller un nouveau roi-démon, le Fléau Orc. Il se fait plus tard dévorer par ce dernier.
Maō Gerudo (魔王ゲルド?)
Voix japonaise : Kenji Nomura
Le Seigneur orc (豚頭帝オークロード, Ōku Rōdo?) qui a reçu son nom par Germudo dans le but de créer le prochain roi-démon. Doté de la compétence unique « Famine » (飢餓者ウエルモノ, Uerumono?) qui lui permet de s'approprier la force et les compétences de ceux qu'il dévore, elle est quasiment identique à « Prédateur » de Limule, mis à part le fait qu'elle contamine tous les orcs et les rend constamment affamés au point de manger les siens. Il finit par évoluer en « Fléau orc » (豚頭魔王オークディザスター, Ōku Dizasutā?), un état proche d'un roi-démon, après avoir tué et dévoré Germudo. Après l'avoir dévorer avec Prédateur et le libérer de ses péchés, Limule prend tous les orcs sous son aile et nomme également son fils Gerudo pour qu'il hérite de sa volonté.
Millim Nava (ミリム・ナーヴァ, Mirimu Nāva?)
Voix japonaise : Rina Hidaka (ja)[60],[16]
Elle est l'une des plus anciens et des plus puissants roi-démons. Dû à son apparence, elle est souvent prise pour une simple petite fille aux couettes roses. Elle est également connue sous le nom de « la Destructrice » (破壊の暴君デストロイ, Desutoroi?), un roi-démon de rang « Calamité » dont le pouvoir est l'incarnation même de la destruction. Elle se lie d'amitié avec Limule et décide de vivre à Tempest, bien qu'elle choisisse de ne pas s'immiscer dans les actions des autres roi-démons.
Karion (カリオン?)
Voix japonaise : Yasuaki Takumi (ja)[61],[50]
Un des roi-démons qui est aussi un guerrier régnant sur la Contrée du roi-bête Eurasania (獣王国ユーラザニア, Jū ōkoku Yūrazania?) en tant que « maître des bêtes » (獅子王, Bīsutomasutā?).
Phobio (フォビオ, Fobio?)
Voix japonaise : Seiichirō Yamashita (ja)[62]
Un subordonné de Karion qui se fait appelé le « Tigre noir » (黒豹, Kurohyō?).
Myormile (ミョルマイル, Myorumairu?)
Voix japonaise : Yutaka Aoyama (ja)[63],[50]
Un grand marchand dans le royaume de Burmund.
Lamiris (ラミリス, Ramirisu?)
Voix japonaise : Anzu Haruno (ja)[64],[50]
Une fée qui est également un roi-démon. Guide des saints, elle accorde également une protection divine aux héros et préserve l'équilibre du monde.

Productions et supports[modifier | modifier le code]

Light novel[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Listes des volumes.

Tensei shitara slime datta ken (転生したらスライムだった件, Tensei shitara suraimu datta ken?) est un travail original, écrit et conçu par Fuse, qui avait été initialement publié sur le site de publication Shōsetsuka ni narō entre le et le [2]. Des histoires supplémentaires ont également été publiés entre le et le [2]. Conçu à la base par l'auteur comme une série de romans amateurs, elle a ensuite été adaptée en une série de light novel avec des illustrations de Mitz Vah à partir du par la maison d'édition japonaise Micro Magazine[3]. Depuis le , treize volumes ont été publiés[4].

En Amérique du Nord, les droits d'éditions de la série en anglais ont été acquis par Yen Press[65]. Elle est publiée sous le titre That Time I Got Reincarnated as a Slime depuis [66].

Manga[modifier | modifier le code]

Série principale[modifier | modifier le code]

Une adaptation manga des light novels par Taiki Kawakami a commencé à être prépubliée dans le magazine de prépublication de shōnen manga Monthly Shōnen Sirius de Kōdansha depuis le numéro de mai 2015, paru le [5], et dont le premier volume tankōbon a été publié le [67] ; depuis le , dix volumes sont disponibles[68].

En , Kurokawa a annoncé l'obtention de la licence du manga pour la version française, sous le titre Moi, quand je me réincarne en Slime, dont le premier tome est publié le et le deuxième le [6],[69]. En Amérique du Nord, Kodansha Comics détient les droits d'éditions en anglais de la série[70].

Séries dérivées[modifier | modifier le code]

Une série dérivée, intitulée Tensei shitara slime datta ken: Mamono no kuni no arukikata (転生したらスライムだった件 魔物の国の歩き方?), est dessiné par Shou Okagiri et est publiée sur le site Comic Ride de Micro Magazine depuis le [71],[72]. À ce jour, quatre volumes tankōbon ont été publiés[4].

Un second spin-off au format quatre cases, dessiné par Shiba, est lancé dans le numéro de du Monthly Shōnen Sirius, sorti le [73]. Intitulé Tensura nikki (転スラ日記?), la vie quotidienne de Limule y est dépeinte sur un ton humoristique. À ce jour, un volume tankōbon a été édité par Kōdansha[4].

Dessinée par Shizuku Akechi, Tensei shitara shachiku datta ken (転生しても社畜だった件?) est la troisième série dérivée de la franchise[74]. Celle-ci est publiée sur le site Suiyōbi no Sirius de Kōdansha en partenariat avec Niconico Seiga depuis le [75]. La maison d'édition a également intégré la série dans le Monthly Shōnen Sirius à partir du [76]. L'histoire suit Limule, qui se réveille à nouveau dans le monde réel avec un travail de salaryman similaire à sa précédente vie mais dans son corps de slime[77].

Intitulé Tenchura! Tensei shitara slime datta ken (転ちゅら! 転生したらスライムだった件?), ce quatrième spin-off au format quatre cases a débuté dans le numéro d' du Monthly Shōnen Sirius de Kōdansha, sorti le [78]. Dessiné par Chacha, on y suit l'histoire de Limule qui, après avoir acquis la capacité d'imiter l'apparence d'un humain, se retrouve bloquer dans le corps d'un enfant[79].

Annoncé fin , une cinquième série dérivée est lancée dans le 7e numéro de 2019 du magazine de prépublication bimensuel de seinen manga Evening de Kōdansha, paru le [80],[81]. Intitulé Tensei shitara Shima Kōsaku datta ken (転生したら島耕作だった件?), il s'agit d'une collaboration entre Kenshi Hirokane (l'auteur de Kachō Kōsaku Shima), Fuse (l'auteur de la franchise) et Taiki Kawakami (le dessinateur du manga principal) où Satoru Mikami s'est réincarné en Kōsaku Shima, âgé de 37 ans, en 1984 au lieu d'être transporté dans un monde fantastique sous la forme d'un slime[82].

Un sixième spin-off, réalisé par Tae Tono, a commencé sur le site Suiyōbi no Sirius le [83]. Tensei shitara slime datta ken Ibun: Makuni kurashi no Trinity (転生したらスライムだった件 異聞 ~魔国暮らしのトリニティ~?) suit les aventures de Phos, une fille du royaume des bêtes d'Eurasania, qui est envoyé à Tempest comme espionne sur ordre du roi-démon Karion[84].

Anime[modifier | modifier le code]

Une adaptation en une série télévisée d'animation a été annoncée par une bande enveloppante sur le douzième light novel lors de sa sortie le [85],[86]. Réalisé par Yasuhito Kikuchi au studio d'animation 8-Bit, avec Atsushi Nakayama comme assistant, l'anime est écrit par Kazuyuki Fudeyasu, Ryōma Ebata adapte les chara-designs pour l'animation, Takahiro Kishida se charge du design des monstres et Elements Garden compose la musique[16],[87]. Il a été révélé en que la série se déroulera en deux parties ou en une demi-année[88]. Celle-ci est diffusée pour la première fois au Japon depuis le sur Tokyo MX, BS11[b] et tvk, et un peu plus tard sur MBS[7],[8]. Crunchyroll diffuse la série en simulcast dans le monde entier, excepté en Asie[89].

La série a été annoncé à la base pour 24 épisodes de 24 minutes répartis dans quatre coffrets Blu-ray et huit coffrets DVD[90]. Il a été révélé en que l'histoire principale de la série se terminera avec le 23e épisode[38] ; le 24e épisode comportera une histoire originale écrite par Fuse qui aborde la rencontre entre Shizu et Diablo, il sera ensuite suivi d'un 25e épisode supplémentaire porté sur les histoires courtes de Veldra publiés dans les volumes du manga[91],[92]. Cette saison adapte en grande partie les quatre premiers arcs de la série.

Un OAD devait initialement être publié le , avec le 11e volume du manga, mais il a été reporté pour avec le 13e volume du manga suite à « diverses circonstances » dans sa production[93] ; celui-ci sera un épisode spécial réunissant les différents personnages de la série[94].

Une deuxième saison a été annoncé pour lors de la projection du 24e épisode de la série à Tokyo le [9],[10].

Musiques[modifier | modifier le code]

Takuma Terashima est crédité pour les chansons d'opening de la série[95],[96]. TRUE interprète la chanson du premier ending tandis que le second est chanté par Azusa Tadokoro[97],[96].

Génériques de la série télévisée
Début Fin
Épisodes Titre Artiste(s) Épisodes Titre Artiste(s)
1 - 14 Nameless story (litt. « Histoire sans nom »)[98] Takuma Terashima 2 - 13 Another colony (litt. « Une autre colonie »)[99] TRUE
15 - Megurumono (メグルモノ?)[100] 14 - Little Soldier (リトルソルジャー, Ritorusorujā?, litt. « Petit soldat »)[101] Azusa Tadokoro

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Une bande enveloppante, présente sur le septième volume du manga lors de sa sortie le , a annoncé une « probable » adaptation en jeu vidéo de rôle de la série[102]. C'est avec l'ouverture d'un site dédié et la création d'un compte Twitter que l'on apprend que celle-ci est développée par KICK-ASS et Gamegate[103]. Intitulé Tensei shitara slime datta ken: Lord of Tempest (転生したらスライムだった件 〜魔国連邦創世記ロードオブテンペスト, Tensei shitara suraimudatta kudan: Rōdo obu Tenpesuto?), le jeu est disponible gratuitement pour les appareils sous iOS ou Android au Japon depuis le et comporte des micropaiements[11],[12],[104].

Accueil[modifier | modifier le code]

Prix et classements[modifier | modifier le code]

La série est classé dixième dans la liste de light novel les plus vendus de la Shosen Book Tower, une librairie à Akihabara, en 2016[105],[106]. En , la série de manga est la plus vendue dans le classement général de Book Walker, l'une des plus grandes librairies numériques au Japon, et dont la série de light novel y est également classée 9e[107]. La série a reçu le Grand Prix du Bookwalker 2018 pour ses romans et son adaptation manga[108]. Elle avait déjà remportée le prix de la catégorie des light novel l'année précédente[109].

La série de light novel a été classé huitième en 2016 dans l'édition de du guide Kono light novel ga sugoi! de Takarajimasha dans la catégorie tankōbon[110]. Elle est classée sixième pour celle de 2018[111]. Pour l'édition de l'année suivante, la série est placée cinquième dans la même catégorie[112].

La série principale de manga a été sélectionné dans la catégorie des mangas isekai d'une liste de recommandation des libraires japonaises selon le sondage du Zenkoku Shotenin ga Eranda Osusume Comic 2019 (全国書店員が選んだおすすめコミック2019?, litt. « Bandes dessinées recommandées par les librairies nationales de 2017 »), mené par la libraire en ligne Honya Club et publié en [113],[114].

Ventes[modifier | modifier le code]

Il a été annoncé en que la série avait dépassé le total des 2 millions de copies imprimées[115]. Révélée par la bande enveloppante du douzième volume en , l'ensemble de la franchise a plus de 4,5 millions d'exemplaires imprimés[116]. En , le site officiel de la série d'animation a indiqué que le total de 5,5 millions de copies a été atteint[117]. En , la franchise a dépassé les 6,5 millions d'exemplaires[118].

Le , une publicité d'une page entière de la série est publiée dans l'édition nationale du journal Yomiuri shinbun qui indique également que 3,3 millions de copies du roman ont été imprimés en seulement (de à )[119]. La série de light novel s'est écoulée en 539 277 exemplaires et se classe 5e parmi celles les plus vendus au Japon en , selon une liste qui couvre les ventes sondées du au [120].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(ja) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en japonais intitulé « 転生したらスライムだった件 » (voir la liste des auteurs).

Annotations[modifier | modifier le code]

  1. Jura no mori Daidōmei (ジュラの森大同盟?) est traduit en « La Grande Alliance de la forêt de Jura » dans le manga par Kurokawa tandis que Crunchyroll a fait le choix de « La Confrérie de la forêt de Jura » pour l'anime.
  2. La série est programmée pour la nuit du à h, soit le à h JST.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. (ja) 【公式】TVアニメ『転生したらスライムだった件』 (@ten_sura_anime), « #転スラ #tensura », sur Twitter,‎ (consulté le 9 mars 2018)
  2. a b et c (ja) Fuse, « 転生したらスライムだった件 », sur Shōsetsuka ni narō (consulté le 7 mars 2018)
  3. a et b (ja) Fuse, « 一巻発売日 », sur Shōsetsuka ni narō,‎ (consulté le 7 mars 2018)
  4. a b c et d (ja) Fuse, « お知らせ――13巻&9巻&スピンオフ4巻&日誌1巻、その他色々 », sur Shōsetsuka ni narō,‎ (consulté le 27 septembre 2018)
  5. a et b (ja) « 「転生したらスライムだった件」マンガ版がシリウスで始動 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 7 mars 2018)
  6. a et b « AVEC SLIME : VOTRE MOI HÉROÏQUE VA ENFIN POUVOIR S'EXPRIMER ! », sur Kurokawa, (consulté le 7 mars 2018)
  7. a b et c (en) Crystalyn Hodgkins, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime Reveals More Cast, October 1 Premiere : Rie Tanaka, Atsushi Ono, more join cast of fantasy series », sur Anime News Network, (consulté le 25 août 2018)
  8. a et b (ja) « ON AIR | 放送情報 », sur Site officiel (consulté le 25 août 2018)
  9. a et b (ja) « アニメ「転生したらスライムだった件」第2期制作決定!2020年スタート », sur natalie.mu,‎ (consulté le 17 mars 2019)
  10. a et b (ja) « TVアニメ続編制作決定! », sur Site officiel,‎ (consulté le 17 mars 2019)
  11. a et b (ja) « 即10連ガチャ可能!『転スラ』新作RPGリリース記念特集! », sur gamewith.jp,‎ (consulté le 20 novembre 2018)
  12. a et b (ja) 『転生したらスライムだった件 〜魔国連邦創世記(ロードオブテンペスト)〜』公式 (@ten sura game), « 【リリース開始!】 », sur Twitter,‎ (consulté le 20 novembre 2018)
  13. (ja) « 追加キャラクター&キャスト情報を発表! », sur Site officiel,‎ (consulté le 17 septembre 2018)
  14. (en) Jennifer Sherman, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime Casts Takuma Terashima : New key visual also revealed for series premiering on October 1 », sur Anime News Network, (consulté le 17 septembre 2018)
  15. (ja) « リムル », sur Site officiel,‎ (consulté le 8 juin 2018)
  16. a b c d e f g h i j k l m n o et p (ja) « Staff & Cast », sur Site officiel, (consulté le 8 juin 2018)
  17. (ja) « 大賢者 », sur Site officiel,‎ (consulté le 8 juin 2018)
  18. (ja) « ヴェルドラ », sur Site officiel,‎ (consulté le 8 juin 2018)
  19. (ja) « リグルド », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  20. (ja) « リグル », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  21. (ja) « ゴブタ », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  22. (ja) « ランガ », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  23. (ja) « ベニマル », sur Site officiel,‎ (consulté le 8 juin 2018)
  24. (ja) « シュナ », sur Site officiel,‎ (consulté le 8 juin 2018)
  25. (ja) « シオン », sur Site officiel,‎ (consulté le 8 juin 2018)
  26. (ja) « ソウエイ », sur Site officiel,‎ (consulté le 8 juin 2018)
  27. (ja) « ハクロウ », sur Site officiel,‎ (consulté le 8 juin 2018)
  28. (ja) « クロベエ », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 juillet 2018)
  29. (en) Rafael Antonio Pineda, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime Adds 2 Cast Members : Junichi Yanagita, Chikahiro Kobayashi join cast of fall anime », sur Anime News Network, (consulté le 26 décembre 2018)
  30. (ja) « カイジン », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  31. (ja) « トレイニー », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  32. (ja) « ベスター », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  33. a b c d e f et g (en) Egan Loo, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime Adds More Cast Members : Takaya Hashi, Kenjiro Tsuda, Ken Narita, Itaru Yamamoto, others cast », sur Anime News Network, (consulté le 27 septembre 2018)
  34. (ja) « 追加キャラクター&キャスト情報を発表! », sur Site officiel,‎ (consulté le 31 janvier 2019)
  35. (ja) « ガビル », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 octobre 2018)
  36. a b c et d (en) Rafael Antonio Pineda, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime Adds 4 Cast Members : Jun Fukushima, Jun Fukuyama, Takehito Koyasu, Kazuya Nakai join cast », sur Anime News Network, (consulté le 26 octobre 2018)
  37. (ja) « 追加キャラクター&キャスト情報を発表! », sur Site officiel,‎ (consulté le 14 janvier 2019)
  38. a et b (en) Rafael Antonio Pineda, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime Casts Takahiro Sakurai : Anime original side story, Veldora episode to air as episodes 24, 25 », sur Anime News Network, (consulté le 14 janvier 2019)
  39. (ja) « ガゼル・ドワルゴ », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  40. (ja) « フューズ », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  41. (ja) « ベルヤード », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  42. (ja) « エレン », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  43. (ja) « ギド », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  44. (ja) « カバル », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  45. (ja) « ヨウム », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  46. (en) Rafael Antonio Pineda, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime Adds Yoshimasa Hosoya to Cast : New promo video recaps story and previews future episodes for currently-airing anime », sur Anime News Network, (consulté le 26 novembre 2018)
  47. (ja) « シズ », sur Site officiel,‎ (consulté le 8 juin 2018)
  48. (ja) « 追加キャラクター&キャスト情報を発表! », sur Site officiel,‎ (consulté le 14 janvier 2019)
  49. (ja) « ユウキ », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 décembre 2018)
  50. a b c d e f g h et i (en) Jennifer Sherman, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime Reveals Visual, Additional Cast : Yutaka Aoyama, Anzu Haruno, Yasuaki Takumi, Natsuki Hanae, more join cast », sur Anime News Network, (consulté le 26 décembre 2018)
  51. (ja) « ケンヤ », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 décembre 2018)
  52. (ja) « リョウタ », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 décembre 2018)
  53. (ja) « ゲイル », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 décembre 2018)
  54. (ja) « アリス », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 décembre 2018)
  55. (ja) « クロエ », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 décembre 2018)
  56. (ja) « レオン », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 octobre 2018)
  57. (ja) « クレイマン », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 octobre 2018)
  58. (ja) « ラプラス », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 octobre 2018)
  59. (ja) « 追加キャラクター&キャスト情報を発表! », sur Site officiel,‎ (consulté le 31 janvier 2019)
  60. (ja) « ミリム », sur Site officiel,‎ (consulté le 25 août 2018)
  61. (ja) « カリオン », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 décembre 2018)
  62. (ja) « 追加キャラクター&キャスト情報を発表! », sur Site officiel,‎ (consulté le 31 janvier 2019)
  63. (ja) « ミョルマイル », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 décembre 2018)
  64. (ja) « ラミリス », sur Site officiel,‎ (consulté le 26 décembre 2018)
  65. (en) « Yen Press Licenses Saga of Tanya the Evil, Acca 13, One Week Friends, A Polar Bear in Love, More : More Sword Art Online manga, Regarding Reincarnation as Slime light novel, more », sur Anime News Network, (consulté le 7 mars 2018)
  66. (en) « That Time I Got Reincarnated as a Slime, Vol. 1 (light novel) : By Fuse, Mitz Vah (Electronic Book, 2017) », sur Yen Press, (consulté le 8 juin 2018)
  67. (ja) « 【10月30日付】本日発売の単行本リスト », sur natalie.mu,‎ (consulté le 7 décembre 2018)
  68. (ja) « 【12月7日付】本日発売の単行本リスト », sur natalie.mu,‎ (consulté le 7 décembre 2018)
  69. « Réincarnez-vous en slime grâce aux éditions Kurokawa ! », sur manga-news.com, (consulté le 7 mars 2018)
  70. (en) « Kodansha Comics Adds Frau Faust, Fairy Tail: Rhodonite, Kigurumi Defense Squad, Aho Girl, Hōseki no Kuni, More Manga : Also: Regarding My Reincarnation as a Slime; Love and Lies; Wake Up, Sleeping Beauty; Waiting for Spring », sur Anime News Network, (consulté le 7 mars 2018)
  71. (ja) GC Novels (@gcnovels), « スタートラインナップは【転生したらスライムだった件~魔物の国の歩き方~】コミックライドは7/28配信開始! », sur Twitter,‎ (consulté le 8 mars 2018)
  72. (ja) Okagiri Shou (@s_yogi), « 本日からスタートのコミックライド【http://comicride.jp/ 】にて転生したらスライムだった件のスピンオフを描かせて頂いております! », sur Twitter,‎ (consulté le 8 mars 2018)
  73. (ja) « 謎の美容師描くサスペンス&「転スラ」スピンオフ4コマ、シリウスW新連載 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 27 septembre 2018)
  74. (ja) « 「転生したらスライムだった件」関連書籍まとめ! », sur blog.livedoor.jp,‎ (consulté le 27 septembre 2018)
  75. (ja) « 転生しても社畜だった件 », sur Suiyōbi no Sirius (consulté le 27 septembre 2018)
  76. (en) Rafael Antonio Pineda, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Gets Spinoff Manga : Shizuku Akechi's spinoff manga centers on Rimuru reincarnated back into salaryman life with slime body », sur Anime News Network, (consulté le 27 septembre 2018)
  77. (ja) « リムルの中間管理職ライフを描くスピンオフ4コマ「転生しても社畜だった件」 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 26 février 2019)
  78. (ja) « 本日、『月刊少年シリウス』2019年4月号発売!! », sur Monthly Shōnen Sirius, Kōdansha,‎ (consulté le 17 mars 2019)
  79. (ja) « なぜかリムルが3歳児に!「転スラ」スピンオフ4コマ「転ちゅら!」がシリウスで », sur natalie.mu,‎ (consulté le 17 mars 2019)
  80. (ja) « 弘兼憲史×伏瀬×川上泰樹「転生したら島耕作だった件」イブニングで始動 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 26 février 2019)
  81. (ja) « 「転生したら島耕作だった件」始動、シリーズを読破する三上悟が37歳島耕作に転生 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 17 mars 2019)
  82. (en) Kim Morrissy, « New Chairman Kosaku Shima Manga is a That Time I Got Reincarnated as a Slime Crossover », sur Anime News Network, (consulté le 25 février 2019)
  83. (ja) « 「転スラ」の公式外伝「魔国暮らしのトリニティ」水曜日のシリウスで連載開始 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 17 mars 2019)
  84. (en) Crystalyn Hodgkins, « 'That Time I Got Reincarnated as a Slime' Novels Get New Spinoff Manga : Spinoff series follows girl named Phos from Eurazania », sur Anime News Network, (consulté le 17 mars 2019)
  85. Reith Saji, « Le roman Tensei shitara slime datta ken adapté en anime », sur adala-news, (consulté le 7 mars 2018)
  86. (ja) 成文堂南浦和店 (@seibundoh_m), « 【GC NOVELS入荷しました!!】「転生したらスライムだった件 12」 », sur Twitter,‎ (consulté le 7 mars 2018)
  87. (en) Rafael Antonio Pineda, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime's Teaser Video Reveals Staff, Visuals : Macross Frontier's Yasuhito Kikuchi directs anime at 8-Bit with Elements Garden music », sur Anime News Network, (consulté le 9 mars 2018)
  88. (en) Rafael Antonio Pineda, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime's Video Reveals Cast, Half-Year Run : Miho Okazaki, Megumi Toyoguchi, Tomoaki Maeno, Yumiri Hanamori, Makoto Furukawa star in fall anime », sur Anime News Network, (consulté le 8 juin 2018)
  89. (en) GoToon, « ANNONCE : Moi, quand je me réincarne en Slime en simulcast sur Crunchyroll : Et si vous viviez des aventures sous la forme d'un slime ? », sur Crunchyroll, (consulté le 18 septembre 2018)
  90. (en) Crystalyn Hodgkins, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime Listed With 24 Episodes », sur Anime News Network, (consulté le 1er octobre 2018)
  91. (ja) « 「転スラ」謎の男・ディアブロ役で櫻井孝宏、企画展も東京&大阪で開催決定 », sur natalie.mu,‎ (consulté le 14 janvier 2019)
  92. (ja) « 3月放送展開を発表! », sur Site officiel,‎ (consulté le 14 janvier 2019)
  93. (en) Rafael Antonio Pineda, « 'That Time I Got Reincarnated as a Slime' Original Anime DVD Delayed 9 Months to December : Bundle moved from 11th manga volume on March 29 to 13th manga volume in December », sur Anime News Network, (consulté le 25 février 2019)
  94. (ja) « 完全新作アニメ付き限定版「転生したらスライムだった件」第11巻が発売決定! », sur Site officiel,‎ (consulté le 7 décembre 2018)
  95. (en) Rafael Antonio Pineda, « Takuma Terashima Performs That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime's Opening Song : Miho Okazaki, Megumi Toyoguchi, Tomoaki Maeno, Yumiri Hanamori, Makoto Furukawa star in fall anime », sur Anime News Network, (consulté le 26 juin 2018)
  96. a et b (ja) « オープニング・エンディング主題歌第二弾決定! », sur Site officiel,‎ (consulté le 10 décembre 2018)
  97. (en) Rafael Antonio Pineda, « TRUE Performs That Time I Got Reincarnated as a Slime Anime's Ending Theme Song : Anime premieres this fall with Crunchyroll streaming », sur Anime News Network, (consulté le 30 juillet 2018)
  98. (ja) « オープニング主題歌 : 「Nameless story」 », sur Site officiel (consulté le 26 juin 2018)
  99. (ja) « エンディング主題歌 : 「Another colony」 », sur Site officiel (consulté le 30 juillet 2018)
  100. (ja) « オープニング主題歌 第二弾 : 「メグルモノ」 », sur Site officiel (consulté le 10 décembre 2018)
  101. (ja) « エンディング主題歌 第二弾 : 「リトルソルジャー」 », sur Site officiel (consulté le 10 décembre 2018)
  102. (en) Rafael Antonio Pineda, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Game Confirmed as Smartphone RPG : Anime of light novels also slated for this fall », sur Anime News Network, (consulté le 9 mars 2018)
  103. (en) Rafael Antonio Pineda, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Game Confirmed as Smartphone RPG : Anime of light novels also slated for this fall », sur Anime News Network, (consulté le 9 mars 2018)
  104. (en) Sal Romano, « Tensei shitara slime datta ken game confirmed for smartphones : Lord of Tempest », sur gematsu.com, (consulté le 9 mars 2018)
  105. (ja) Mainichi Shinbun, « ラノベ市場展望: 17年もネット小説の席巻続く 好みは恋愛よりお仕事? » (version du 4 janvier 2017 sur l'Internet Archive)
  106. (en) « Shosen Book Tower Store Reveals Top 10 Best-Selling Light Novels of 2016 : Konosuba, Grimgar, Sword Art Online top store's list from December 2015-November 2016 », sur Anime News Network, (consulté le 8 mars 2018)
  107. (en) Mikikazu Komatsu, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Manga Tops Book Walker's Digital Sales Ranking of 2018 : Last year's champion "KonoSuba" novel drops to third place », sur Crunchyroll, (consulté le 27 novembre 2018)
  108. (en) Kim Morrissy, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Novels, Manga Win Bookwalker 2018 Award : Overlord and Goblin Slayer win runner-up awards. », sur Anime News Network, (consulté le 16 février 2019)
  109. (ja) « 決定!2017 AWARD OF BOOK☆WALKER », sur BookWalker (consulté le 16 février 2019)
  110. (en) « Kono Light Novel ga Sugoi! 2017's Series Ranking : Ryūō no Oshigoto!, Re:Zero, Index, Sword Art Online top list », sur Anime News Network, (consulté le 8 mars 2018)
  111. (en) « Kono Light Novel ga Sugoi! Reveals 2018 Series Ranking : The Ryuo's Work is Never Done!, Honzuki no Gekokujō top lists », sur Anime News Network, (consulté le 8 mars 2018)
  112. (en) Rafael Antonio Pined, « Kono Light Novel ga Sugoi! Reveals 2019 Series Ranking : Sabikui no Bisco, Honzuki no Gekokujō top lists », sur Anime News Network, (consulté le 26 novembre 2018)
  113. (en) Karen Ressler, « Japan's Bookstore Employees Rank Top Manga of 2018 : Also: top 5 isekai manga », sur Anime News Network, (consulté le 5 février 2019)
  114. (ja) « 全国書店員が選んだおすすめコミック2019へ », sur honyaclub.com,‎ (consulté le 5 février 2019)
  115. (ja) « GCノベルズ刊『転生したらスライムだった件』がシリーズ累計200万部を突破 », sur ln-news.com,‎ (consulté le 8 mars 2018)
  116. (en) « That Time I Got Reincarnated as a Slime Light Novels Get Fall TV Anime », sur Anime News Network, (consulté le 7 mars 2018)
  117. (ja) « STORY » [archive du ], sur Site officiel, (consulté le 8 juin 2018)
  118. (en) Crystalyn Hodgkins, « Roundup of Newly Revealed Print Counts for Manga, Light Novel Series (September) - Updated : Re:Zero, Berserk, Kagerou Daze, That Time I Got Reincarnated as a Slime, Haikyu!!, My Hero Academia, Trinity Seven, more », sur Anime News Network, (consulté le 26 novembre 2018)
  119. (en) Kim Morrissy, « That Time I Got Reincarnated as a Slime Gets Full-Page Ad in Yomiuri Shimbun Newspaper », sur Anime News Network, (consulté le 26 novembre 2018)
  120. (en) Egan Loo, « Top-Selling Light Novels in Japan by Series: 2018 : Overlord sells 807,693, followed by Sword Art Online & Progressive, Konosuba, The Irregular at Magic High School, Re:Zero », sur Anime News Network, (consulté le 30 novembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]