Porte Papale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La porte Papale ou porte Sainte-Geneviève est une ancienne porte de ville de Paris. Construite au début du XIIIe siècle sur l'enceinte Philippe Auguste, elle est détruite au XVIIe siècle.

Situation[modifier | modifier le code]

Elle était située place de l'Estrapade, à la jonction des rues des Fossés-Saint-Jacques, de la Vieille-Estrapade et des Postes. Elle serait située à l'extrémité de l'actuelle rue d'Ulm[1].

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Selon Jaillot, cette porte rend honneur au pape Eugène III qui vint résider à l'abbaye de Sainte-Geneviève en 1147[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette porte, qui était dans l'enceinte de Philippe-Auguste, fut construite la fin du XIIIe siècle et détruite au commencement du XVIIe siècle.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]