Fort d'Issy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort d'Issy
Description
Type d'ouvrage Fort
Dates de construction 1840 - 1845
Ceinture fortifiée Paris
Utilisation
Utilisation actuelle
Propriété actuelle Ville d'Issy-les-Moulineaux
Garnison
Armement de rempart
Armement de flanquement
Organe cuirassé
Modernisation béton spécial
Programme 1900
Dates de restructuration
Tourelles
Casemate de Bourges
Observatoire
Garnison
Programme complémentaire 1908
Coordonnées 48° 49′ 01″ nord, 2° 16′ 08″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort d'Issy

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Fort d'Issy

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-Seine

(Voir situation sur carte : Hauts-de-Seine)
Fort d'Issy

Le fort d'Issy est l'un des seize forts détachés de l'enceinte de Thiers qui protégeaient Paris durant la seconde moitié du XIXe siècle, situé à Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine, à 3,9 km au sud du mur d'octroi.

Le fort n'ayant plus aucune utilité militaire, la ville d'Issy-les-Moulineaux l'a racheté en 2009 à l'État. Il abrite depuis 2012 des logements[1] ainsi que la Direction générale de la Gendarmerie nationale.

Architecture[modifier | modifier le code]

Écoquartier[modifier | modifier le code]

En 2013, l'écoquartier numérique du Fort d'Issy est installé sur la friche de l'ancien fort militaire. Développé par Bouygues Immobilier sur 12 ha, ce projet s'articule en 1 620 logements (dont 20 % de logements sociaux), des commerces, deux écoles, une crèche, ainsi qu'une piscine, un musée de l'histoire du Fort[2] et un équipement public et associatif dédié à l’animation, à la culture et au numérique, nommé le Temps des Cerises[3].

Les bâtiments sont construits selon le label BBC. Ils sont tous reliés au très haut débit Internet grâce à la fibre optique.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1870 y stationnait le 4e bataillon des Gardes mobiles de la Seine.

En 2013, le fort est réhabilité et transformé en écoquartier.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

4. https://www.youtube.com/watch?v=l1ZQuL1rTQk