Porte Saint-Marcel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Porte Bordet)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Porte Saint-Marcel
Plan de Paris vers 1550 porte Bordelle.jpg
La porte Bordelle (Saint-Marcel) sur le plan de Truschet et Hoyau (1550).
Présentation
Type
Entrée de Paris
Construction
env. 1209 (tour), XIIIe siècle (porte)
Démolition
Vers 1683 / 1685
Hauteur
env. 15 ?
Localisation
Pays
Commune

La porte Saint-Marcel ou porte Bordet ou porte Bordelle est une ancienne porte de ville de Paris. Construite au début du XIIIe siècle sur l'enceinte Philippe Auguste, elle est détruite au XVIIe siècle.

Situation[modifier | modifier le code]

Elle était située rue Descartes, au coin de l'ancienne rue des Fossés-Saint-Victor[1],[2],[3],[4]

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle est ainsi nommée parce qu'elle menait au bourg Saint-Marcel situé alors hors de Paris par la rue Mouffetard qui fut parfois dénommée rue Saint-Marcel. Cette rue traversait le faubourg Saint-Médard jusqu'au pont aux tripes sur la Bièvre près de l'église Saint-Médard. On entrait dans le bourg Saint-Marcel après ce pont.

Une avant-porte fut construite sous Charles V au-delà d'un deuxième fossé, 80 mètres après la porte, à hauteur du 9 rue Mouffetard où une inscription rappelle la destruction de cet édifice en 1685 en même temps que la porte principale.

L'emplacement de l'ancienne porte Bordet

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette porte construite vers 1200, a aussi porté les noms de « porte Bordet » ou « porte Bordelle », du nom de la famille de Bordelle qui était très connue XIIIe siècle.

Elle fut démolie en 1683.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean de La Tynna, Dictionnaire topographique, étymologique et historique des rues de Paris
  2. La rue des Fossés-Saint-Victor est devenue partie de la rue Thouin et de la rue du Cardinal-Lemoine
  3. L'enceinte de Philippe Auguste vers 1300 sur paris-atlas-historique.fr
  4. L'enceinte de Charles V vers 1450 sur paris-atlas-historique.fr