Fort d'Issy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fort d'Issy
Description
Type d'ouvrage Fort
Dates de construction 1840 - 1845
Ceinture fortifiée Paris
Utilisation
Utilisation actuelle
Propriété actuelle Ville d'Issy-les-Moulineaux
Garnison
Armement de rempart
Armement de flanquement
Organe cuirassé
Modernisation béton spécial
Programme 1900
Dates de restructuration
Tourelles
Casemate de Bourges
Observatoire
Garnison
Programme complémentaire 1908
Coordonnées 48° 49′ 01″ nord, 2° 16′ 08″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort d'Issy

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Fort d'Issy

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-Seine

(Voir situation sur carte : Hauts-de-Seine)
Fort d'Issy

Le fort d'Issy est l'un des seize forts détachés de l'enceinte de Thiers qui protégeaient Paris durant la seconde moitié du XIXe siècle, situé à Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine, à 3,9 km au sud du mur d'octroi.

Le fort n'ayant plus aucune utilité militaire, la ville d'Issy-les-Moulineaux l'a racheté en 2009 à l'État. Il abrite depuis 2012 des logements[1] ainsi que la Direction générale de la Gendarmerie nationale.

Architecture[modifier | modifier le code]

Écoquartier[modifier | modifier le code]

En 2013, l'écoquartier numérique du Fort d'Issy est installé sur la friche de l'ancien fort militaire. Développé par Bouygues Immobilier, BNP Paribas Real Estate, Kaufman et Broad, et VINCI Immobilier sur 12 ha, ce projet s'articule en 1 620 logements (dont 20 % de logements sociaux), des commerces, deux écoles, une crèche, ainsi qu'une piscine, un musée de l'histoire du Fort[2] et un équipement public et associatif dédié à l’animation, à la culture et au numérique, nommé le Temps des Cerises[3].

Les bâtiments sont construits selon le label BBC. Ils sont tous reliés au très haut débit Internet grâce à la fibre optique.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1870 y stationnait le 4e bataillon des Gardes mobiles de la Seine.

En 2013, le fort est réhabilité et transformé en écoquartier.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

4. https://www.youtube.com/watch?v=l1ZQuL1rTQk