Festival Silhouette de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Festival Silhouette de Paris
Image illustrative de l'article Festival Silhouette de Paris
Logo de l'association Silhouette

Date de création 2002
Prix principal Grand Prix Silhouette
Durée 9 jours
Lieu Paris, Drapeau de la France France
Siège social Paris
Site web http://www.association-silhouette.com/

Le Festival Silhouette est un festival de courts métrages gratuit, organisé depuis 2002 par l'Association Silhouette en plein air, fin août-début septembre. Habituellement au parc des Buttes-Chaumont, le festival déménage en 2013 au parc de la Butte du Chapeau-Rouge, toujours dans le 19e arrondissement de Paris.

Pendant plus d'une semaine, chaque soirée au parc débute par une heure de concert, suivi d'environ deux heures de projection de courts métrages sur un écran gonflable géant.Il comporte une compétition internationale de courts métrages et des projections spéciales hors compétitions.

Le Festival Silhouette continue également en salle et en journée à l'Espace Khiasma avec des programmations de courts métrages expérimentaux, clips, jeune public et documentaires.

Présentation[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Organisé par l'Association Silhouette, le Festival Silhouette permet l'accès gratuit et en plein air à une centaine de courts métrages, répondant ainsi à l'action de promotion et de diffusion du court métrage. Le Festival Silhouette réunit chaque année plus de 20 000 personnes. Le Festival Silhouette se positionne aujourd'hui comme le premier festival de courts métrages à Paris en termes de fréquentation et de couverture presse. Cet événement est le seul festival parisien de court métrage en plein air et en accès libre. Au fil des années, le Festival Silhouette s'est structuré pour atteindre aujourd'hui une formule trouvant son équilibre entre exigence artistique, convivialité et ouverture vers le public, tout en confirmant sa réussite et sa renommée auprès des professionnels.

Chaque année, trois jurys - professionnel, étudiant et du public - remettent les prix aux courts métrages. Le jury professionnel marque l'importance du festival dans le monde du court métrage, le jury étudiant exprime la voix des jeunes et le jury du public porte celle des milliers de spectateurs. Chaque soir, le public vote pour le film, qui se verra décerner le Prix du Public Silhouette.

Depuis 2008, le Festival Silhouette propose également en journée des ateliers pour le jeune public (bruitage, flipbook, réalisation...) et des programmations en salle thématiques dédiées au films expérimentaux, jeune public, clips et documentaires.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

15e édition du Festival Silhouette (2016)[modifier | modifier le code]


14e édition du Festival Silhouette (2015)[modifier | modifier le code]

13e édition du Festival Silhouette (2014)[modifier | modifier le code]

12e édition du Festival Silhouette (2013)[modifier | modifier le code]

  • Grand prix Silhouette 2013 : Artémis, cœur d'artichaut de Hubert Viel[1]
  • Mention spéciale : Osiemnatska de Marta Prus
  • Prix spécial du jury : Feux de Thibault Piotrowski
  • Meilleure interprétation collective : Il est des nôtres de Jean-Christophe Meurisse
  • Prix du jury jeune : Coda d'Ewa Brykalska
  • Mention spéciale : Les Louves de Nicolas Giuliani
  • Prix du public : Il est des nôtres de Jean-Christophe Meurisse

11e édition du Festival Silhouette (2012)[modifier | modifier le code]

  • Grand prix Silhouette 2012 : Oh Willy, d'Emma De Swaef et Marc James Roels
  • Mention spéciale pour Le Garçon lumière de Jérémy Van Der Haegen
  • Prix spécial du jury : La Sole, entre l'eau et le sable, d'Angèle Chiodo
  • Prix de la meilleure photographie d'un film français : Boro in the box, de Bertrand Mandico
  • Meilleure interprétation : Laetitia Dosch dans Vilaine fille, mauvais garçon de Justine Triet et Thibault Lacroix dans Ce qu'il restera de nous de Vincent Macaigne
  • Coup de cœur Format Court : Choros, de Michael Lannan et Terah Maher
  • Prix du jury jeune : La sole, entre l'eau et le sable, d'Angèle Chiodo
    • Mention spéciale pour Le Sens de l'orientation de Fabien Gorgeart
  • Prix du jeune public : Korida de Janis Cimermanis et "LUMINARIS" de Juan Pablo Zaramella
  • Prix du public : Le Sens de l'orientation de Fabien Gorgeart

10e édition du Festival Silhouette (2011)[modifier | modifier le code]

9e édition du Festival Silhouette (2010)[modifier | modifier le code]

Les prix du Jury professionnel[modifier | modifier le code]

  • Grand prix Silhouette 2010 : Sunstroke de Lili Horvath
  • Prix spécial du jury : Um dia frio de Claudia Varejão
  • Mention spéciale: Elefantenhaut de Severin Fiala & Ulrike Putzer
  • Meilleure photographie française : Birds get Vertigo too de Sarah Cunningham
  • Meilleure interprétation : Franciska Töröcsik, pour son rôle de Maja dans Sunstroke de Lili Horvath
  • Coup de cœur Wallpaper : Um dia frio de Claudia Varejão

Prix du Jury étudiant[modifier | modifier le code]

  • Prix du jury étudiant 2010 : Sur la tête de Bertha Boxcar de Soufiane Adel & Angela Terrail
  • Mention spéciale : Sunstroke de Lili Horvath
  • Prix du public : ¿ Dónde está Kim Basinger ? de Édouard Deluc

8e édition du Festival Silhouette (2009)[modifier | modifier le code]

  • Grand Prix Silhouette : « Nachtwake » de Menno Otten (NEDERLANDSE FILM EN TELEVISIE ACADEMIE/2008/Documentaire)
  • Prix Spécial Du Jury : « Forbach » de Claire Burger ( La Fémis/2008/Fiction)
  • Prix De La Meilleure Photo : « Lila » de Le Broadcast Club (AUTOUR DE MINUIT/2009/Documentaire expérimental)
  • Prix De La Meilleure Interpretation (ex aequo): Jean-Benoît UGUEUX dans MICHEL d'Emmanuel Marre et Antoine Russbach ; Yéliaz Alniak dans C'est Gratuit Pour Les Filles de Claire Burger et Marie Amachoukeli
  • Prix Du Jury Junior : « Os Sapatos De Aristeu» de René Guerra Luiz (legato audiovisual/2008/Fiction)
  • Prix Du Public : « Ripple » de Paul Gowers (Wilder/2008/Fiction)

7e édition du Festival Silhouette (2008)[modifier | modifier le code]

  • Prix Silhouette : La main sur la gueule de Arthur Harari (Les Films Du Dimanche / France / 2007 / 56' / Fiction)
  • Prix Spécial du Jury : Je vous hais petites filles de Yann Gonzalez (Epicentre / France / 2008 / 43' / Fiction)
  • Prix d'interprétation : Leïla Bekhti pour Choisir d'aimer de Rachid Hami
  • Prix Silhouette du Jury Junior : Le baiser de Yann Coridian (Tabo Tabo Films / France / 2007 / 10' / Fiction)
  • Prix du Public (compétition française) : L'homme est le seul oiseau qui porte sa cage de Claude Weiss (Sacrebleu Productions / France / 2008 / 13' / Animation)
  • Prix du Public pour la compétition internationale : Traumalogia de Daniel Sanchez Arévalo (Common Films / Espagne / 2007 / 22' / Fiction)

6e édition du Festival Silhouette (2007)[modifier | modifier le code]

Les concerts[modifier | modifier le code]

Un concert en plein air ouvre chaque soirée de projection et permet à de jeunes artistes de divers univers musicaux de rencontrer le public du Festival Silhouette.

Depuis 2003, plus de 40 groupes se sont produits au Festival Silhouette, parmi lesquels Tahiti Boy and the Palmtree Family, Hindi Zahra, Los Chicros, Fatoumata Diawara, Helluvah, Ami Karim, JB Manis, We were Evergreen, Bagarre ou encore Fauve.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]