Parc de la Butte du Chapeau-Rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un parc ou un jardin public image illustrant Paris
Cet article est une ébauche concernant un parc ou un jardin public et Paris.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Parc de la Butte du
Chapeau-Rouge
Image illustrative de l'article Parc de la Butte du Chapeau-Rouge
Le parc de la Butte du Chapeau-Rouge.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Paris
Quartier 19e arrondissement de Paris
Superficie 4,7 ha
Histoire
Création 1939
Accès et transport
Métro (M)(7bis)
Tramway (T)(3b)
Bus (BUS) RATP 48 75
Localisation
Coordonnées 48° 52′ 53″ Nord, 2° 23′ 50″ Est

Géolocalisation sur la carte : 19e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 19e arrondissement de Paris)
Parc de la Butte duChapeau-Rouge

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Parc de la Butte duChapeau-Rouge

Le parc de la Butte du Chapeau-Rouge est un jardin public situé dans le quartier d’Amérique du 19e arrondissement de Paris, près du boulevard périphérique.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Son nom évoque une ancienne guinguette du Pré-Saint-Gervais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Autrefois, la Butte du Chapeau Rouge constituait une parcelle de la plaine du Pré-Saint-Gervais, animée d’une guinguette qui lui a laissé son nom. Ici, au début des années 1910, les mouvements politiques et les syndicats de gauche se rassemblaient pour défendre le pacifisme contre le militarisme.

Au printemps 1913, alors que la guerre devenait imminente, le rassemblement en souvenir des communards qui devait se tenir comme chaque année au Père-Lachaise fut annulé par le gouvernement de Louis Barthou. Ce dernier redoutait que la manifestation ne se retourne contre lui. Le 25 mai, cent cinquante mille personnes répondirent alors à l’appel de la Section française de l’Internationale ouvrière (SFIO), à manifester à la place au Pré-St-Gervais.

Là, au milieu d’une véritable marée humaine, Jean Jaurès prononce son Discours contre la loi des trois ans tendant à allonger d’une année le service militaire.

Les premiers journalistes photographes immortalisent sur le vif son charisme. Malgré l’ampleur de la mobilisation, l’Assemblée nationale vota la loi.

Le parc d'une surface de 4,7 hectares est ouvert en 1939. Il est conçu par l'architecte Léon Azéma dans un style néoclassique, typique de la période des années 1930.

Il occupe une zone de carrières de gypse qui s'étendait alors jusqu'au parc des Buttes-Chaumont. La butte ne fait l'objet d'aucun aménagement après la démolition de l'enceinte de Thiers durant les années 1920, contrairement à l'essentiel de « la zone », où sont édifiés des logements sociaux et des équipements sportifs.

Jean Jaurès le 25 mai 1913 prononçant son discours au Pré-Saint-Gervais

Peu connu des Parisiens, le parc offre une vue dégagée sur la banlieue nord-est de la capitale.

Le festival gratuit Silhouette y est organisé (en 2016 : du 26 août au 3 septembre).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Fontaine et sculpture Ève.


L'Enfance de Bacchus.
Une vue du parc.

Accès[modifier | modifier le code]

(M)(7bis) Ce site est desservi par la station de métro Pré Saint-Gervais.

(T)(3b) Il est également desservi par la station de tramway Butte du Chapeau-Rouge.

(BUS) RATP 48 75 Le parc est aussi desservis par les lignes 48 et 75 du réseau de bus le la RATP.

Pour les piétons, l'entrée principale ce fait face à la fontaine monumentale, entre les numéros 5 et 11 du boulevard d'Algérie. Une autre entrée existe par le 5, avenue Debidour.

Travaux T3b - Entre Hopital Robert Debre et Butte du Chapeau Rouge - Juillet 2012 (4).jpg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]